Pour lire les comptes-rendus
de la commission française des standards volailles
cliquez sur un des liens ci-dessous
       
       
       
       

Compte rendu de la réunion de la commission des standards PARIS le samedi 12 juin 2004

Présents : Pierre DELAMBRE - Bemard GERBER - Marylène LE GOFF - Jean Claude PERIQUET - Franck TERKI
Excusés : Joseph BEREZOWSKI - Yvon CASTIEN - Jean Pierre DOSDA - Jacques ETIENNE
Absents non excusés : Christophe GAILLARD - Roland GRAUSS - Michel METZINGER

Suite à la réunion de la commission des standards du samedi 12 juin 2004, il a été décidé que la variété COUCOU GRIS PERLE de la BANTAM DE PEKIN à plumage lisse, n'est pour l'instant, pas homologuée. Donc les sujets de cette variété ne peuvent être primés, mais seulement appréciés, avec comme prédicat "Non homologué "

Homologations en cours
* Canard de VOUILLE : Suite à la première présentation à MORT le 22 janvier 2004 accord pour la poursuite du cycle d'homologation.
* Dindon PORCELAINE : Suite à la première présentation à MONTMORILLON le 1l mars 2004, la commission donne son accord pour la poursuite du cycle d'homologation.
* MARANS NOIR ARGENTE : Après examens du rapport émis suite à la présentation à AURILLAC le 24 octobre 2004, la commission des standards émet un avis défavorable quant à l'homologation définitive. Une nouvelle présentation aura lieu à MORT en janvier 2005.
* MARANS BLEU CUIVRE : Une présentation aura lieu à NIORT en 2005
* BRAHMA PERDRIX MAILLE GRIS PERLE NAINE : Une présentation sera faite par Sylvie BOVE à MORT en 2005.
* BANTAM DE PEKIN COUCOU GRIS PERLE à plumage lisse : Un courrier sera expédié à Jacques BOULOC pour une présentation à MORT en 2005
* BANTAM DE PEKIN PORCELAINE en plumage lisse : Un courrier sera expédié àJacques BOULOC pour une présentation à MORT en 2005.
* DORKING NAINE : Un courrier sera adressé à Nicolas ALARION pour une présentation à LIMOGES en octobre 2004 ou à MORT en 2005.
* DOREE D'ARTOIS : La commission décide à l'unanimité l'annulation de la procédure d'homologation.

Modifications de la procédure d'homologation
Voir sur ce site

Modifications des standards
* BRAHMA HERMiNE: Le standard ne précise pas la couleur des lancettes. Après consultation des standards européens, il est confirmé que les lancettes doivent être blanches.
* COURTES PATTES : Modifier l'origine dans le standard en y ajoutant le terme allemand "KRUPER"
* PICTAVE : Une nouvelle description de la poule est faite. Une enquête auprès des éleveurs sera faite afin de connaître la masse des sujets actuels pour une éventuelle augmentation.
Poule : Camail or à brun clair flammé de noir. Dos et couverture des ailes châtain clair poudré de brun foncé, sans dessins d'ensemble organisés. Poitrine comme le dos mais légèrement plus claire et pouvant être imperceptiblement dessinée sans jamais être saumonée.
* GOURNAY : Suite â la réunion de la commission des standards, il a été confirmé que toutes les rémiges de la Gournay ne doivent pas être entièrement blanches.

Questions diverses.
* EJOINTAGE DES CANARDS : Suite à un arrêté ministériel du 4/11/2003, paru au journal officiel en décembre 2003 , relatif aux canards appelants pour éviter toute pollution génétique, désormais nous sommes dans l'obligation d'accepter les canards éjointés, énumérés ci-dessous: MIGNON - COL VERT - LABRADOR - CANARD DE LA SEMOIS - HAUT VOLANT - CANARD à BEC COURBE
Depuis 3 ans la commission des standards tolérait l'éjointage, en attendant une décision européenne. A partir de cette nouvelle saison 2004, les juges devront juger les canards cités ci-dessus, sans tenir compte des différences.
* NEGRE SOIE NAINE DE SIAM : C'est une Nègre soie blanche à pattes jaunes, ornements rouges et la peau n'est pas noire. Franck TERKI se charge de suivre le dossier. L'appellation la mieux adaptée serait SOIE NAINE DE SIAM.
* NEGRE SOIE COUCOU : Elle est reconnue en Hollande. Franck TERKI propose une présentation à NiORT en janvier 2005.
* ENTENTE EUROPENNE : Jean Claude PERIQUET doit fournir à l'E E la liste des races françaises rares (élevées par moins de 8 éleveurs) et celles en cours d'homologations.
Ci-dessous la liste des races retenues :
Grandes races : Aquitaine-Bourbourg-Caumont-Caussade-Contres-Cotentine-Coucou de France-Courtes pattes-Hergnies-Noire de Janzé-Landaise-Le Mans-Lyonnaise- Mantes-Noire du Berry-Pavilly
Races naines : Combattant du Nord-Gasconne-Houdan--Limousine-Lyonnaise-Marans- Meusienne-Javanaise -Pavilly
Oies. Dindons. Canards : Oie d'Alsace-Oie blanche du Bourbonnais -Dindon noir du Bourbonnais-Noir du Gers-Noir de Sologne- Canard Cou nu-Bourbourg-Estaires
* JUGEMENT AUX POINTS : Mme Josiane HOFFMAN et Mine Monique BERTE ont soumis à la commission un barème de notes qui est actuellement périmé.
La commission des standards demande aux juges d'employer les termes "ELIMJNE" et "DISQUALIFIE" comme le font les juges des 2 autres espèces.
ELIMINE : pour tout défaut anatomique ou trace de croisement.
DISQUALIFIE : pour toute trace de fraude (rémiges coupées, bague non conforme...)
* SITE INTERNET : Jean Claude PERIQUET s'occupe d'un site internet consacré aux volailles où l'A.N.J.A. dispose d'une rubrique avec la liste des juges, la liste des races de volailles, etc.
http://pagesperso-orange.fr/volaillepoultry/
* JUGEMENT DES MUTATIONS POUR LES ORNEMENTS : Les mutations pour les oiseaux d'ornement doivent être jugées, à partir du moment où les dessins d'origine sont visibles, sujets albinos exclus.

La secrétaire, Marylène LE GOFF
Haut de page

Compte-rendu de la commission des standards volailles - samedi 21 mai 2005 - 10 heures - PARIS

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Gérard Roumilhac, Franck Terki, Bernard Gerber, Jean Claude Périquet
Excusés : Jean Pierre Dosda, Yvon Castien
La commission regrette que certains membres n'aient pas eu la correction de s'excuser de leur absence.
L'article 3 du règlement est donc modifié : en cas d'absence d'un membre non excusé sur une période de 2 ans, il sera considéré comme démissionnaire et son poste sera déclaré comme vacant.

Homologations en cours :
* Dindon porcelaine. OK pour le passage en 3ème année
* Caumont grande race variété bleue : vu l'état actuel de la sélection, suite à un trop grand nombre de défauts graves voire éliminatoire (ergots chez les poules, excroissances à la crête, double crétillon, coloris brunâtre...) la commission ne peut accepter le passage en 2ème année malgré des qualités évidentes de masse et de forme, il est demandé une nouvelle présentation en première année en tenant compte des remarques émises.
* Le Merlerault grande race blanche. Suite à un trop grand nombre de défauts graves voire éliminatoires (cornes imparfaites, ergots chez les poules, huppes faibles, masse insuffisante) la commission ne peut accepter le passage en 2ème année malgré des qualités évidentes de coloris et de forme, il est demandé une nouvelle présentation en première année en tenant compte des remarques émises.
* Cotentine blanche. Suite à un trop grand nombre de défauts graves voire éliminatoires (doubles crétillons, ergots chez les poules, couleur des tarses, crêtes flottantes) la commission ne peut accepter le passage en 2ème année malgré des qualités évidentes de volume, couleur de l'iris des yeux, coloris du plumage, il est demandé une nouvelle présentation en première année en tenant compte des remarques émises.
* Brahma perdrix maillé gris perle naine. Suite à l'examen des sujets présentés, la commission a noté de bons yeux, de bons tarses, un assez bon type malgré certains dos trop longs, des crêtes pas assez régulières, des manchettes. Il faut veiller à améliorer la netteté des ellipses du manteau et de la poitrine. Avis favorable pour le passage en 2ème année.

Wyandotte naine : il existe une Wyandotte perdrix maillé orangé (présentée par MM. Sausset père et fils). Les poules manquaient de précision dans le dessin ; certains sujets un peu forts, dos pas assez concave. Voir descriptif ci-joint.

Poule Nègre soie coucou
Franck Terki président du Nègre soie club pense qu'il ne peut y avoir de véritable Nègre soie de variété coucou, c'est à dire avec une peau et ornements de tête noirâtres…
La commission décide, compte tenu des caractéristiques génétiques de la Nègre soie, de ne pas reconnaître la variété coucou dans cette race. En attendant des décisions éventuelles de la commission européenne des standards.

Modification de la description du canard de Challans
Voir ci-joint

Standard de la Gâtinaise
La commission rappelle que la Gâtinaise a un type spécifique et ne doit pas avoir de plumage bouffant.

Nagasaki
La commission demande une présentation des Nagasaki barbues et Nagasaki sans queue afin de reconnaître ces 2 variétés en France (12 sujets).
Le règlement (article 4) est changé pour les races et variétés déjà homologuées dans 2 pays : la commission ne demandera à l'avenir que 6 sujets.

Marans :
* Description de la couleur de l'œuf de Marans
Une proposition de la commission au Marans club pour le coloris de la coquille : coquille acajou, avec teinte violacée et brillante pour les meilleurs. Abstraction doit être faite de la présence ou non de macules foncées ou de pointillisme. Autre proposition sur la forme des œufs : globulaire assez peu ovoïde.
* Variété bleu cuivré de la Marans (en cours d'homologation) :
Le bleu doit présenter des liserés foncés.
* Couleur des tarses . Le standard est changé : de couleur blanc rosé pour toutes les variétés, admis grisâtres chez les variétés noir uni, noir cuivré et noir argenté.
* Une précision sera demandée au club sur la face de la Marans. Réponse : avec un léger duvet.

Questions diverses :
· Expositions prévues pour les homologations : Tours, Strasbourg, Nantes
· Ajout dans le standard des naines : variété noire à camail doré (avec ou sans poitrine liserée) ; noire à camail argenté sans poitrine liserée

Compte-rendu de la commission des standards Paris le 22 avril 2006

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Gérard Roumilhac, Franck Terki, Bernard Gerber, Jean Claude Périquet, Yvon Castien
Membres excusés : Jacques Etienne, Christophe Gaillard, Jean-Pierre Dosda
Membres absents : Joseph Berezowski,, Roland Grauss, Michel Metzinger.
La commission regrette que certains membres n'aient pas eu la correction de s'excuser de leur absence.
L'article 3 du règlement est donc modifié : en cas d'absence d'un membre non excusé sur une période de 2 ans, il sera considéré comme démissionnaire et son poste sera déclaré vacant pour les nouvelles élections.
Homologations en cours :
* Dorking naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation de 12 sujets à Limoges le 21/10/2005, la commission émet un avis défavorable quant à l'homologation définitive de la race. Une nouvelle présentation est souhaitée.
* Suite à l'interdiction des expositions de volailles fin 2005 en raison de l'application des divers décrets contre la pandémie de grippe aviaire, de nombreuses homologations en cours n'ont pu se poursuivre. Les éleveurs seront contactés pour la poursuite des homologations.
Bagues 2006 :
Les membres de la commission des standards demandent une seule identification pour les animaux relevant de leur section. Nous souhaitons que la distribution de ces bagues soit supervisée par la F.F.V. en accord avec la S.C.A.F. Confédération dans un souci de parfaite traçabilité.
Bourbonnaise :
La commission doit examiner la demande de changement de nom souhaité par le groupement d'éleveurs du poulet bourbonnais en vue de l'obtention d'une AOC. Après avoir écouté attentivement Monsieur PETIOT venu défendre son dossier et après examen de la réponse du Bourbonnais Club, à l'unanimité des membres présents nous n'avons pas accepté de débaptiser la race " Bourbonnaise " pour satisfaire à l'obtention d'une AOC.
Bourbourg :
Monsieur Bernard Dupas en accord avec le club de la Bourbourg souhaite débuter un processus d'homologation. La commission donne son accord pour l'engagement d'un processus d'homologation pour la " Bourbourg fauve herminé noir "
Questions diverses :
Petit Combattant du Nord : Cette race reste classée dans le standard des grandes races françaises page 68 sous l'appellation Combattant du Nord (Petit) pour raison de classement par ordre alphabétique.
Il existe un Combattant du Nord nain dont le standard est publié page 239 dans le standard des naines.
La commission rappelle que le Combattant du Nord à crête frisée n'est pas admis au standard.
Tous les combattants à crête simple sont admis soit avec un écrètage total soit sans mutilation auquel cas les défauts de crête sont pris en compte lors du jugement, ceci est valable pour le Combattant du Nord.
Les clubs du Combattant du Nord seront consultés afin de répertorier les différentes variétés existantes pour une description précise au standard.
Dorking grande race : Le standard du pays d'origine sera respecté pour les masses, les différentes variétés seront détaillées lors de la prochaine réunion de la commission.
Réécriture des standards des races françaises : En vue de la publication du standard européen, tous les standards français seront rédigés et complétés en suivant la même trame. Pour ce faire la commission étudiera les standards suivants : Ardennaise, etc.
Toute personne ou club ayant des modifications ou des ajouts à proposer concernant ces races, peut faire parvenir à la secrétaire des propositions étayées, qui seront ensuite débattues.
La prochaine réunion de la commission des standards devrait avoir lieu à PARIS le samedi 16 décembre 2006. La secrétaire
Marylène LE GOFF
Haut de page

Compte-rendu de la commission des standards
Paris le 03 mars 2007

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Gérard Roumilhac, Franck Terki, Bernard Gerber, Jean Claude Périquet, Yvon Castien, Jean Pierre Dosda, Denis Thomassin
Membres excusés : Jacques Etienne, Christophe Gaillard
Membres absents : Joseph Berezowski, Roland Grauss
La commission regrette que certains membres n'aient pas eu la correction de s'excuser de leur absence.
L'article 3 du règlement est donc modifié : en cas d'absence d'un membre non excusé sur une période de 2 ans, il sera considéré comme démissionnaire et son poste sera déclaré vacant pour les nouvelles élections.
Homologations définitives :
*Dindon Porcelaine : Gérard Roumilhac, créateur de la race, ne participe pas aux délibérations et s'absente de la salle. Après examen du rapport établi suite à la présentation à TOURS, étant donné que c'est une sélection difficile avec un coloris rare. L'homologation du Dindon porcelaine est adoptée à l'unanimité. Ci-joint le standard définitif de la race.
Homologations en cours :
* Bresse Gauloise noire naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à LAMOTTE BEUVRON, la commission émet un avis défavorable quant à l'homologation définitive de la race. La commission admet que le type, la masse et le coloris ont été améliorés, mais les yeux trop clairs, la crête droite chez la poule sont 2 défauts graves de la race. Une nouvelle présentation est demandée lors de la nationale volailles à la Roche / Foron.
* Brahma perdrix maillé gris perle : Après examen du rapport établi lors de la présentation à LAMOTTE BEUVRON, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 4 ème année. Une dernière présentation aura lieu lors de la nationale volailles à la Roche / Foron.
* Canard de Vouillé : Après examen du rapport établi suite à la présentation à LALANDE de FRONSAC, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 4 éme année. Une dernière présentation aura lieu lors de la nationale volailles à la Roche / Foron.
* Mantes naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à NEUFCHATEL en BRAY, la commission émet un avis défavorable quant à l'homologation définitive de la race. Les sujets présentés manquent de barbe et d'homogénéité.
* Dorking naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation de TOURS, la commission émet un avis défavorable quant à l'homologation définitive de la race. Les sujets présentés ne sont pas homogènes. Une nouvelle présentation correcte est souhaitée, cette race étant reconnue en Allemagne, Angleterre, Belgique, Danemark.
Demande d'homologation
* Hambourg citronnée pailleté noire naine : Cette variété n'étant pas reconnue dans 2 pays de l'entente européenne, le processus habituel de 4 années de présentation est nécessaire. Suite à la 1ère présentation à LAMOTTE BEUVRON, la commission émet un avis favorable au début de processus d'homologation.
* Gauloise doré saumoné bleu : Le Bresse Gauloise Club donne son accord pour débuter le processus d'homologation en respectant la description du coloris bleu doré. La commission émet donc un avis favorable au début de processus d'homologation.
* Poule Grise du Vercors : Après examen du dossier pour la création de la poule "Grise du Vercors", cette race n'apportant aucune particularité spécifique par rapport aux races déjà homologuées, les membres de la commission se prononcent contre ce projet, en se référant aux critères spécifiques mis en place par la commission.
* Coucou de Picardie : Après examen du nouveau dossier déposé par le Club des races picardes, la commission rejette la demande de processus d'homologation de la "Coucou de Picardie". Le fait que des articles anciens citent la présence de cette race dans telle ou telle manifestation, ne justifie pas une homologation qui n'a toujours pas été prouvée. Nous restons dans l'attente d'un standard officiel homologué à l'époque.
Yvon CASTIEN nous fait remarquer que ce dossier de la Coucou de Picardie, n'a pas été évoqué à la réunion de la Fédération du Nord le 14/01/2007, alors que le courrier reçu par le président DELAMBRE en fait état.
Questions diverses :
*Marans noir argenté : Le club souhaite une tolérance pour les sujets pailleux. Aucune tolérance n'est admise pour les reflets pailleux du camail et des parures du coq. La poitrine est noire ou tolérée légèrement marquée d'argent.
*Marans noir cuivré : La poitrine est noire ou légèrement marquée de roux.
*Marans coucou argenté et coucou doré : Une présentation de sujets est souhaitée à la Roche sur Foron pour une réécriture du standard.
* Faverolles : Suite à la demande du Houdan Faverolles Club de France, la commission examine le cas de la Faverolles claire et de la Faverolles foncée.
La Faverolles foncée en tant que telle n'existe plus, elle sera remplacée par la dénomination européenne Faverolles allemande, cette race étant considérée franco allemande reste classée dans les races françaises. Jean Claude PERIQUET représentant à l'Entente Européenne va demander de rajouter la variété noire au standard, qui existe dans 2 standards européens l'Angleterre et la Belgique.
La Faverolles claire devient la Faverolles française variété saumoné claire, la variété coucou reste rattachée à la Faverolles française.
Dans le préambule des standards, les masses citées sont données pour des sujets adultes sauf indications contraires.
Pour le jugement des Faverolles venant d'Angleterre, les standards de la Faverolles française ou allemande seront appliqués suivant le type des sujets présentés.
*Dorking grande race : Le standard du pays d'origine sera respecté pour les masses. Les crêtes sont admises simples où frisées pour toutes les variétés. La crête frisée est grande et recouverte de petites excroissances et se termine par une épine relevée ne touchant pas la nuque. La face est lisse.
Les variétés reconnues sont : blanche, coucou, doré saumoné brun (rouge), argenté saumoné foncé (coq : tête blanche, camail et lancettes argentés plus ou moins flammé de noir, épaules argentées, poitrine et dessous noirs, miroir blanc aux ailes, queue noire. Poule : camail argenté plus ou moins flammé de noir, poitrine saumonée, reste du plumage presque noir ou brun foncé avec hampe de la plume claire), argenté saumoné clair (coq : tête blanche, camail et lancettes argentées sans flammes noires, dos et épaules blanc argenté, miroir blanc aux ailes, queue noire. Poule : camail argenté flammé de noir, poitrine saumonée, le reste du plumage crayonné de gris argenté clair.)
Jean Claude PERIQUET demandera à l'Entente Européenne s'il est conforme d'y ajouter les masses des coquelets et des poulettes.L'Entente Européenne a décidé de peser les sujets dans diverses expositions, nous en ferons de même à la Roche/Foron avant de prendre toute décision.
Réécriture des standards des races françaises :
En vue de la publication du standard européen, tous les standards français seront rédigés et complétés en suivant la même trame. Pour ce faire la commission étudiera les standards suivants : Ardennaise, etc.
Toute personne ou club ayant des modifications ou des ajouts à proposer concernant ces races, peut faire parvenir à la secrétaire des propositions étayées, qui seront ensuite débattues.
La secrétaire Marylène LE GOFF
Haut de page
Compte-rendu de la commission des standards Paris le 08 décembre 2007

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Gérard Roumilhac, Franck Terki, Bernard Gerber, Jean Claude Périquet, Yvon Castien, Denis Thomassin
Membres excusés : Joseph Bérézowski, Jean Pierre Dosda, Jacques Etienne, Christophe Gaillard, Roland Grauss
Homologations définitives :
*Mantes naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Neufchatel en Bray le 09/11/2007, l'homologation de la Mantes naine est adoptée à l'unanimité. Ci-joint le standard définitif de la race.
Homologations en cours :
* Dampierre: Une présentation a eu lieu à Halluin (59) en 2007. Le président rappelle qu'il y a des règles à respecter pour toute homologation, ce qui n'a pas été le cas , un seul juge de la commission ayant officié et la commission n'ayant pas été avisée de cette présentation pour homologation. En aucun cas cette homologation n'est valable. La commission note cependant que les sujets se sont améliorés depuis la dernière présentation en 2003.
Demande d'homologation
* Gasconne blanche : Après examen du dossier déposé par Jean Jacques Duhau , la commission rejette la demande de processus d'homologation pour la variété blanche de la Gasconne. En effet cette variété n'apporte pas un réel plus à la race et pourrait être confondue avec d'autres races blanches de forme similaire. De plus, le Club des races gasconnes émet un avis défavorable étant donné que cette race est le plus souvent élevée en extensif, le fait d'être en variété blanche la rendrait vulnérable aux prédateurs.
Prochaines présentations pour homologation
*Niort en janvier 2007 : Canard de Vouillé, Marans bleu cuivré, Brahma perdrix maillé gris perle, Gauloise doré saumoné bleu, Hambourg citronné pailleté noir naine., Mignon ventre jaune.
*Verdun en mars 2007 : Bresse gauloise noire naine, Caumont naine, Courtes pattes naine, Cemani, Gauloise dorée saumoné clair.
Questions diverses :
*Modification du processus d'homologation : Jean Claude Periquet et Jacques Dulieu souhaitent des modifications du processus d'homologation. Jean Claude Périquet propose de demander à la commission européenne des standards volailles une uniformisation des processus d'homologation dans les différents pays. Après discussion la commission n'apporte aucune modification au processus actuellement en cours, il sera publié dans la revue Volailles Infos
*Coureur indien fauve et blanc : Des légers dessins dans le fauve sont tolérés chez la cane.
*Canard Duclair : Légère tache de blanc toléré sous le bec.
* Nègre soie nain : Le diamètre des bagues chez le coq reste à 12 mm. Le club fera le point sur les coqs exposés à Niort.
*Variété " splash " : Jean Claude Périquet va demander aux collègues européens francophones et à la commission européenne des standards si cette variété est reconnue, jugée et quel nom francophone ils lui ont déjà donné.
*Orpington noir caillouté blanc : Bec : blanc souhaité avec légère tolérance pour un léger marquage. Tarses : couleur chair, tâches foncées admises.
*Dorking grande race : Pour éviter toute confusion il est décidé de ne maintenir que 2 variétés " argenté saumoné clair " et " argenté saumoné foncé ". La commission souhaite que la prise en compte du type et de la masse est primordiale. Les juges doivent avoir une tolérance pour les jeunes sujets qui n'ont pas atteint la masse des adultes.
*Canard Mignon : Anthony RE président du Club souhaite présenter quelques variétés reconnues dans différents pays européens pour homologation à Niort en janvier 2008. Les variétés panaché sauvage et blanc et la variété à ventre jaune (sauvage à ventre jaune) seront présentées.
Variété Pie : le dessin s'étend sur le sommet de la tête, les épaules et le dos. Une tolérance est admise pour un dessin de la tête moins marqué.
Variété bleu fauve : La femelle est d'une couleur bleu fauve (comme la cane Saxe) sans sourcil, avec une barre oculaire couleur gris bleuté partant de la base du bec jusqu'à la nuque. Le mâle est couleur bleu fauve et le collier est ouvert (contrairement au canard Saxe)
Variété sauvage foncé : même coloris que le canard hollandais du Nord à bec courbe voir standard GR).
Variété sauvage foncé à bavette blanche : idem canard hollandais à bec courbe
Réécriture des standards des races françaises : En vue de la publication du standard européen, tous les standards français seront rédigés et complétés en suivant la même trame. Ci-joint une copie de la grille pour tous les points non repris dans le standard actuel
La prochaine réunion de la commission des standards du samedi 23 février sera consacrée uniquement à la réécriture des standards.
Tous les clubs rassemblant des races françaises, ayant des modifications ou des ajouts à proposer concernant leurs races, peuvent faire parvenir à la secrétaire des propositions étayées, qui seront ensuite débattues, ceci avant le 15 février 2008.

La secrétaire, Marylène LE GOFF
Haut de page

Compte-rendu de la commission des standards Paris le 23 février 2008

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Gérard Roumilhac, Franck Terki, Bernard Gerber, Jean Claude Périquet, Yvon Castien, Denis Thomassin, Roland Grauss
Membres excusés : Jean Pierre Dosda, Jacques Etienne, Christophe Gaillard,
Membres absents : Joseph Berezowski

Le Président rappelle que si les membres de la Commission ne se présentent pas aux réunions 2 fois de suite (soit 1 an d'absence puisque la Commission se réunit 2 fois par an), et sauf circonstances exceptionnelles, un vote sera établi afin de pourvoir au remplacement des membres non actifs.

Homologations définitives :
*Brahma perdrix maillé gris perle naine :. Après examen du rapport établi suite à la présentation à Salbris le 08 février 2008, l'homologation de cette variété est adoptée à l'unanimité.
*Bantam de Pékin coucou gris perle : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Salbris le 08 février 2008, cette variété est homologuée à l'unanimité.

Homologations en cours :
*Mouette de la Frise orientale dorée naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Salbris le 08 février 2008, la commission souhaite une 2ème présentation. Les sujets ont un dessin constitué de barres discontinues
*Hambourg citronné pailleté noir naine: Après examen du rapport établi suite à la présentation à Salbris le 08 février 2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.
*Gauloise doré saumoné bleu GR: Après examen du rapport établi suite à la présentation de Salbris le 08 février 2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.

Expositions retenues pour les homologations en 2008
Verdun, Limoges et Tours

Questions diverses :
Marylène LE GOFF se charge de faire une mise à jour des standards avec toutes les modifications et les ajouts de races et variétés homologuées de 2004 à 2008, la dernière parution de ces ajouts ayant eu lieu en 2003.

Réécriture des standards des races françaises :
Nous allons étudier les standards en fonction du format européen, nous les transmettrons aux clubs concernés pour commentaire. Lors de la séance suivante, un vote sera fait pour entériner les changements, la décision sera sans appel.
La prochaine réunion de la commission des standards du samedi 14 juin sera consacrée uniquement à la réécriture des standards et traitera les races suivantes :
" …Aquitaine
" …Ardennaise
" …Barbezieux
" …Bourbonnaise
" …Bourbourg
" …Bresse Gauloise
Les clubs qui souhaiteraient nous faire part de leurs observations pourront le faire en adressant un courrier à Marylène Le Goff avant le 31 mai 2008 dernier délai.


La secrétaire Marylène LE GOFF
Compte-rendu de la commission des standards Paris le 14 juin 2008

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Bernard Gerber, Jean Claude Périquet, Yvon Castien, Denis Thomassin, Christophe Gaillard
Membres excusés : Jean Pierre Dosda, Jacques Etienne, Gérard Roumilhac
Membre absent : Roland Grauss
Joseph Berezowski ne pouvant participer aux réunions de la commission démissionne de son poste, qui sera à pourvoir lors du prochain renouvellement en octobre 2008.
Le Président rappelle que si les membres de la Commission ne se présentent pas aux réunions 2 fois de suite, ce qui est le cas pour 2 juges, un courrier leur sera expédié afin de savoir s'ils souhaitent se maintenir à leur poste. Leur réponse sera examinée lors de la réunion suivante afin de statuer sur leur maintien.

Homologations définitives :
*Cemani : Race déjà reconnue en Hollande, Allemagne et Belgique, de ce fait une seule présentation suffit. Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 21/03/2008, les membres présents décident à l'unanimité d'homologuer cette race et de l'inscrire au standard français. Les masses étant différentes d'un pays à l'autre, il va falloir choisir la masse à inscrire au standard français. Ci-joint le standard
Homologations en cours :
*Bresse Gauloise noire naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 21 mars 2008, la commission constate que les yeux sont clairs et que les crêtes sont droites chez la majorité des poules. A l'unanimité les membres décident de ne pas homologuer cette race.
*Caumont naine: Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 21/03/2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 4ème année.
*Gauloise doré saumoné clair GR: Après examen du rapport établi suite à la présentation de Verdun le 21/03/2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.
*Courtes pattes noire naine : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Verdun le 21/03/2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.

Réécriture des standards des races françaises :
Nous avons étudié les standards en fonction du format européen, nous les transmettrons aux clubs concernés pour commentaire. Lors de la prochaine séance, un vote sera fait pour entériner les changements, la décision sera sans appel. Aquitaine, Ardennaise, Barbezieux, Bourbonnaise, Bourbourg, Bresse Gauloise, Faverolles française, Poule d'Alsace. Cliquez ici pour consulter ces standards

Questions diverses
Rajouter au glossaire les termes suivants :
* Crétillon : élément en forme de dent faisant partie de la crête (les crétillons se rencontrent par exemple sur une crête simple ou sur une crête en feuille de chêne)
* Crinière : ensemble des plumes orientées vers l'arrière, situées sur les cotés du cou et faisant gonfler le camail
* Dermatolysie : transformation de la couleur de la face résultant de la modification de l'épiderme qui devient blanchâtre


La secrétaire
Marylène LE GOFF

Haut de page
Compte-rendu de la commission des standards Paris le 21 février 2009

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Bernard Gerber, Yvon Castien, Denis Thomassin, Christophe Gaillard, Jean Luc Sauzedde
Membres excusés : Jean Pierre Dosda, Gérard Roumilhac, Jean Claude Periquet, Roland Grauss
Membre absent : Jacques Etienne

Le président Pierre Delambre souhaite la bienvenue aux membres présents et précise que les travaux de la commission seront écourtés pour laisser place à L'AG de la FFV. Afin d'éviter une perte d'efficacité compte tenu du programme chargée de la commission, il précise qu'à l'avenir les réunions de la commission ne se dérouleront plus le même jour que les AG de la FFV.

Modifications de standard de la Nègre soie
La commission des standards remercie Matthieu Leuridan qui a fait un bon travail pour étayer les demandes de modifications souhaitées du standard de la Nègre soie.
1-changement de nom :
Suite à la demande de l'Entente Européenne il a été décidé de modifier le nom de la " Nègre Soie ". A la majorité il a été décidé d'utiliser le nom " Poule soie " (à noter qu'il s'orthographie sans trait d'union), plutôt que " Poule soyeuse ". En effet " Poule soie " caractérise la race alors que le terme soyeux caractérise la structure de la plume. Cette décision est conforme aux avis émis par le Club de référence.
La Poule Siam est une race non homologuée en France en attente de présentation pour début de processus d'homologation. C'est une race distincte de la Poule soie et n'existe qu'en naine.
2-modifications :
Les principales modifications souhaitées concernent la protubérance crânienne et la forme de la huppe du coq. A la majorité il est décidé que la protubérance crânienne devient un défaut éliminatoire, ceci à compter du 01/01/2011 pour les raisons suivantes : 1°) cela permet de maintenir une vue dégagée ; 2°) cela évite les déformations de la boite crâniennes ; 3°) cela harmonise notre sélection avec les standards des pays voisins, sachant qu'historiquement la Nègre Soie n'avait pas de protubérance crânienne.
La huppe chez le coq est de taille moyenne et ne doit pas cacher les yeux. Elle a une forme arrondie et est composée de plumes dirigées vers l'arrière.
Le standard de la Poule soie a été réécrit suivant le canevas européen (standard ci-dessous).

Questions diverses
A la demande d'Anthony Ré, la commission autorise l'éjointage ou la section des rémiges primaires d'une aile uniquement pour les canards domestiques dont voici la liste : Mignon, Labrador, Haut Volant, Canard à bec courbe, Canard de la Semois, Canard de Vouillé. Pour les autres races domestiques l'éjointage ou la section des rémiges primaires, est disqualificatif.
Pour les oiseaux d'ornement pas de changement, ils peuvent être exposés éjointés, avec les rémiges primaires d'une aile coupés, ou volant.

Fin de la séance à 16 heures pour laisser place à l'assemblée générale de la Fédération Française de Volailles.

Compte-rendu de la commission des standards Paris le 13 juin 2009

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Bernard Gerber, Yvon Castien, Roland Grauss, Jean Claude Periquet, Gérard Roumilhac, Jean Luc Sauzedde
Membres excusés : Jean Pierre Dosda, Christophe Gaillard, Denis Thomassin
Membre absent : Jacques Etienne

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres pour leur présence, mais regrette l'absence systématique de Jacques Etienne, qui n'a pas participé aux réunions de travail depuis janvier 2005. C'est d'autant plus dommageable, qu'un certain nombre de collègues souhaitent intégrer la commission. Un courrier sera envoyé par le président afin de savoir si M. Etienne souhaite se maintenir.

Homologations définitives :
*Canard de Vouillé : Après examen du rapport établi suite à la présentation de Niort le 23/01/2009, à l'unanimité des membres présents, la commission décide de l'homologation définitive de cette race.
Standard par ailleurs
*Rouen foncé variété bleu sauvage : Après examen du rapport établi suite à la présentation de Tours le 07/11/2008, la commission décide de l'homologation définitive de cette variété. A rajouter dans le standard.
*Sussex naine variété blanc herminé bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Neufchâtel en Bray le 07/11/2008, la commission décide de l'homologation définitive de cette variété. A rajouter dans le standard.
* Mignon variété panaché sauvage blanc : Après examen du rapport établi suite à la présentation de Neufchâtel en Bray le 07/11/2008, la commission décide de l'homologation définitive de cette variété. A rajouter dans le standard.
* Mignon variété sauvage foncé : Après examen du rapport établi suite à la présentation de Neufchâtel en Bray le 07/11/2008, la commission décide de l'homologation définitive de cette variété. A rajouter dans le standard.
Homologations en cours :
* Poule soie GR variété blanc herminé noir : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Strasbourg le 10/12/2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.Il faudra corriger les défauts d'ornements de la tête trop rouges.
*Mignon variétés sauvage argenté bleu, à ventre jaune, Appleyard argenté : Après examen des rapports établis suite aux présentations de Neufchâtel en Bray le 07/11/2008, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite des processus d'homologation en 2ème année.
*Gauloise doré saumoné bleu GR: Après examen du rapport établi suite à la présentation de Chalon/Saône le 14/11/2008, la commission émet un avis défavorable pour le passage en 3ème année. Une nouvelle présentation est attendue.
*Hambourg citronné pailleté noir naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours le 07/11/2008, la commission émet un avis défavorable pour le passage en 3ème année. Pas d'amélioration du dessin depuis la présentation de février 2008. Une nouvelle présentation est attendue.
* Faverolles française variété blanc herminé noir : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 11/04/2009, la commission émet un avis défavorable quant à l'homologation de cette variété. Le s sujets présentés ne correspondaient pas au type et n'étaient pas en condition d'exposition, de plus le Club est contre la création de cette variété qui existe en Faverolles allemande. De ce fait le dossier est clos.
*Meusienne variété blanc herminé noir GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 11/04/2009, la commission émet un avis défavorable quant à l'homologation de cette variété, sur 8 sujets présentés 7 ont été éliminés. Une nouvelle présentation est demandée pour débuter le cycle du processus d'homologation
*Marans bleu cuivré : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Issoire le 21/11/2008, la commission émet un avis défavorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année. Le coloris des sujets n'était pas homogène, variant du bleu clair au bleu soutenu avec liseré foncé. Une nouvelle présentation est souhaitée lors de la nationale FFV à Metz en novembre 2009.

Réécriture des standards des races françaises :
Nous avons étudié les standards en fonction du format européen, nous les transmettrons aux clubs concernés pour commentaire. Lors de la prochaine séance, un vote sera fait pour entériner les changements, la décision sera sans appel.
Ardennaise, Caumont, Caussade, Charollaise, Combattant du Nord, Contres, Cotentine, Coucou de France, Coucou de Rennes, Cou nu du Forez, Courtes pattes, Crèvecoeur.

Questions diverses et modifications de standard
*Processus d'homologation de nouvelles races ou variétés étrangères déjà homologuées par la commission des standards de l'Entente européenne : La commission française des standards pourra entériner les décisions prises, sans présentation systématique de sujets. Elle se réserve le droit de pouvoir le demander si le besoin s'en fait sentir. Ce processus s'appliquera à partir de janvier 2010.
*Processus d'homologation d'une nouvelle race ou variété non homologuée par la commission des standards de l'Entente Européenne:
Il sera allégé avec 3 années de présentation. Dès la 1ère année il faudra fournir un dossier complet avec photos, projet de standard et présentation correcte de sujets.
*Araucana : Liste des 13 variétés bien définies reconnues au standard européen à la place du flou qui existait au standard français : Blanc, noir, bleu, coucou, froment doré, froment bleu, noir à camail doré, bleu à camail doré, argenté saumoné, doré saumoné, doré saumoné bleu, doré saumoné brun (sauvage doré), doré saumoné brun bleu (sauvage bleu)
*Brahma naine : appellation correcte pour cette nouvelle variété, perdrix gris perle maillé argenté. Le dessin est perdrix, la couleur de fond est gris perle, le maillage est argenté.
*Canard Labrador : Changement de nom pour l'appellation Canard émeraude. Et ceci pour 3 raisons principales:Tout d'abord un canard du labrador sauvage a existé au début du siècle, bien qu'il soit maintenant disparu, il ne ressemblait en aucune manière à la race domestique. De plus dans les autres pays Européen c'est sous l'appellation de canard émeraude qu'il est connu. Enfin ce nom correspond beaucoup mieux à la principale caractéristique de cette race, à savoir son coloris lustré et scintillant.
Bec du canard : vert olive très foncé avec dessus du bec noir se réduisant avec l'âge, onglet noir.
Bec de la cane : noir passant au vert foncé à son extrémité, onglet noir.
*Coureur indien noir : Bec vert olive foncé à noir, tarses foncés presque noirs.

*Nouvelles appellations pour uniformiser les noms des races au niveau européen : (voir par ailleurs le résumé des modifications)
Nagasaki : Chabo (Ce nom correspond à la véritable appellation japonaise)
Kraienkoppe : Poule de Twente
Labrador : Canard émeraude
Chanteur des montagnes : Chanteur du Berg
Bantam de Pèkin : Pékin, le terme Bantam (qui signifie naine en anglais) est supprimé
Aseel : Asyl
Le nom "Barbu" est à employer au masculin (Exemples : un Barbu d'Anvers, un Barbu de Thuringe, un Barbu de Watermael)
Bleu de Hollande : Poule de Hollande du Nord, (les termes ayant rapport au coloris sont dorénavant supprimés)
Brabançonne hollandaise : Brabanter
Brackel : Braekel
Castillane noire : Castillane, (les termes ayant rapport au coloris sont dorénavant supprimé)
Noire de Challans : Poule de Challans, ceci après consultation du Club des races vendéennes qui est favorable à ce changement de nom…, (les termes ayant rapport au coloris sont supprimés)
Combattant anglais ancien et Combattant anglais moderne : Le mot type est supprimé
Combattant vietnamien : A supprimer, n'existe plus.
Coucou de Malines : Malines, (les termes ayant rapport au coloris sont supprimés).
Cou nu : pas de trait d'union
Cou nu du Forez : pas de trait d'union
Courtes pattes : pas de trait d'union
Croad Langshan : pas de trait d'union
Drenste : Poule de Drente
Dresden : Poule de Dresde
Hollandaise à huppe : Hollandaise huppée (Exemple : Hollandaise noire huppée blanc)
Lakenfelder : Lakenvelder
Langshan type allemande : Langshan allemande
Nègre soie : Poule soie
Phoenix onogadori : Onagadori
Phoenix shokoku : Phoenix
Plymouth: Plymouth rock
Hollandaise naine: Naine hollandaise, (on met d'abord le terme naine suivi du qualificatif du pays)
Idem, Naine belge, Naine allemande
Oie de Guinée : Oie caronculée de Chine (car originaire de Chine non de Guinée)
On met "canard" devant tous les noms de races de canards (Exemples : Canard de Barbarie, Canard de Duclair, Canard de Forest…)
On met "oie"devant tous les noms de races d'oies.
Oie blanche du Bourbonnais ; Oie du Bourbonnais
Oie blanche du Poitou : Oie du Poitou
Oie grise des Landes : Oie des Landes
Oie grise de Russie : Oie de Russie
Oie Bavent : Oie Normande huppée
Les Leghorn et assimilés (Italienne, Livourne) feront l'objet d'une réflexion lors d'une réunion ultérieure.

La secrétaire
Marylène LE GOFF


Haut de page
Compte-rendu de la commission des standards Paris le 6 février 2010

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Bernard Gerber, Yvon Castien, Roland Grauss, Jean Claude Periquet, Gérard Roumilhac, Jean Luc Sauzedde, Christophe Gaillard, Denis Thomassin
Membres absents : Jean Pierre Dosda, Jacques Etienne
Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres pour leur présence.

Homologations définitives :
*Poule des Asturies : Race reconnue en Espagne et en Belgique, désormais homologuée en France. A rajouter au standard.
*Serama : Race reconnue en Hollande et par l'Entente Européenne en mars 2009, désormais homologuée en France. A rajouter au standard (1)

Homologations en cours :
* Javanaise doré saumoné clair : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Metz le 06/11/2009, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.Il faudra tenir compte des remarques émises par la commission et présenter 12 sujets.
* Mignon variétés bleu sauvage foncé, brun sauvage: Après examen des rapports établis suite aux présentations à Niort le 22/01/2010, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année. Il faudra présenter 12 sujets.
* Coucou des Flandres naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Gournay en Bray le 12/12/2009, la commission des standards émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année. Il faudra présenter 12 sujets.
*Gauloise doré saumoné bleu GR: Après examen du rapport établi suite à la présentation à Lamotte Beuvron le 05/02/2010, la commission émet un avis défavorable pour le passage en dernière année d'homologation, une nouvelle présentation est souhaitée.
*Hambourg citronné pailleté noir naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Lamotte Beuvron le 05/02/2010, la commission émet un avis défavorable pour le passage en dernière année d'homologation. Une nouvelle présentation est souhaitée
* Pékin fauve caillouté blanc : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort le 22/01/2010, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année. Il faudra présenter 12 sujets.
*Pékin argenté à liseré noir : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort le 22/01/2010, la commission émet un avis défavorable quant au passage en 2ème année du processus d'homologation. Une nouvelle présentation est souhaitée.
*Marans bleu cuivré: Après examen du rapport établi lors de la présentation à Metz le 6/11/2009, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en dernière année. L'exposition retenue pour l'homologation définitive en 2010 est Limoges les 22 et 23 octobre.
*Bresse Gauloise noire naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Lamotte Beuvron le 05/02/2010, la commission émet un avis défavorable, tant sur le point de la qualité des sujets exposés que par le nombre requis qui doit être de 12 et non de 6 comme présentés.
*Faverolles française coucou naine : Les sujets présentés à Argentat le 05/02/2010 n'ayant pu être examinés par 2 juges de la commission des standards, une présentation est souhaitée à Limoges pour démarrer le processus d'homologation.

Réécriture des standards des races françaises :
Nous avons étudié les standards en fonction du format européen.
Ardennaise, Caumont, Caussade, Charollaise, Contres, Cotentine, Coucou de Rennes, Cou nu du Forez

Questions diverses et modifications de standard
* Hollandaise huppée , variété "chocolat" : La commission des standards française proposera à l'Entente européenne l'appellation "brun foncé" au lieu de "chocolat"
* Hollandaise huppée variété "kaki" : La commission des standards française proposera à l'Entente européenne l'appellation "brun clair" au lieu de "kaki".
* Rhode Island naine : Il faut retirer des défauts éliminatoires, absence de marques noires aux rémiges. Pour une augmentation de masse, nous ferons le point avec nos collègues francophones.
* Brahma : Dans le standard actuel s'est glissée une erreur de transcription, la variété barrée est en faite une variété coucou. Variété à corriger dans le standard.
Il existe dans le standard actuel les variétés noir à camail doré et noir à camail doré et poitrine liserée. Par défaut quand on ne précise pas la couleur de la poitrine, celle ci est noire. A corriger dans le standard.
* Cochin frisée : Reconnue en Belgique, mais pas dans le standard pour l'Europe, à voir si elle est reconnue dans d'autres pays.
Chaque année une seule exposition nationale sera retenue par la commission des standards pour valider les homologations définitives, afin qu'une majorité de juges puisse voir les sujets.
Pour 2010 l'exposition choisie est celle de Limoges du 22 au 24 octobre.
Pour les étapes intermédiaires, le processus reste identique. Prévenir par écrit le secrétariat que la présentation aura lieu au sein d'une exposition où 2 juges de la commission seront présents.


La secrétaire Marylène LE GOFF
Compte-rendu de la réunion de la commission française des standards volailles
Samedi 17 avril 2010 à Paris

Le président Pierre Delambre salue et remercie les membres présents. En l'absence de Marylène Le Goff retenue professionnellement, c'est JC Périquet qui se charge des prises de notes.
Membres absents excusés : Mme M. Le Goff, MM. J.P. Dosda, B. Gerber

1 - Questions diverses
Jean-Claude Périquet prend la parole pour évoquer plusieurs points :
- il tient déjà à féliciter la commission française (et son président) qui est à la pointe de ce qui se fait en Europe sur certains points : adoption du standard du Serama, adoptions des nouvelles appellations de races et variétés
- la liste des races et variétés (admises dans au moins 2 pays étrangers) comportent plusieurs erreurs ; elle est donc à vérifier.
- il demande à ce que la naine figure à la suite du standard de la grande race (dans le cadre de la révision des standards des races françaises)
- un éleveur demande que la commission admette les oreillons blancs chez le Serama. Demande rejetée.
- Pour la Coucou des Flandres naine : la présentation de 2ème année doit comporter 8 sujets seulement (et non pas 12)
- la commission européenne des standards volailles propose un changement de nom pour les variétés du canard de Vouillé. Mettre simplement noir ou bleu. La commission française maintient sa position : c'est sa spécificité que d'être bronzé. Donc les 2 variétés du canard de Vouillé sont : noir-bronzé et bleu-bronzé
- pour la Brahma naine perdrix gris perle argenté maillé, la commission européenne demande des photos
- les dénominations proposées par la France pour les Hollandaises huppées n'ont pas été retenues par la commission européenne
- voir aussi le paragraphe 10 du compte-rendu de la réunion de la commission européenne des standards de mars 2010, à propos de l'oie Normande. Pierre Delambre précise qu'il a répondu une fois à M. Falquet (juge suisse) mais ne répondra plus aux autres courriers. La commission et son président se montrent fermes à ce sujet. J.C. Périquet précise que le club français (dont faire partie M. Falquet) n'est pas membre de la FFV

2 - Homologations
La Courtes pattes naine noire et la Gauloise doré saumoné clair (présentées à Verdun début avril 2010) sont admises en 3ème année
D. Thomassin et J.C. Périquet demandent à ce qu'on revienne sur le fait que la dernière année d'homologation soit faite obligatoirement dans une exposition unique. Proposition rejetée.
Il est souhaitable que les juges qui expertisent les animaux aux homologations prennent des photos des sujets.

3 - Modifications de quelques standards
* Pékin
- diamètre bagues : coq : 16 mm, poule 15 mm
- masses inchangées
- dos : large ; court ; remontant vers la croupe
- Epaules : larges, non apparentes
- Selle : large ; fortement emplumée
- Queue : courte, large, pleine, ronde ; formée de plumes molles
- Poitrine : large, pleine, arrondie et portée bas
- Tête : proportionnellement petite et courte
- Yeux : iris rouge-orangé ; chez les variétés à plumage pigmenté de noir (noir, bleu, noir à camail…), iris brun-rouge admis.
- Bec : court et fort ; couleur semblable à celle des tarses. Un léger crayonnage chez les variétés à plumage pigmenté de noir est toléré
- Tarses : jaunes, courts, fortement emplumés. Pour les variétés à plumage pigmenté de noir, tarses plus foncés admis mais semelle aussi jaune que possible
- Doigts : 4 ; doigts médians et externes fortement emplumés.
- Plumage : .
* lisse : plumage moelleux et abondant. Les deux tiers de la plume sont composés de duvet.
* frisé : les plumes de couverture forment des boucles bien enroulées. Les plumes du camail sont dirigées vers la tête et forment une crinière. La structure de la plume doit rester longue et souple, sauf dans les rémiges et les rectrices
Défauts graves : tête grossière ; bec noir ou trop foncé ; iris des yeux trop clair ; crête trop grande ; poitrine étroite ; dos long ; queue étroite ou longue ; manque de bouffant ; port haut ; pour les variétés frisées : rémiges et rémiges sans barbes
* Poule soie
Sont admis :
- Les variétés coucou et rouge admises en grande race et la rouge en naine.
- Poule soie siamoise blanche naine (c'est une race différente de la Poule soie mais les éleveurs adhèrent au Poule soie club de France)
4 - Modifications des standards des races françaises (suite)

Sont examinés les standards suivants : Combattant du Nord, Courtes pattes, Crèvecœur, Estaires, Gasconne, Gâtinaise.
Le standard de la Coucou des Flandres sera examiné lors de la prochaine séance en comparaison avec le standard belge.

Le président clôt la séance en remerciant les membres pour leur travail. La prochaine réunion est fixée au 9 octobre 2010.

JC Périquet, Secrétaire de séance
Pierre Delambre, Président
Compte-rendu de la réunion de la commission française des standards volailles
Samedi 9 octobre 2010 à Paris

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Yvon Castien, Roland Grauss, Jean Claude Periquet, Jean Luc Sauzedde, Christophe Gaillard, Denis Thomassin
Membre excusé : Gérard Roumilhac
Membres absents : Jean Pierre Dosda, Jacques Etienne, Bernard GERBER

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres pour leur présence.

Mise à jour des races et variétés de grandes races,reconnues en France Ci-joint le listing

Modifications des standards :
* Araucana : reconnue avec oreillards, sans barbe, favoris tolérés.
Défauts éliminatoires : absence d'oreillards (bouquet de plumes remontantes)
*Hollandaise huppée : nouvelles variétés reconnues
Kaki : Couleur fondamentale beige grisâtre très clair aussi uniforme que possible, avec parures du coq plus foncées.
Défauts : couleur trop claire, trop foncée, pas assez uniforme, épaules et couvertures marbrées chez le coq.
Chocolat : Couleur fondamentale brun chocolat soutenu.avec parures plus foncées chez le coq., sous plumage brun grisâtre, poitrine avec léger liseré . Chez la poule couleur fondamentale brun chocolat, chaque plume avec étroit liseré plus intense. Tarses bleu ardoise, yeux brun rougeâtre.
Défauts : Couleur irrégulière, trop claire, présence de reflets verdâtres dans les parures du coq
* Poule soie : définitions des nouvelles variétés admises
Rouge et coucou : standard ci-joint
*Poule soie siamoise : standard ci-joint
*Italienne : nouvelle appellation de la Leghorn type moderne. Existe en crête simple et crête frisée
*Livourne : remplace la Leghorn type ancien. Standard à rajouter ci-joint
*Marans : Nouvelle définition des variétés.
Coucou à camail argenté : remplace la variété coucou argenté.
Coucou à camail doré : remplace la variété coucou doré.
*Poule des Asturies : remplace la dénomination Poule d'Asturie, 3 variétés reconnues : Blanc, noir tacheté de blanc, ocre tacheté de blanc
*Poule basque : Nouvelle appellation de Euskal Oiloa
*Serama : Ajouts de 7 nouvelles variétés. Liste ci-jointe

Réécriture des standards des races françaises :
Nous avons étudié les standards en fonction du format européen.
Coucou des Flandres, Gauloise, Géline de Touraine, Gournay, Houdan.

La secrétaire, Marylène LE GOFF
Haut de page

Compte-rendu de la commission des standards
Paris le 5 février 2011

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Yvon Castien, Roland Grauss, Jean Claude Periquet, Jean Luc Sauzedde, Christophe Gaillard, Denis Thomassin, Gérard Roumilhac, Anthony Ré, Arnaud Asselin, Bernard Gerber

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres présents, en particulier les 2 nouveaux membres élus lors de la dernière assemblée générale de l'ANJA à Limoges, Mrs Asselin et Ré, et en soulignant que nous sommes au complet.

Elections du bureau
Il est procédé au renouvellement du président et du secrétaire.
Pierre Delambre et Marylène Le Goff sont réélus à l'unanimité
Le président Pierre Delambre constate que la situation dans l'aviculture est de plus en plus difficile, nombre de dirigeants étant critiqués. Il souhaite plus de respect éthique et de calme, il précise que seules sont valables les décisions parues dans Volailles Infos.

Homologations définitives
*Marans bleu à camail cuivré : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Limoges le 23/10/2010, la commission émet un avis favorable à l'homologation définitive de cette variété.de Marans. Le coloris est bleu intense avec léger liseré.
Jean Claude Périquet pose la question de la justesse des termes " bleu cuivré". Ils sont remplacés par "bleu à camail cuivré" Désormais au standard de la Marans les appellations seront : Noir à camail cuivré, noir à camail argenté et bleu à camail cuivré.
*Courtes pattes noire naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Limoges le 23/10/2010, la commission émet un avis favorable à l'homologation définitive de cette variété de Courtes pattes naine.

Homologations en cours
*Faverolles française coucou naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Limoges le 23/10/2010, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation. Les 4 sujets présentés n'étaient pas dans le type, le coloris n'était pas conforme. La commission souhaite une nouvelle présentation en 1ère année.
*Poule Soie blanche herminé noir : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Mulhouse le 11/11/2010, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation. Les sujets n'étaient pas toilettés, manquaient de soyeux, avaient des reflets pailleux. Une nouvelle présentation de 8 sujets pour cette 2ème année du processus est attendue.
*Javanaise doré saumoné clair : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Mulhouse le 11/11/2010, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation. Les sujets n'étaient pas conformes en coloris. Une nouvelle présentation de 8 sujets pour cette 2ème année de processus d'homologation est attendue.
*Cou nu du Forez naine : Après examen du rapport établi lors de l'exposition de Toulouse le 05/01/2011, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.
*Pékin fauve caillouté blanc : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Niort le 21/01/2011, la commission émet un avis favorable pour le passage en 3ème année du processus d'homologation. La sous couleur des sujets doit être fauve.
*Pékin argenté à liseré noir : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Niort le 21/01/2011, la commission émet un avis favorable pour le passage en 2ème année.du processus d'homologation.
*Pékin doré à liseré noir : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Niort le 21/01/2011, la commission émet un avis favorable pour le passage en 2ème année.du processus d'homologation.
*Canard Mignon sauvage foncé bleu : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Tours le 03/11/2010, la commission émet un avis favorable pour le passage en 3ème année.du processus d'homologation.
*Canard Mignon brun sauvage : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Tours le 03/11/2010, la commission émet un avis favorable pour le passage en 2ème année.du processus d'homologation.
* Coucou des Flandres naine : Après examen du rapport établi lors de la présentation à Woincourt en 2010, la commission émet un avis favorable pour le passage en 3ème année.du processus d'homologation.
*Cotentine blanche : Une seule personne de la commission des standards présente, le rapport n'a pas été pris en compte. Les sujets présentés avaient encore des différences au niveau de la couleur des yeux et des tarses. Nouvelle présentation attendue.
*Poule de Courtrai Saint Omer : Une demande pour débuter le processus d'homologation a été examinée par la commission. Au vu des éléments fournis, le projet de standard ne présente guère de différences notables par rapport à la Dorking. Cependant cette volaille étant franco belge, la même demande doit être déposée auprès de la commission belge des standards. La commission française rendra quant à elle sa décision définitive, lorsque le dossier aura été préalablement examiné par la commission belge.

Modifications des standards
*Rhode Island grande race : Retirer des défauts, absence de marques noires aux ailes :
*Rhode Island race naine : Modification des masses : Coq : 1,100 à 1,300 kg Poule : 900g à 1,100kg
Expositions retenues pour les homologations définitives :
Afin de permettre à un maximum de juges de voir les sujets, les expositions retenues pour 2011 sont : Limoges, Avignon, Neufchatel en Bray, Strasbourg, Poitiers.
*Italienne : liste des variétés homologuées : Doré saumoné foncé, doré saumoné à liseré, argenté saumoné à liseré, doré saumoné foncé bleu, doré saumoné bleu à liseré, doré saumoné clair, doré saumoné clair gris perle, doré saumoné coucou, doré saumoné blanc, noir, bleu, blanc, fauve, acajou, mille fleurs, barré, blanc herminé noir, noir caillouté blanc, bleu caillouté blanc, doré liseré noir, doré liseré bleu, doré liseré blanc

Réécriture des standards des races françaises
Nous avons étudié les standards en fonction du format européen. Hergnies, Janzé, La Flèche, Landaise.
Prochaine réunion de la commission le samedi 07 mai 2011

La secrétaire Marylène LE GOFF
Compte-rendu de la commission des standards
Paris le 7 mai 2011

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Yvon Castien, Roland Grauss, Jean Claude Periquet, Jean Luc Sauzedde, Denis Thomassin, Gérard Roumilhac, Anthony Ré, Arnaud Asselin, Bernard Gerber
Membre excusé : Christophe Gaillard.

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres présents, et fait un tour de table afin de connaître les souhaits et les questions de chaque membre.

Questions diverses
--Bernard Gerber pose une question concernant l'œuf de la Marans. Certains éleveurs ont des difficultés d'éclosion pour des œufs très foncés.De nombreux membres de la commission pensent que cela est lié à un problème de consanguinité sur certaines souches.
--Franck Terki souhaite préciser et décrire les variétés de pintades. Cette question sera traitée lors d'une prochaine réunion.
--Jean Luc Sauzedde demande des précisions sur la couleur des tarses du Serama pour les nouvelles variétés homologuées. Ils sont jaunes. Il demande de remplacer "pilons" par "cuisses". Pour l'Orpington rouge il souhaite une homogénéité entre la grande race et la naine.
--Arnaud Asselin souhaite une date butoir pour les publications des races et variétés homologuées. Cela n'est pas possible car la commission entérine des homologations tout au long de l'année et les décisions sont applicables dès la parution dans Volailles Infos.
--Anthony Ré souhaite une précision sur la variété chocolat. Ce ne serait pas la même définition gènétique pour l'Orpington chocolat (dun) et la Hollandaise à huppe chocolat.
-- Jean Claude Périquet souhaite rajouter dans notre standard de la Poule Soie grande race, la variété splash qui est reconnue en Allemagne et d'autres pays. Cette variété est acceptée
Description de Poule soie grande race, variété splash :
Coq et poule : couleur de fond gris bleu clair mat. Chaque plume irrégulièrement tachée de bleu foncé mat, avec une répartition harmonieuse sur tout le corps. Défauts graves : plumes d'autres couleurs
Pour l'Orpington la face est lisse ( c'est-à-dire non emplumée) . A noter que la commission européenne des standards a déjà délibéré en ce sens, le standard anglais précisant "smouth" (lisse).
Jean Claude Periquet demande confirmation pour le jugement, en ce qui concerne le diamètre des bagues. L'essentiel est que la bague ne sorte pas ou ne gêne pas l'animal. Hormis ces deux cas, si la bague n'est pas du diamètre prévu au standard, pas de sanction.
Le standard de la Poule d'Alsace est peaufiné afin de l'envoyer aux allemands qui souhaitent reconnaître la naine.

Mise à jour du listing des nouvelles variétés pour les races naines
La liste établie sera envoyée à chaque membre par la secrétaire, pour vérification.
Jean Claude Periquet est chargé de poser quelques questions à la commission européenne des standards volailles :
Précisions sur la Barnevelder naine brun foncé, sur le Cou nu nain perdrix.
Les variétés coucou et bleue sont elles reconnues pour la Faverolles allemande naine ?
Pour la Chabo, les variété bleue ou gris perle caillouté sont elles reconnues par l'EE ?
La variété chocolat de l'Orpington est elle génétiquement différente de celle de la Hollandaise à huppe ?

Réécriture des standards des races françaises
Nous avons étudié les standards en fonction du format européen.
Landaise, Le Mans, Le Merlerault, Limousine, Lyonnaise.

Prochaine réunion de la commission des standards le samedi 10 décembre 2011.
La secrétaire Marylène LE GOFF

Haut de page
Compte-rendu de la commission des standards à Paris
le 10 décembre 2011

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Yvon Castien, Jean Claude Periquet, Jean Luc Sauzedde, Denis Thomassin, Arnaud Asselin, Bernard Gerber
Membre excusé : Christophe Gaillard, Roland Grauss, Anthony Ré, Gérard Roumilhac
Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres présents.

Mise à jour du listing des variétés et races de volailles reconnues en France
Le listing a été vérifié et mis à jour en examinant les races et variétés reconnues par l'Entente Européenne. Liste ci-jointe
Quelques corrections ont été apportées à la définition des variétés :
Porcelaine isabelle : nouvelle appellation de la variété porcelaine
Porcelaine mille fleurs : nouvelle appellation de la variété mille fleurs
Tricolore acajou : nouvelle appellation de la variété tricolore
Bleu : appellation qui signifie que la variété bleue peut être soit claire, soit foncée et avec ou sans liseré.
Bleu uni : soit foncé, soit clair, mais sans liseré.
Bleu à liseré : La couleur de fond est claire et chaque plume est ourlée de bleu foncé, presque noir.

Homologations définitives :
--Gauloise doré saumoné clair : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Strasbourg le 11/11/2011 cette variété est homologuée.
--Pékin fauve caillouté blanc : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Poitiers le 11/11/2011 cette variété est homologuée.

Homologations en cours :
--Javanaise doré saumoné clair : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Strasbourg le 11/11/2011, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.
--Orpington chocolat : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Strasbourg le 11/11/2011 la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.
--Pékin mille fleurs bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Poitiers le 11/11/2011 la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.
--Pékin chocolat : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Poitiers le 11/11/2011 la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.
--Coucou des Flandres naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Neufchatel en Bray le 11/11/2011, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation, les membres constatent une régression de la sélection par rapport à 2010. Une 4ème présentation est demandée en 2012.
--Gardoise : Une demande pour débuter le processus d'homologation a été examinée par la commission. Au vu des éléments fournis, le projet de standard ne répond pas aux critères spécifiques demandés par la commission. A l'unanimité des membres présents, la commission refuse d'engager un processus d'homologation pour cette race.

La secrétaire Marylène LE GOFF


Haut de page

Membres présents : P. Delambre, J.C. Périquet, A. Asselin, C. Gaillard, A. Ré, D. Thomassin, B. Gerber, R. Grauss, F. Terki, Y. Castien, J.L. Sauzzede
Absents excusés : M. Le Goff, G. Roumilhac

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents.

1- Liste des races rares
La liste avait été établie en 2004. La commission européenne a demandé de réactualiser la liste.
- Grandes races : Aquitaine, Bourbourg, Caumont, Caussade, Grand et petit Combattant du Nord, Contres, Cotentine, Coucou de France, Courtes pattes, Gasconne, Hergnies, Janzé, Landaise, Le Mans, Le Merlerault, Limousine, Lyonnaise, Mantes, Noire du Berry, Pavilly
- Races naines : Combattant du Nord, Gasconne, Houdan, Javanaise, Le Merlerault, Limousine, Lyonnaise, Marans, Meusienne, Pavilly, Pictave
- Dindons : Noir du Bourbonnais, Noir de Sologne, Noir du Gers, Porcelaine
- Canards : Bourbourg, Estaires, Cou nu, de Challans, de Vouillé
- Oies : Alsace, Blanc du Bourbonnais, Normande

2- Point 14 de la réunion de la commission européenne des standards volailles
Le président Pierre Delambre est outré du fait qu'un éleveur individuel (sans doute mécontent de la réponse apportée par la commission française) a contacté la commission européenne des standards, au sujet de la masse de la Rhode Island naine.
Une lettre sera faite à ce sujet au président de la commission européenne des standards volailles et au président de l’Entente européenne. Elle portera sur les points suivants :
- La commission européenne ne peut traiter d’un sujet envoyé par un éleveur individuel ; ce dernier doit passer par la commission nationale, voire le club de race ;
- Ce sujet ne doit pas paraître dans le compte rendu ;
- Il s’agit d’une récidive car un juge suisse avait déjà protesté contre une décision de la commission française (au sujet de l’oie Normande) et alerté la commission européenne.
A noter que le délégué de la France, J.C. Périquet avait réagi dans ce sens lors de la dite réunion européenne.

3 – Réponses aux demandes de la commission européenne
1 – Pour la Faverolles française, confirmation de la dénomination de la variété principale : froment argenté
2 – Poule d’Alsace doré saumoné.
- Dos de la poule : chaque plume bordée d’un étroit liseré, hampe des plumes jaune cire
- Donc pour le coq : poitrine noire avec traces de brun roux tolérées.
3 – La commission française demande s’il est possible d’avoir une description pour les variétés suivantes :
- pie ou dalmatien (pour la Poule soie) ; il serait souhaitable d’avoir une dénomination commune avec les pays francophones (pie ou dalmatien ?)
- gingembre
- bobtail (pour la Pékin)
Le texte précédent sera transmis par J.C. Périquet à la commission européenne.

4 - Listing des races et variétés validées par la commission des standards
* Ajouts :
- demande de J.C. Périquet : Poule soie barbue, hollandaise à huppe frisée, Pékin frisée
- demande de Mme Le Goff : Combattant anglais ancien : noir à camail doré et poitrine liserée (nain) à la place de noir à camail doré, Ko shamo : froment, Niederrheiner : doré saumoné coucou à place de doré saumoné foncé ; Combattant de Tirlemont et Italienne : bleu (au lieu de bleu à liseré).
P. Delambre demande à J.C. Périquet de renvoyer cette liste avec ajouts à tous les juges ayant un courriel. Pour tous les autres, cette liste sera accessible sur le site de la FFV.
* F. Terki demande la reconnaissance de la variété pie pour la poule soie.
Dans un premier temps, J.C. Périquet propose une dénomination commune aux pays francophones (Pie ou Dalmatien...) et demandera une description à l'EE.
* A. Ré est chargé de faire un petit dossier sur les gènes chocolat.

5- Edition nouveau standard volailles
La commission envisage l'édition d'un nouveau standard volailles pour 2014. La FFV se charge du financement. J.C. Périquet est chargé de la mise en page et de l’édition de cet ouvrage. Les naines seront mises avec les grandes races.
Objectifs :
- 2012 : races françaises. Dates des prochaines réunions : 2 juin, 7 juillet, 15 décembre.
- Fin 2013 : étude terminée.
Edition en 2014. Il est à noter que les commissions du 2 juin et du 15 décembre sont obligatoires et feront l'objet d'un remboursement des frais de déplacement. En revanche, la réunion supplémentaire du 7 juillet, bien qu'indispensable pour avancer sur l'étude des standards, sera facultative et ne donnera lieu à aucun remboursement de frais. Cette motion est mise aux voix et validée à l'unanimité des présents.
Le Président remercie la Commission pour son engagement, et pour la prise en charge de cette réunion supplémentaire.

5 – Standard de la pintade
Origine et particularités

Issue de la pintade sauvage (Numida meleagris), cette volaille a pour origine l'Afrique occidentale. Elevée principalement pour sa chair savoureuse ; à croissance rapide ; oiseau craintif et bruyant ayant gardé une attitude sauvage.
Aspect général

Le dimorphisme sexuel est assez peu exprimé. Cependant, les attributs de tête sont plus développés chez le mâle.
Caractéristiques
Corps : longueur moyenne, arrondi de toute part et d'apparence compacte. Port du coq relativement relevé, plus horizontal chez la poule.
Dos : large, bien voûté, s'inclinant vers la queue
Poitrine : portée haut, bien arrondie, plus profonde chez la poule.
Abdomen : peu développé, bien arrondi.
Tête : courte, presque nue ; seules quelques rangées de vibrisses relevées à l'arrière de la tête et sur la nuque sont présentes. Front creux prolongé d'un casque.
Casque : brun rouge, de forme triangulaire ; en général plus développé et incliné vers l'arrière chez le mâle que chez la femelle.
Face : blanche et nue avec reflets légèrement bleutés.
Barbillons : rouges avec base blanche ; relativement grands, épais, ouverts vers l'extérieur et en cuillère chez le mâle ; moins développés, plus étroits et serrés chez la femelle.
Bec : rouge orangé avec pointe plus claire ; puissant, court et légèrement recourbé ; les narines évasées et rouges.
Yeux : grands, ronds ; iris brun foncé.
Cou : gorge et partie supérieure du cou non emplumées avec peau blanc bleuté ; le reste du cou emplumé.
Ailes : grandes, larges, fortes, bien serrées au corps et portées horizontalement. Rémiges primaires coupées et éjointage tolérés (d'un seul côté).
Queue : proportionnellement courte, fermée, dirigée vers le sol.
Cuisses : peu visibles.
Tarses : courts, lisses, dépourvus d'ergots, couleur selon variété.
Doigts : au nombre de 4, courts et bien séparés.
Plumage : souple, collé au corps.
Peau : couleur variant du bleu noir au gris clair selon la variété.
Défauts éliminatoires
Manque d'ampleur et de volume ; queue portée de travers ; mauvaise couleur des tarses.
Différentes variétés :

a)Variétés à perlures
Toutes les plumes sont parsemées de nombreuses perles blanches. Chaque perle est cerclée par un liseré plus foncé que la couleur fondamentale. La taille et la forme de ces perles varient selon les parties du corps, elles sont plus grandes sur les parties inférieures, plus petites et bien arrondies sur les parties supérieures. Le haut du cou n'est pas perlé mais bien lustré. Les perles augmentent à l’approche de la poitrine. Dans les rémiges primaires et secondaires les perles s'apparentent peu à peu à des barres.
- Grise
Couleur de base gris bleu foncé uniforme. Plumage du cou et de la tête uniformément noir violacé. Couleur des tarses : noir grisâtre le plus uniforme possible, tolérée brun rougeâtre ; une décoloration orangée aux extrémités est tolérée.
- Gris clair
Couleur fondamentale gris clair bleuté uniforme. Couleur du cou plus intense. Couleur des tarses : le plus gris noir possible, toléré orange uniforme.
- Lilas
Couleur fondamentale bleu azur. Une sorte de voile bleuté recouvre tout le corps, il est plus intense sur les rémiges. Couleur des tarses : gris clair à orange pâle.
- Chamois
Couleur fondamentale jaune pâle, plus soutenue sur les parties supérieures du corps. Le mâle a une couleur plus claire, toutefois les perles blanches doivent être encore visibles. Couleur des tarses : orangée à gris clair.
- Blanche
Couleur fondamentale blanc crème. Couleur des tarses : orangée.
Défauts éliminatoires pour les variétés à perlures : absence de perlures, absence de liserés autour des perles.
b) Variétés à perlures réduites
Dessin des plumes : chaque plume est bordée d'un liseré à coloration plus intense. Seuls les rémiges et les flancs sont légèrement perlés ; la perlure de forme plutôt ovale est plus fine et moins dense que chez les variétés à perlures normales. Sur les autres parties du corps, on peut trouver un moucheté très fin à peine visible.
Défauts éliminatoires : perlures trop prononcées dans les parties supérieures du corps ou à la poitrine ; absence totale de perlures.
- Violette
Couleur fondamentale noir violacé très brillant et assez uniforme. Poitrine plus violette paraissant bleutée dans les parties supérieures, chaque plume liseré de noir intense. Couleur des tarses : gris noir, une décoloration orangée aux extrémités est tolérée.
- Bleu azur
Couleur fondamentale gris bleu, avec forts reflets violets surtout dans les parties inférieures du corps. Le mâle a une couleur plus foncée. Couleur des tarses : aussi grise que possible, une décoloration orangée est tolérée.
- Bleu lavande
Couleur fondamentale d'un bleu clair ; une sorte de voile bleuté recouvre tout le corps en étant plus intense sur les ailes. Couleur des tarses : gris clair à orange pâle.
- Chamois
Couleur de base comme la variété chamois à perlures.
- Blanche
Couleur de base comme la variété blanche à perlures.
c) Variétés à poitrine blanche
Toutes les variétés précédentes (hormis la blanche) peuvent exister avec poitrine blanche. La partie antérieure du cou, la totalité de la poitrine (jusqu'aux cuisses), les rémiges primaires et secondaires et les couvertures des ailes correspondantes sont entièrement blanc pur sans aucune trace de perlures ou de dessin. Le reste du plumage correspond à la description des différentes variétés. La limite entre les parties et les parties doit être aussi nette que possible. Couleur des tarses : chair sans traces foncées.
Défauts éliminatoires : vol entièrement coloré, fortes taches blanches dans les parties colorées, parties blanches avec dessins.
Masse idéale : mâle : 1,6 à 2 kg, femelle : 1,8 à 2,5 kg. Les variétés à couleur diluée sont souvent plus légères.
Masse des œufs : 40 à 45 g ; coquille brunâtre avec léger pointillé foncé.
Diamètre des bagues : 16 pour les 2 sexes.

La séance est levée à 16 heures
Le secrétaire de séance : J.C. Périquet
 Compte rendu de la commission française des standards volailles 2 juin 2012 à Paris à 10 heures

Membres présents : P. Delambre, A. Asselin, B. Gerber, F. Terki, J.L. Sauzzede. A Ré rejoint la commission l’après-midi.
Absents excusés : M. Le Goff, G. Roumilhac, J-C. Périquet, D. Thomassin, C. Gaillard.
Absents : R. Grauss, Y. Castien.  
Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents.  

1- Standard de la Pintade
Après relecture et consultation d’A. Verelst, le coloris de la pintade à poitrine blanche est légèrement modifié : les corrections ont été apportées sur le standard publié sur le site de la FFV.

2- Ajouts de nouvelles variétés de volailles au listing de la FFV
Certaines variétés admises au standard EE sont désormais (à partir du 1er janvier 2013) admises en France :
- Barbu d’Anvers caille argenté gris-perle
- Appenzelloise huppée naine argenté pailleté noir
- Chabo rouge caillouté blanc
- Alsteirer naine coucou
- Barnevelder naine argenté à double liseré noir
- Sulmtaler naine froment argenté bleu
- Brabançonne GR coucou  

3- Modification du listing des variétés
New Hampshire GR et naine ; Marans GR : mettre fauve acajou à queue noire au lieu de fauve à queue noire ; idem pour la fauve acajou à queue bleue.  

3- Courtes Pattes 
Pour être en harmonie avec le standard EE, la commission souhaite modifier le standard et ajouter : « oreillons légèrement bordés de rouge chez les adultes ».

4- Questions diverses 
- Dindon de Crollwitzer et Dindon des Ronquières Jaspé. Doit-on garder une seule race et non pas les deux ? La commission statuera lors d'une prochaine réunion.
- Combattant anglais ancien : le bleu à camail doré existe t-il avec ou sans liseré?
- Scots Grey : doit-on homologuer la GR, qui existe en Angleterre ?
La commission donnera des réponses à ces questions lors d'une prochaine réunion, après recherche des informations nécessaires.

5- Poule de Courtrai
Après consultation de la commission belge, la commission française décide de ne pas donner suite à la demande d’homologation de cette race.

6- Orpington naine
La commission statuera sur les ajouts des variétés gris-perle caillouté bleu et perdrix maillé doré, lorsqu’elle aura une réponse de la commission belge (uniformisation avec les pays francophones).

7- Informations diverses
- La commission a décidé que le listing des variétés sera officialisé une fois par an. Chaque juge devra se le procurer via le site de la FFV. Prochaine mise à jour : janvier 2013.  

8- Réécriture des standards des races françaises
La commission a retravaillé sur les races suivantes : Mantes, Marans, Meusienne, Pavilly, Poule de Challans.  

Le président remercie les membres présents et donne rendez-vous le 7 juillet.
Fin de la réunion à 16h45.  

Arnaud Asselin, secrétaire de séance
Compte-rendu de la réunion de la commission française des standards volailles du 7 juillet 2012  

  Membres présents : Arnaud Asselin, Bernard Gerber, Franck Terki, Pierre Delambre, Jean-Luc Sauzedde, Anthony Ré, Christophe Gaillard, Roland Grauss, Jean-Claude Périquet
Membres excusés
: Marylène Le Goff, Yvon Castien, Denis Thomassin, Gérard Roumilhac
Le Président  Pierre Delambre ouvre la séance en précisant que cette réunion de travail ne devait pas faire l'objet d'un remboursement de frais concernant les déplacements des membres présents, mais avec l'accord de la FFV et du président  JC Périquet, les défraiements seront effectués à titre exceptionnel.  Il faut souligner qu'en général la commission se réunit trois fois par an, mais compte tenu de la volonté de la commission de sortir un nouveau standard pour 2014, le rythme est passé à 5 réunions pour cette année. Le Président se félicite du travail effectué en amont de chaque réunion, ainsi que de l'implication de chacun des membres.

1 – Questions diverses
 • Haut volant : il s’agit bien de la variété brun sauvage tacheté grossier (en Allemand : grobgescheckt-braunwildfarbig) ou panaché brun sauvage (Le panaché sauvage étant déjà admis dans le standard EE). La description étant identique à la variété panaché sauvage, les parties noires sont diluées en brun.
• Les variétés et races admises en 2012 par la commission seront effectives et mises sur le site à partir du 1er janvier 2013.
• Mignon sauvage à bavette blanche.
Le coloris est celui du Mignon sauvage avec toutefois, sur le devant du cou et du plastron, une bavette blanche de grandeur harmonieuse, régulièrement délimitée.
Tache blanche à la gorge admise
• Combattant anglais moderne gingembre-rouge GR.
Coq : poitrine et cuisses jaune ocre profond, avec ou sans marques (crayonné ou taché) ; lancettes et selle rouge doré ; épaules rouge cramoisi ; queue et vols bronze.
Poule : couleur de fond jaune doré, crayonné ou pailleté, principalement sur le dos et les ailes, avec du bronze. Queue crayonnée bronze ou noir. Sous-plumage foncé.
Chez les 2 sexes : tarses foncés ou jaunes ou vert saule. Face rouge ou sombre. Iris des yeux rouge ou foncé, les 2 yeux étant semblables.
• Dans le standard EE, pour l’Orpington naine, variétés reconnues en Suisse, il est mentionné : gris perle caillouté bleu. C’est une erreur qui sera corrigée et c’est de la variété splash qu’il s’agit. Cette variété étant reconnue en Scandinavie (Danemark, Norvège et Suède) donc dans au moins 2 pays, sera également reconnue en France.
• En revanche, l’Orpington naine perdrix maillé doré sera retirée de la liste (française).
• Proposition de description de la Poule soie dalmatien noir : coloris blanc pur parsemé de taches entièrement noir intense, régulièrement réparties ; le noir représentant environ un quart du plumage. Défauts : couleur de fond impure ; plumes bicolores. Cette variété sera mise en procédure d'homologation en France par les adhérents du Poule soie club. À noter que cette variété est en cours d'homologation en Allemagne (Seidenhühner weiss-schwarzgefleckt)
• Dorking : Arnaud Asselin va consulter le standard anglais pour faire le point sur les différentes variétés.
• Pavilly : pour la poule, ajouter : queue légèrement étagée.
• Scots grey : reste en naine, pas en grande (dans le standard français).

2 – Réécriture des standards des volailles françaises
Ont été examinés : Landaise, Poule du Berry, Pictave, Javanaise.
Certains points sont en attente…
En ce qui concerne la Landaise grise, voici ce qu’écrit l’abbé Marcel Dubourdieu, en 1922, dans son petit livre (15 pages) :       Il n’y a donc guère de renseignements !
La prochaine réunion de travail de la commission des standards est fixée au samedi 22/09/12 au siège de la SCAF (Attention, il n'y aura pas de remboursement de frais pour cette réunion).
Pour rappel la dernière réunion de la commission pour 2012 aura lieu le samedi 15/12/12 (avec remboursement des frais pris en charge par l'ANJA).

J.C. Périquet, secrétaire de séance
Compte-rendu de la commission française des standards volailles
22 septembre 2012 à Paris à 10 heures

Membres présents : P. Delambre, A. Asselin, B. Gerber, C. Gaillard.
Absents excusés : M. Le Goff, G. Roumilhac, J-C. Périquet, D. Thomassin, R. Grauss, Y. Castien, F. Terki, J.L. Sauzzede.
Absent : A Ré.
Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents. Il précise que les frais de déplacements de cette réunion complémentaire sont à la charge des membres présents et les remercie pour leur dévouement. Autre remarque : c’est la première fois depuis la création de la commission qu’elle se réunira 5 fois au cours de la même année.

1. Photos de Poule soie cou nu.
Des photos de poule soie cou nu ont été fournies pour appréciation. Le projet d’homologation de cette race n’est pour le moment pas acté. Jean-Claude Périquet sera chargé de demander à la commission européenne si cette race peut être homologuée compte tenu de son « cou nu » qui peut être considéré comme appartenant à la catégorie des animaux « torturés ».

2. Relecture des standards de races françaises pour validation définitive.
Chaque membre de la commission a reçu la totalité des standards et a eu la possibilité d’apporter ses commentaires personnels pour la validation.
Ont été finalisés les standards des races suivantes : Aquitaine, Barbezieux, Bourbonnaise, Bourbourg, Bresse gauloise, Caumont, Caussade, Courtes Pattes, Charollaise, Combattant du Nord, Contres, Cotentine, Coucou des Flandres, Coucou de France, Coucou de Rennes, Cou nu du Forez, Crevecoeur, Estaires, Faverolles française, Gasconne, Gâtinaise, Gauloise, Géline de Touraine, Gournay, Hergnies, Houdan, Janzé, La Flèche.
NB : le président propose qu’avant la promulgation définitive des futurs standards de races françaises, ceux-ci soient mis sur le site de la FFV afin de pouvoir être consultés par les éleveurs et les clubs. Chacun pourra apporter ses commentaires et ce, jusqu’à la nationale FFV à Montluçon, soit jusqu’au 26/11/12. Passé ce délai, les réclamations seront closes et les standards seront validés définitivement lors de la réunion suivante de la commission, le 15 décembre 2012. Dès janvier la France pourra mettre en ligne, à disposition de tous (éleveurs, juges, associations), et gratuitement, les standards des races de son pays, par l’intermédiaire du site de la FFV. Ce qui serait une première en Europe !

3. Informations complémentaires.
- Pour certaines races, il manque les dates de création et/ou d’homologation. Jean-Claude Périquet et Marylène Le Goff seront consultés pour effectuer ces recherches. Estaires (homologation) ; Crèvecœur (création) ; Courtes pattes (homologation) ; Coucou des Flandres (homologation) ; Coucou de France (homologation) ; Combattant du Nord (homologation) ; Bresse gauloise (homologation) ; Bourbourg (homologation) ; Barbezieux (homologation).
- Javanaise : R Grauss sera consulté afin de compléter le standard.

Clôture de la réunion à 17h30. Prochaine réunion plénière, le 15 décembre 2012.
Le secrétaire de séance, Arnaud Asselin.
Compte rendu de la commission française des standards volailles 17 novembre 2012 à Paris à 9h30

Compte rendu de la commission française des standards volailles

17 novembre 2012 à Paris à 9h30

- réunion complémentaire, relecture des standards -

Membres présents : P. Delambre, A. Asselin, C. Gaillard.

Comme la précédente réunion, les frais de déplacement sont à la charge des membres.

1. Relecture des standards de races françaises pour validation définitive.

Chaque membre de la commission a reçu la totalité des standards et a eu la possibilité d’apporter ses commentaires personnels pour la validation.

Ont été finalisés les standards des races suivantes : Coucou de France, Cou nu du Forez, Estaires, Landaise, Le Mans, Le Merlerault, Lyonnaise, Limousine, Mantes, Marans, Meusienne, Poule de Challans, Poule du Berry, Poule d’Alsace, Pavilly, Pictave, Javanaise.

Standards restants : Contres, Ardennaise.

Les projets des standards seront revus pendant la Nationale FFV à Montluçon. (présence d’un maximum d’animaux).

2. Informations complémentaires.

Des informations complémentaires seront demandées avant validation :

- R Grauss pour : Javanaise, Poule d’Alsace 

- J-C Périquet : Meusienne

- G Roumilhac : Limousine

- clubs : Estaires, Landaise, Challans

3. Variétés.

Afin de clarifier les coloris, la variété froment deviendra froment doré.

Clôture de la réunion à 17H30.

Le secrétaire de séance, Arnaud Asselin.

 

Compte-rendu de la commission des standards Paris le 15 décembre 2012

Membres présents : Marylène Le Goff, Pierre Delambre, Franck Terki, Yvon Castien, Roland Grauss, Jean Claude Periquet, Jean Luc Sauzedde, Denis Thomassin, Gérard Roumilhac, Anthony Ré, Arnaud Asselin, Bernard Gerber, Christophe Gaillard.

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant tous les membres présents. L’année fût riche et dense, puisque pas moins de 4 réunions plénières et 2 réunions de travail ont eu lieu. Il souligne le dévouement des membres qui parfois se déplacent à leurs frais, ou travaillent des soirées entières à la réécriture des standards. Si pour certains cela ne va pas assez vite, il convient de noter la méthodologie adoptée. En effet bien souvent par le passé la rédaction des standards était l’œuvre d’un seul homme. Aujourd’hui la réflexion est collégiale et la parole est donnée à tous. Ainsi pour la réactualisation de nos standards de races françaises, une adresse mail unique a été créée afin que chaque club de race et chaque éleveur puisse donner son avis sur les modifications à apporter. Ces remarques ont été synthétisées et certaines d’entre elles ont été adoptées. De même fait unique en aviculture, une fois adoptés, les standards de races françaises seront mis à disposition GRATUITEMENT sur le site de la FFV, afin que chacun puisse y avoir accès. Cette première permet à la commission de vivre en parallèle avec les nouvelles technologies et de suivre des aviculteurs toujours plus nomades et toujours plus connectés.

Election du bureau

A la suite des élections pour le renouvellement du tiers sortant de la commission des standards lors de l’assemblée générale de l’ANJA à l’exposition de Montluçon, les membres de la commission ont élu leur bureau.

Président : un seul candidat, Pierre Delambre, élu à l’unanimité.

Secrétaire : une seule candidate, Marylène Le Goff, élue à l’unanimité.

Les autres membres du bureau sont : Arnaud Asselin, Yvon Castien, Christophe Gaillard, Bernard Gerber, Roland Grauss, Jean Claude Périquet, Anthony Ré, Gérard Roumilhac, Jean Luc Sauzedde, Franck Terki, Denis Thomassin.

Questions diverses

--Percement interdigital : La commission décide après un vote de ses membres de maintenir la décision d’éliminer les sujets ayant un percement interdigital. Ceci est un signe distinctif en exposition de même que la bague ailaire en métal.

--Processus d’homologation : Lorsque la commission des standards est saisie d’une demande d’homologation d’un éleveur, la secrétaire contacte le ou les clubs concernés pour avis consultatif. Ensuite la commission statuera. Les clubs doivent être affiliés à la FFV.

--Galon : Bande verticale pigmentée sur le côté des tarses.( A rajouter au lexique du standard )

Homologations définitives

--Javanaise doré saumoné clair : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Metz le 09/11/2012, la commission des standards homologue cette variété.

--Coucou des Flandres naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Neufchatel en Bray le 09/11/2012, la commission des standards homologue cette race. Standard identique à la grande race sauf : Coq : masse 1 kg diamètre des bagues : 14 mm . Poule : masse 0,8 kg diamètre des bagues : 12 mm

Homologations en cours

--Orpington chocolat naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année. Les tarses sont brun foncé avec galon rosé, les semelles sont claires, les yeux brun foncé, la sous couleur brun chocolat marquée jusqu’à la racine des plumes.

--Pékin rouge caillouté blanc : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

--Pékin splash : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

--Pékin chocolat lisse et frisé : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. Les tarses sont jaunes avec tolérance de brun foncé, semelles jaunes.

--Pékin froment argenté bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. Il faudra accentuer le bleu chez les poules.

--Pékin doré à liseré noir : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation, les membres constatent une régression de la sélection du coloris par rapport à 2011.

--Pékin argenté à liseré noir : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation, les membres constatent une régression de la sélection du liseré par rapport à 2011.

--Pékin porcelaine mille fleurs bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation, les membres constatent une régression de la sélection du coloris par rapport à 2011.

--Wyandotte argenté à liseré bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

--Oie de Toulouse à bavette fauve : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. Le coloris fauve doit être intense.

--Bresse Gauloise grise naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/12, la commission émet un avis favorable quant au début du processus d’homologation pour une 1ère présentation en 2013. Les sujets présentés devront correspondent aux critères de sélection de la race, masses correctes, yeux foncés, crête tombante chez la poule, ce qui n’était pas le cas lors de cette présentation.

--Coureur indien bleu sauvage : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Montluçon le 23/11/2012, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation, les membres constatent une régression de la sélection du coloris par rapport à 2010.

Les expositions habilitées à recevoir les homologations en 2013 sont : Tours, Limoges, Mulhouse, Challans, Niort 2014.

Mise à jour du listing des nouvelles variétés pour les volailles

La liste sera mise à jour, avec l’ajout des nouvelles variétés et races reconnues en 2012, ceci pour publication dans la Revue Avicole début 2013.

Réécriture des standards des races françaises :

Nous avons réécrits les standards définitifs des races françaises suite aux commentaires proposés par les clubs ou éleveurs sur le site de la commission.

Prochaine réunion de la commission des standards le samedi 9 février 2013.

La secrétaire

Marylène LE GOFF

Haut de page

 

Compte-rendu de la commission des standards du 09 février 2013

 

Membres présents : Arnaud Asselin, Pierre Delambre, Roland Grauss, Marylène Le Goff, Gérard Roumilhac, Franck Terki.

 

Membres excusés : Yvon Castien, Christophe Gaillard, Bernard Gerber, Jean-Claude Périquet, Anthony Ré, Jean Luc Sauzedde, Denis Thomassin.

 

Le président ouvre la séance en remerciant tous les membres présents.

 

La commission a décidé à l’unanimité de charger Jean-Claude Périquet de la mise en pages du prochain standard 2015.

 

La commission propose une définition française de la variété splash : blanc chiné gris tacheté bleu. Cette définition sera transmise à Jean Claude Périquet qui la soumettra à l’Entente Européenne.

 

Il y a divergence concernant les masses du canard Rouen foncé entre les standards européens (3,5 kg), français et anglais (4,5 kg). Il faut être proche des masses du pays créateur. Ces masses sont inadaptées à une aptitude à la reproduction normale selon l’Allemagne et la Suisse. De ce fait la commission des standards français fait le choix d’opter pour des masses proches des Etats Unis (4 à 4,5 kg) qui concilient à la fois un fort gabarit (supérieur au canard Rouen clair 3,3 à 3,8 kg) et une aptitude à la reproduction qui reste normale. Le canard Rouen foncé ne doit pas être plus faible en masse que le Rouen clair.

Cette demande sera transmise à Jean-Claude Périquet qui la soumettra à l’Entente Européenne.

 

La commission a réécrit les standards des races suivantes :

Canard Duclair, canard Rouen clair, canard Rouen foncé. Oie normande. Dindon porcelaine.

 

La prochaine réunion de travail de la commission des standards aura lieu le samedi 13 avril 2013. Les membres de la commission se déplaceront gratuitement à cette réunion.

 

La prochaine réunion plénière de la commission aura lieu le samedi 8 juin 2013 à Paris.

 

La secrétaire

Marylène LE GOFF

Compte-rendu de la commission française des standards volailles 13 avril 2013 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : P. Delambre, J-C Périquet, A. Asselin, R Grauss.
Absents excusés : M. Le Goff, G. Roumilhac, D. Thomassin, C. Gaillard, Y. Castien, F. Terki, J-L. Sauzzede, A Ré.
Absent : B. Gerber.

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents. Les frais de déplacement ne sont pas indemnisés pour cette journée de travail.

 

1- Réécriture des standards des races françaises :
Canard de Bourbourg, canard d'Estaires, canard de l'Allier, canard cou nu, canard de Vouillé, canard de Challans.

 

2- Nouvelles variétés de volailles:
De nouvelles variétés de volailles étrangères sont proposées à l'admission suite à leur homologation au niveau européen. Elles seront admises en France à partir de janvier 2014 (publication officielle sur le site de la FFV):
- Oie caronculée de Chine gris bleu

- Cochin blanc à liseré noir, fauve à liseré noir

- Poule de Dresde GR fauve acajou à queue bleue

- Poule de Twente doré saumoné blanc

- Combattant du Palatinat doré saumoné blanc

- Wyandotte GR fauve à liseré noir

- Sabelpoot noir à camail doré et poitrine liserée

- Ko shamo noir caillouté blanc, blanc à queue noire

- Brahma naine perdrix maillé argenté bleu à épaules rouges

- Padoue naine doré saumoné foncé

- Wyandotte naine argenté saumoné bleu

- Barnevelder GR argenté à double liseré noir

- Barbu Hollandais GR citron pailleté noir

- Java noir à camail doré et poitrine liserée

- Bassette caille gris-perle doré

- Sulmtaler GR froment argenté

 

3- Nouvelle race à entrer dans le standard français:
Le canard de Poméranie fera partie du standard français à partir de janvier 2014, dans 3 variétés: bleu, noir, brun.  

 

3- Relecture des standards volailles déjà parus sur le site de la FFV:
Après relectures et premières applications en exposition, il s'est avéré que quelques oublis ou coquilles se soient glissés dans les standards "poules". De ce fait, de petites modifications et corrections (crête, tarses principalement) ont été apportées dans les standards suivants: Aquitaine, Ardennaise, Bourbonnaise, Bourbourg, Bresse Gauloise, Caumont, Caussade, Charollaise, Combattant du Nord, Contres, Cotentine, Coucou de France, Courtes pattes, Crèvecoeur, Gâtinaise, Gauloise, Géline de Touraine, Hergnies, Houdan, La Flèche naine, Landaise, Le Mans, Limousine, Limousine naine, Lyonnaise, Pavilly, Pictave, Poule d'Alsace GR et naine, Poule du Berry.

 

4- Informations diverses:
- Canard de Challans : des précisions vont être demandées afin de peaufiner le futur standard.

- Orpington : le club souhaiterait avoir une confirmation concernant l'intensité du bleu de la variété 'bleu'. Il souhaite aussi une discussion sur les masses des naines. Ces questions seront débattues lors d'une prochaine réunion.

 

5- Dépôt de dossier d'une nouvelle variété:
Une demande a été faite pour l'homologation de la Marans doré saumoné.

6- Nouveau recueil des standards 2015:
- J-C Périquet a présenté un projet de standard. Lors de la prochaine réunion de la commission, il sera discuté du format du futur recueil. (A5, A4, ...)

 

Le président remercie les membres présents et donne rendez-vous le 8 juin 2013.
Fin de la réunion à 17h15.  

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

 

Compte-rendu de la commission française des standards volailles 8 juin 2013 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : P. Delambre, J-C Périquet, A. Asselin, R Grauss, D Thomassin, F Terki, C Gaillard, B Gerber, A Ré, J-L Sauzzede.
Absents excusés : M. Le Goff, G. Roumilhac, Y. Castien.

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents.

 

1- Informations diverses - J C Périquet:

a) Un "vrai' standard européen est en projet pour 2020/2025.

b) La commission européenne dispose d'un site internet sur lequel figurent toutes les races et variétés des animaux de basse-cour. Après vérifications faites par A. Verelst (belge), il s'avère qu'il existe des erreurs ou des coquilles dans les appellations des variétés. Celles-ci doivent être corrigées pour septembre 2013. De ce fait, une réunion aura lieu courant juillet 2013 afin d'harmoniser l'ensemble des variétés dans les pays francophones (France, Belgique, Suisse).

c) Des membres de la commission européenne ont visité les halls d'exposition de Metz, en prévision de la prochaine exposition européenne de 2015.

2- Commission française:
a) Le nouveau standard français avance bien. Il devrait sortir pour l'exposition de Metz 2015. Compte-tenu des délais de reprographie, le projet devra être prêt pour fin 2014.

b) Après vote, la commission décide que le standard sera au format A5. Il sera composé d'un maximum de photos.

3- Ejointage des animaux de basse-cour domestiques:
La position de la France: il est conseillé de ne pas éjointer les animaux. (cf. mouvements écologistes). Néanmoins, les races qui suivent peuvent être éjointées (sur une aile, avec maintien du pouce) ou avoir les rémiges primaires coupées (sur une aile uniquement).

Sont concernés: le canard Mignon, le canard à bec courbé, le canard Haut-Volant, le canard Emeraude, le canard de Vouillé, le canard de Barbarie (uniquement les canes), les pintades. Cette application est déjà existante et sera obligatoirement à respecter à partir de janvier 2014.

Toutes les autres races domestiques ne doivent pas être éjointées ou avoir les rémiges coupées.

Une réunion de concertation avec les autres pays francophones est prévue afin d'avoir un point de vue commun.

4- Baguage des oiseaux:
- Animaux domestiques de basse-cour: la commission rappelle qu'ils doivent être bagués avec des bagues EE provenant de la SCAF ou des clubs affiliés. Dans le cas contraire, les animaux obtiennent la note 0- Disqualifié.

- Oiseaux d'ornement: de préférence bagues EE (SCAF). Les bagues fermées Aviornis ou CDE sont autorisées.

Lors des jugements, des oiseaux peuvent obtenir la note de 0-Disqualifié dans les cas suivants:

- présence de 2 bagues,

- bague sortante (trop grande par rapport à la taille du tarse), même dans le cas ou le diamètre est correct,

- bague coupée.

5- Rappels: Eliminé / Disqualifié:
La note 0 sur le carton de jugement doit être obligatoirement suivi de Disqualifié ou Eliminé (écrit en toutes lettres).

- 0-Eliminé: le sujet a au minimum 1 défaut éliminatoire (anatomique, type, coloris, condition, etc cf. listes des défauts éliminatoires)

- 0-Disqualifié: c'est un sujet qui présente toute trace de fraude volontaire (maquillage, mutilation, bague coupée, etc. cf liste des défauts disqualificatifs).

6- Présentation des animaux en exposition:
La commission rappelle que les volailles domestiques (poules, canards, oies, pintades, dindons) ne peuvent pas être exposés en couples dans les expositions. Les présentations possibles sont: unité, 1/2, 1/3, 1/4, 1/6.

7-Nouvelle variété à admettre au standard français:

Canard mignon tacheté grossier: après discussion, la commission décide de ne pas admettre cette variété. Ce n'est pas encore une variété assez stable. J C Périquet est chargé d'en informer la commission européenne.

8-Javanaise:

Suite à la publication des nouveaux standards français, l'Allemagne s'est positionnée pour prétendre que cette race est allemande et non française. Après discussions et lecture de divers documents, il s'avère que la Javanaise n'est pas d'origine allemande mais bien française. Elle a été homologuée le 11/12/1998. ( cf. lettre de l'Abbé Keller). Un courrier enrichi de documents va être envoyé à la commission allemande.

9-Variété d'Orpington:

J L Sauzzede demande des explications sur la variété coucou/barré. Il n'y a pas de consensus entre la France et l'Entente européenne. La couleur devrait être un coucou et non un barré. La commission va donc demandé à l'EE de fournir des photos pour vérifier si l'appellation correspond bien à la réalité.

10-Nouveaux standards français: Poules et canards:

Comme prévu, les standards des palmipèdes retravaillés par la commission ont été publiés sur le site de la FFV. Toute personne a pu faire des commentaires par email mais peu ont été reçus par la commission. Quelques petites modifications seront apportées sur les standards publiés sur le site de la FFV pour validation définitive.

NB: pour être en accord avec le standard EE, le nom des variétés des canards est modifié: canard de Rouen clair, canard de Challans (variété truité), canard de Rouen foncé (variété sauvage).

11-Dindon du Gers:

Un éleveur demande à la commission de changer le nom du dindon du Gers: il propose dindon Gascon ou dindon de Gascogne. Sa demande est prise en compte par la commission. Avant de prendre une décision, un courrier va être envoyé aux diverses entités afin de connaitre leur point de vue.

Ce même éleveur indique que le dindon du Gers a toujours existé en bleu. La commission demande des photos afin de voir s'il est possible de lancer un processus d'homologation.

12-Réécriture des standards des races françaises:

La commission a travaillé sur les standards suivants: dindon du Gers, dindon de Sologne, dindon du Bourbonnais.

 

13-Prochaines dates:

La réunion d'harmonisation avec les pays francophones aura lieu courant juillet.

La prochaine réunion de travail : le 27 juillet.

La prochaine réunion plénière : le 7 décembre.

 

Le président remercie les membres présents et donne rendez-vous le 27 juillet 2013.
Fin de la réunion à 17h00.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

Compte-rendu de la commission française des standards volailles 3 août 2013 à Clamart à 10 heures

 

Membres présents : Pierre Delambre, Arnaud Asselin, Roland Grauss, Jean-Luc Sauzzede.
Absents excusés : Marylène Le Goff, Yvon Castien, Christophe Gaillard, Bernard Gerber, Jean-Claude Périquet, Anthony Ré, Gérard Roumilhac, Franck Terki, Denis Thomassin.

Le Président Pierre Delambre accueille les membres présents chez lui, faute de la disponibilité de la salle située dans les locaux de l'ITAVI. Les frais de déplacement ne sont pas indemnisés pour cette journée de travail.

 

1- Réécriture des standards des races françaises:
La commission poursuit la réécriture des standards de races françaises : palmipèdes, dindons. Pour la poursuite de ce travail, les clubs de races concernés ont été contactés pour faire remonter les informations supplémentaires.

 

Les standards suivants ont été retravaillés :

 

Dindons: dindon du Gers, dindon du Bourbonnais, dindon de Sologne, dindon des Ardennes

Oies: oie du Poitou, oie du Bourbonnais, oie des Landes, oie de Touraine, oie de Toulouse à bavette, oie de Toulouse sans bavette.

 

Le président remercie les membres présents et donne rendez-vous le 7 décembre 2013 pour la prochaine réunion plénière (le lieu sera précisé ultérieurement).
Fin de la réunion à 18h30.  

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

Haut de page

 



Compte-rendu de la commission française des standards volailles Réunion de travail

25 janvier 2014 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : P. Delambre, J-C Périquet, A. Asselin, R. Grauss.
Absents excusés : M. Le Goff, G. Roumilhac, Y. Castien, D. Thomassin, F. Terki, C. Gaillard, B. Gerber, A. Ré, J-L Sauzzede.

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette journée de travail. Il précise que les dépenses de transport ne sont pas remboursées .

 

1- Modifications apportées aux standards:

Au fur-et-à-mesure des dernières réunions, les différents standards ont été publiés sur le site de la FFV. Les commentaires et retours des clubs ainsi que les divers documents des membres de la commission sont étudiés et quelques modifications sont apportées aux standards suivants:

- Canard d'Estaires (caractéristiques)

- Canard de Challans (coloris)

- Bourbonnaise (origine)

- Marans Naine (masses)

 

2- Listing des variétés:

a) Il a été harmonisé lors de la réunion de juillet 2013. La validation pour l'année 2014 sera faite lors de la prochaine réunion plénière.

b) Jean-Claude Périquet est chargé d'apporter les petites modifications de mise en page.

c) Quelques variétés existent dans le listing français mais nulle part ailleurs. Lors de la prochaine réunion, la commission décidera si ces variétés doivent être supprimées ou non. Jean-Claude Périquet se charge de rechercher les informations nécessaires.

 

3- Réécriture des standards des races françaises:

La commission termine les standards des races françaises, à savoir : Oie d'Alsace, Dindon Rouge des Ardennes.

En ce qui concerne l'Oie Flamande, la Belgique va être contactée afin de réaliser un standard commun.

 

4- Questions diverses:

Maurice Liévin demande une modification des diamètres de bagues pour la Coucou des Flandres. Le club de la race va être contacté.

 

5- Informations diverses pour le nouveau recueil des standards français

a) Des croquis précis des diverses volailles, avec mention des différentes parties du corps, vont être inclus.

b) Un lexique général des termes est déjà proposé. Il va être réactualisé avec les nouveaux termes n'y figurant pas encore.

c) Une répartition des travaux est proposée afin d'améliorer la création de ce recueil. La mise en forme et la centralisation des documents : Jean-Claude Périquet ; le lexique : Jean-Luc Sauzzede ; les définitions des variétés : Marylène Le Goff ; la relecture des standards et des variétés : Arnaud Asselin.

d) Les dindons allemands : doivent-ils y figurer et sous quelle forme? La décision sera prise après consultation des autres pays francophones.

 

6- Homologations:

Plusieurs demandes d'homologations sont parvenues à la commission:

a) Cou Nu du Forez nain. Une première présentation sera faite à Verdun en avril 2014.

b) Lyonnaise bleue. Une première présentation sera faite à Rochefort en février 2014.

c) Poule d'Alsace RN blanche : une première présentation a eu lieu à Mulhouse en novembre 2013. La conclusion sera discutée lors de la prochaine réunion.

 

7- Masses des volailles:

- Masses éliminatoires. C'est un sujet difficile à solutionner. Lors de la prochaine réunion, un vote sera fait pour décider quelle politique sera appliquée par la France. Jean-Claude Périquet propose un tableau avec des amplitudes (à définir) afin d'uniformiser les standards de toutes les races. (un projet de tableau a déjà été proposé par Jean-Luc Sauzzede).

- Masses des volailles de races étrangères. La commission décidera lors de la prochaine réunion quelles options prendra la France ( masses EE, masses du pays d'origine, etc.). Jean-Claude Périquet est mandaté pour demander aux pays francophones (Suisse, Belgique) quelles méthodes ils appliquent.

 

8- Orpington barré / coucou:

Actuellement un soucis concernant l'appellation de cette variété existe. Tous les pays européens ne nomment pas de la même façon cette variété. Des photos vont être apportées par Jean-Claude Périquet et Roland Grauss pour la prochaine réunion, lors de laquelle, la commission statuera.

 

9- Javanaise (suite):

L'origine de la Javanaise pose toujours problème à la commission européenne des volailles. La commission française décide de fournir de nouveaux documents qui attestent que la Javanaise est bien une race française. Roland Grauss et Bernard Gerber, ayant bien connu l'Abbé Keller, sont sollicités pour rédiger un document attestant que l'Abbé a bien sélectionné la race pendant plusieurs années. De plus, des documents sur le processus d'homologation seront aussi fournis par Marylène Le Goff.

 

10- Exposition européenne 2015:

L'entente européenne souhaite qu'aucune volaille exposée soit éjointée ou écrêtée (pour les combattants). La décision sera prise lors de la prochaine réunion plénière.

 

La prochaine réunion plénière aura lieu le 8 février 2014 à 10h au nouveau siège de la SCAF.

 

Le président remercie les membres présents.
Fin de la réunion à 17h00.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

 

Haut de page

Compte-rendu de la commission française des standards volailles

8 février 2014 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : Pierre Delambre, Jean-Claude Périquet, Arnaud Asselin, Roland Grauss, Franck Terki, Jean-Luc Sauzzede, Bernard Gerber, Anthony Ré. Christophe Gaillard rejoint la commission dans l'après-midi.
Absents excusés : Marylène Le Goff, Gérard Roumilhac, Yvon Castien, Denis Thomassin.

 

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette journée de travail.

 

1. Demandes d'homologations.

Plusieurs demandes d'homologation sont parvenues à la commission qui doit donner son avis :

- Cou Nu du Forez Nain: accord pour une première présentation à Verdun, en avril 2014.

- Courtes Pattes Naine Noir caillouté blanc: accord pour une première présentation à Verdun, en avril 2014.

- Lyonnaise GR Bleu: accord pour une première présentation à Rochefort, en février 2014.

- Pékin Froment bleu: avis défavorable. D'après les documents fournis, la variété n'apparait pas suffisamment fixée pour démarrer un processus d’homologation.

- Orpington Nain chocolat caillouté blanc: après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours en novembre 2013, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. .

 

2. Homologations en cours.

- Orpington Naine Chocolat: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable pour l'homologation définitive de la variété. (8 voix pour)

- Pékin lisse, frisée chocolat: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable pour l'homologation définitive de la variété. (7 voix pour, 1 abstention)

- Oie de Toulouse à bavette fauve: après examen du rapport établi suite à la présentation à Limoges en octobre 2013, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation. Les membres constatent une régression de la sélection du coloris par rapport à 2012. Le coloris n'est pas assez homogène.

- Pékin splash: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année. (7 voix pour, 1 abstention).

- Pékin porcelaine bleu doré: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année. (7 voix pour, 1 abstention).

- Pékin froment bleu argenté: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année. (7voix pour, 1 abstention).

- Wyandotte Naine argenté liseré bleu: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année. ( 8 voix pour).

- Marans GR saumon doré: après examen du rapport établi suite à la présentation à Challans en novembre 2013, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. ( 8 voix pour).

- Poule d'Alsace Naine blanc: après examen du rapport établi suite à la présentation à Mulhouse en novembre 2013, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. ( 8 voix pour). Il est demandé de travailler davantage la masse et le coloris de l'œil.

- Poule Soie GR chocolat: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. ( 8 voix pour).

- Poule Soie GR coucou gris-perle: après examen du rapport établi suite à la présentation à Niort en janvier 2014, la commission émet une réserve en ce qui concerne la couleur des ornements de tête. L'avis définitif quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année, sera donné dès réception d'informations complémentaires qui seront fournies par l'Entente Européenne.

- Orpington GR bleu à crête frisée: Après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours en novembre 2013, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. ( 8 voix pour). Des informations complémentaires vont être demandées à l'Entente Européenne sur la forme de la crête et de l'éperon ainsi que sur le coloris bleu souhaité.

- Orpington GR splash: après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours en novembre 2013, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année. ( 8 voix pour).

- Poule d'Alsace GR noir à camail doré: après examen du rapport établi suite à la présentation à Mulhouse en novembre 2013, la commission émet un avis défavorable quant à cette présentation. Les membres constatent un manque de type, des défauts de coloris des yeux, ainsi qu'un manque de condition des sujets présentés.

 

3. Listing des variétés.

Rajouter au listing les variétés suivantes:

- Orpington Naine : chocolat

- Orpington GR : saumon doré coucou

- Pékin (lisse et frisée): chocolat

- Orpington GR et Naine: enlever Coucou et rajouter Barré. Le coloris barré devra être amélioré. Une tolérance sur les marquages des dessins est décidée pour une courte période, afin d’aider les éleveurs à sélectionner les sujets les plus dessinés.

 

4. Questions diverses pour l'Entente Européenne.

a) Poule Soie coucou (et coucou gris perle). La poule soie coucou est admise avec des ornements de tête rougeâtres. Cependant la sélection de sujets aux ornements plus foncés est possible et devrait être encouragée plutôt que sanctionnée, afin que cette variété se rapproche le plus possible du phénotype de la race originelle. Jean-Claude Périquet est mandaté pour demander des informations complémentaires à la commission des standards européenne, afin qu’une position commune soit trouvée.

b) La commission missionne Jean-Claude Périquet pour proposer à l'EE d'adopter notre système des masses, c'est-à-dire une fourchette pour les grandes races (ce qui équivaut aux masses jeunes et adultes) et une masse idéale pour les naines.

 

5. Variété Splash.

Cette variété est de plus en plus proposée en homologation. Après un vote (6 pour, 1 contre, 1 abstention), la commission a donc décidé que:

si une race possède déjà les variétés Bleu et Noir, le cursus d'homologation de la variété Splash ne durera qu'un an au lieu de trois. La demande devra être faite par écrit au secrétariat de la commission. Par la suite, douze sujets devront être présentés dans une des expositions présélectionnées pour les homologations. La commission émettra un avis favorable ou non, quant à l'homologation définitive.

6. Javanaise.

La commission continue son combat dans le dossier 'Javanaise'. Plusieurs documents, ainsi que des courriers de Roland Grauss et Bernard Gerber, vont être envoyés à la commission des standards Européenne afin que celle-ci reconnaisse la paternité de la race à la France.

 

7. La France et les autres pays francophones.

a) Les membres présents décident que les nouveaux standards français seront basés sur ceux du recueil des standards EE pour les races étrangères y compris pour les masses ( 8 voix pour).

b) Une nouvelle réunion entre les pays francophones va se dérouler dans les prochains mois afin d'uniformiser les standards dindons, canards, oies et peaufiner le listing des variétés. Jean-Claude Périquet est chargé d'organiser cette rencontre.

 

8. Ejointage.

Réunion du 8 juin 2013, article 3. Le canard de Barbarie est retiré de la liste du précédent article. Il n'est donc plus autorisé d'éjointer ou de couper les rémiges aux canes de Barbarie. Cela prend effet dès publication de ce compte-rendu.

 

9. Ecrêtage.

Cette pratique est autorisée en France pour les races de Combattants. Lors de la prochaine exposition européenne de Metz, un débriefing sera fait avant le jugement pour ne pas pénaliser les animaux écrêtés.

 

10. Nouveau recueil des standards français.

a) Les membres de la commission sont les garants des décisions prises pendant les réunions. Ils ont pour mission de bien expliquer les changements qui vont être opérés ainsi que de faire remonter toute réclamation ou demande des éleveurs.

b) Rappel: dans les expositions régionales et nationales, le standard FFV (2000) et le standard BCF (1994) sont les outils à utiliser jusqu'à la sortie du nouveau recueil.

c) Dans les expositions européennes, le standard EE est à utiliser, sauf pour les races Françaises ou nos standards prime.

d) Dans toutes les expositions, le listing des variétés ainsi que le listing des masses (documents figurants sur le site de la FFV) sont à consulter.

11. Coucou des Flandres.

Lors de la dernière réunion, il avait été demandé de changer le diamètre des bagues de cette race. Après consultation du club, le coq doit être bagué avec un diamètre 20 et la poule en18.

12. Masses des volailles.

Les masses des volailles françaises sont entérinées par la commission française. En ce qui concerne les masses des volailles étrangères, elles seront extraites du standard EE.

Pour déterminer les masses éliminatoires, un tableau synthétique va être créé. Pour les GR, la marge sera de 15% en dessous de la masse inférieure proposée dans le standard. Pour les Naines, ce sera 30% au dessus de la masse idéale indiquée. Jean-Luc Sauzzede est chargé de réaliser ce tableau.

 

13. Groupes de travail.

Des groupes de travail vont permettre de mieux organiser la fabrication du nouveau recueil. Jean-Claude Périquet est le centralisateur des informations. Pierre Delambre et Marylène Le Goff interviennent dans les différents groupes.

Ø  Groupe Terminologie/silhouettes des volailles/croquis: Jean-Luc Sauzzede

Ø  Groupe Relecture Poules: Denis Thomassin, Arnaud Asselin

Ø  Groupe Relecture Palmipèdes, dindons: Anthony Ré, Jean-Luc Sauzzede

Ø  Groupe Dénomination des variétés: Marylène Le Goff, Jean-Claude Périquet

Ø  Groupe Rédaction des descriptions des variétés: Marylène Le Goff, Franck Terki, Jean-Claude Périquet

Ø  Groupe Mise à jour listing variétés: Arnaud Asselin

 

14. Modifications apportées aux standards:

Au fur-et-à-mesure des dernières réunions, les différents standards ont été publiés sur le site de la FFV. Les commentaires et retours des clubs ainsi que les divers documents des membres de la commission sont étudiés et quelques modifications sont apportées aux standards suivants:

- Oie d'Alsace. Roland Grauss est missionné pour demander au club si la variété gris blanc existe encore. Dans le cas d'une réponse positive, le club devra fournir à la commission un descriptif de la variété ainsi que des photos récentes.

- Canard Cou nu

- Canard de Rouen foncé

- Canard de Rouen Clair

- Canard de Bourbourg

- Canard de Vouillé

 

15. Expositions pour les homologations.

Plusieurs grandes expositions sont choisies pour les homologations. Pour 2014, il s'agit des expositions de Limoges, Chambéry, Tours, Strasbourg.

Prochaines réunions prévues:

- Réunions de travail : 12 avril, 14 juin

- Réunion plénière: 6 septembre

 

Ces dates doivent être confirmées par la SCAF, en fonction des disponibilités de la salle.

 

Le président remercie les membres présents de la qualité du travail fourni lors de cette réunion.

Fin de la réunion 17h.

 

Secrétaire de séance, Arnaud Asselin.

 

 

Compte-rendu de la commission des standards volailles à Paris le samedi 12 avril 2014

 

Membres présents : Arnaud Asselin, Pierre Delambre, Christophe Gaillard, Marylène Le Goff, Jean Claude Périquet, Denis Thomassin.

Membres excusés : Yvon Castien, Bernard Gerber, Anthony Ré, Gérard Roumilhac, Jean-Luc Sauzedde, Franck Terki

Membre absent : Roland Grauss.

 

Le président Pierre Delambre remercie les membres présents qui se sont déplacés pour cette journée de travail.

1 - Standard européen

Lors de la dernière réunion de l’Entente Européenne, des races et des coloris ont été homologués par 3 pays, nous pouvons donc les ajouter à notre listing français.

Oie africaine blanche ; Haut volant sauvage bleu foncé ; Rhénane saumon doré clair ; Faverolles allemande saumoné bleu ; Poule soie pie ; Poule du Reich naine argenté liseré noir ; Appenzelloise naine doré pointé noir ; Orpington naine blanc herminé noir ; Barbu d’Anvers saumon bleu doré.

Nous aurons une réunion des pays francophones le 12 juillet pour les appellations des canards, oies et dindons et pour finaliser différents points techniques sur les volailles.

Nous avons reçu un projet de l’Entente Européenne pour gérer un standard européen des volailles. La commission des standards de chaque pays enverrait ses nouveaux standards ou ses modifications (crête, variété, etc.…) à la commission des standards EE qui devrait les étudier pour validation ou non, et les intégrer dans la banque de données EE. Une fois le standard validé, tous les pays devront s’y conformer. Ce standard serait sous format virtuel à la disposition de chaque pays. Le travail devrait être terminé en 2021 pour l’exposition de Leipzig. Ceci n’est qu’à l’état de projet.

2 - Projet du nouveau standard français

Il se fera sous format papier et peut-être également sous format numérique. Une longue discussion s’en suit pour étudier les différentes versions, le coût de la version papier et de la version numérique. Les devis sont en cours.

3 - Javanaise

L’Entente Européenne a rejeté notre demande quant à la paternité de la France sur la race Javanaise. Il nous est octroyé le fait que nous sommes les premiers à l’avoir reconnue et homologuée, mais il nous est dénié tout le travail de sélection effectué par l’abbé Keller. Cette décision est d’autant plus discutable qu’elle oublie de prendre en compte les années de sélection effectuées par Mr Keller en vue d’homologuer la race. La Javanaise doit donc rester Française, n’en déplaise à certains !

4 - Masses des volailles de races étrangères

La commission ayant décidé en février 2014 de rattacher les masses des races étrangères à celles du standard pour l’Europe, nous mettrons en application cette décision.

La décision est claire pour les clubs et les juges, priorité doit être donnée au type en tenant compte dans une moindre mesure de la masse, afin que la période de transition soit douce. En effet, certaines races, notamment en naine, voient leur masse augmenter afin de rejoindre les masses européennes.

La commission décide que la mise en application des nouvelles masses des races étrangères (grandes et naines), calquées sur le standard EE, sera effective à compter de septembre 2015.

Ceci afin que les éleveurs puissent avoir une période d’adaptation.

Il a été décidé pour les masses des grandes races d’établir une fourchette (la fourchette basse correspondant à la masse des jeunes, la fourchette haute à celle des adultes). Un dépassement des masses de la fourchette basse de plus de 15%, entrainera l’élimination. De même, pour les naines il a été décidé d’établir une masse idéale (car une naine est beaucoup plus vite adulte qu’une grande race). Un écart de 30% en plus ou en moins entrainera l’élimination.

Tout ceci a comme but de ne plus léser nos éleveurs qui évoluent au niveau international, et qui ne pouvaient que difficilement concilier les masses françaises avec les masses européennes. Notre aviculture est de plus en plus ouverte sur les autres pays avicoles, les rencontres européennes sur notre sol sont de plus en plus fréquentes, nous ne pouvions plus rester en marge ! Ces nouvelles masses ne s’appliquent que pour les races étrangères (grandes et naines). Pour les races françaises, seule la France peut les modifier.

5 - Réécriture des standards

Serons ajoutées dans notre standard les races déjà reconnues dans le standard belge, afin d’avoir une harmonie au sein des pays francophones.

Les standards des races françaises ont été entièrement réécrits. Afin d’éviter les redondances, toutes les variétés reconnues seront décrites au début de notre prochain recueil des standards.

Pour chaque race, seul sera mentionné les noms de chacune des variétés, sans reprendre leur description.

6 - Différents groupes de travail

ü  Groupe de terminologie : un point sera fait le 14 juin

ü  Groupe de relecture des standards : suite aux dernières modifications des standards des (poules) races françaises, ils seront renvoyés pour relecture.

ü  Groupes des standards races étrangères : tous les standards envoyés pour modifications avec date butoir fixée au 31 mai.

ü  Groupe palmipèdes : retour avant le 31 mai.

ü  Groupe description des variétés : c’est presque terminé, le texte sera envoyé pour correction.

ü  Groupe listing des variétés : travail terminé.

7 - Homologations

Lyonnaise bleue grande race : après examen du rapport établi suite à la présentation à Rochefort en février 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

8 - Poule Soie cou-nu

Le Poule Soie Club souhaite démarrer un processus d’homologation de la Poule Soie cou-nu. Des précisions quant à une éventuelle homologation de la Poule Soie cou-nu au niveau européen seront évoquées par Jean-Claude Périquet lors d’une prochaine réunion européenne. Le cas sera statué en réunion plénière de la commission le 6 septembre 2014.

9 - Poule Soie coucou gris perle

La commission décide de présenter les réflexions du club en charge de la Poule Soie quant aux différents problèmes de sélection liés à cette variété, lors de la réunion des pays francophones du 12 juillet 2014.

La commission rappelle qu’il y a des règles à respecter quant à l’envoi des demandes (précisions, ajouts). Il convient de les adresser au secrétariat de la commission (Mme Le Goff) et non directement par mail à tous les membres composant la commission. Dans le cas où la procédure ne serait pas suivie, la demande ne serait pas traitée.

 

La prochaine réunion de travail de la commission aura lieu le 14 juin 2014 et la prochaine réunion plénière le 6 septembre 2014.

10 - Réécriture des standards races étrangères

Nous avons étudié les standards : Alsteirer, Améraucana, Amrocks.

Fin de la séance à 17 heures.

 

Marylène LE GOFF

Haut de page

Compte-rendu de la commission française des standards volailles Réunion de travail

14 juin 2014 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : Pierre Delambre, Arnaud Asselin, Anthony Ré, Franck Terki.
Absents excusés : Marylène Le Goff, Gérard Roumilhac, Denis Thomassin, Jean-Luc Sauzzede, Jean-Claude Périquet, Roland Grauss, Yvon Castien.

Absents : Christophe Gaillard, Bernard Gerber.

 

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette journée de travail malgré la grève de la SNCF. Il précise que les dépenses de transport ne sont pas remboursées pour cette réunion de travail.

 

1- Pékin :

a) Le club de la Pékin, par l'intermédiaire de son président, Anthony Ré, demande à la commission une augmentation de la masse des Pékins, à savoir 1 000 grammes pour le coq et 900 grammes pour la poule. Il précise que cela reflète la réalité des sujets rencontrés en exposition.

La commission décide d'accepter cette évolution. Néanmoins, une augmentation de la masse ne doit pas conduire à la production de sujets "extrêmes" en masse, bouffants, ornements de tête, entre autre. Le but principal est l'obtention de sujets harmonieux.

b) En ce qui concerne le nom de Pékin, la commission française souhaite le garder pour la zone francophone (même si cette race est nommée Cochin naine dans certains pays de la zone germanophone).

c) En vue de la réunion plénière du 6 septembre à Paris, Anthony Ré est chargé de présenter un projet de standard de la Pékin pour les pays de l'Europe de l'ouest.

 

2- Rappels pour la Chabo :

La chabo est une race ayant une crête forte, bien développée et à texture grossière. Les sujets actuels ne présentent pas toujours cette crête tellement typique. Chacun se doit de bien insister sur ce caractère.

Lors des jugements, dans le cas de sujets avec des ornements de tête bien développés, une crête légèrement flottante chez le coq ne sera pas considérée comme un défaut. De même, une crête légèrement pliée à l'avant chez la poule ne sera pas considérée comme un défaut.

 

3- Groupes de travail du nouveau standard :

La commission fait le point sur les avancées de chaque groupe de travail. Le bilan est positif à l'heure actuelle.

 

4- Relecture des standards des volailles étrangères :

La commission a relu et corrigé les standards des races suivantes: Ancône, Andalouse, Appenzelloise huppée, Appenzelloise barbue, Araucana, Assendelft, Asyl, Augsbourg, Australorp, Barbu hollandais, Barbu d'Anvers, Barbu de Grûbbe, Barbu d'Uccle, Barbu d'Everberg, Barbu de Watermael, Barbu de Boisfort, Barbu de Thuringe, Barnevelder, Bassette, Berg-schlotter, Brabançonne, Brabanter, Braekel.

Lors de cette relecture, certains détails sont restés en suspens. Il seront rediscutés lors de la réunion des pays francophones, en juillet prochain. Le but est d'être en cohérence avec nos voisins francophones.

 

La prochaine réunion de travail aura lieu le 26 juillet 2014, et la plénière aura lieu le
6 septembre 2014. Le président remercie les membres présents.
Fin de la réunion à 17h00.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

Haut de page

Compte-rendu de la commission française des standards volailles Réunion de travail

26 juillet 2014 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : Pierre Delambre, Arnaud Asselin, Roland Grauss, Jean-Claude Périquet, Franck Terki.
Absents excusés : Marylène Le Goff, Yvon Castien, Christophe Gaillard, Gérard Roumilhac, Jean-Luc Sauzzede, Denis Thomassin, Anthony Ré.

Absent : Bernard Gerber.

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette journée de travail et précise de nouveau que les frais de déplacement ne sont pas indemnisés.

 

1- Compte-rendu de la réunion des pays francophones:

Comme prévu, cette réunion s'est déroulée le samedi 12 juillet 2014, et a été organisée par Jean-Claude Périquet. Ce dernier fait un résumé des principales discussions à savoir:

- harmonisation des termes génériques concernant les palmipèdes domestiques

- relecture et harmonisation des appellations des variétés des canards et volailles

 

2- Relecture des standards des volailles étrangères:

La commission a relu et corrigé les standards des races suivantes: Brahma, Breda, Castillane, Cemani, Chabo, Chantecler, Chanteur du Berg, Cochin, Combattant anglais ancien, Combattant anglais moderne, Combattant de Bruges, combattant de Liège.

 

Divers points sont en suspens ; les questions vont être posées aux personnes concernées et les décisions seront entérinées lors de la prochaine réunion de travail.

 

La prochaine réunion plénière aura lieu le 6 septembre 2014.

 

Le président remercie les membres présents.
Fin de la réunion à 17h30.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

Haut de page

Compte-rendu de la commission plénière des standards volailles

à Paris le 06 septembre 2014

Membres présents : Asselin Arnaud, Delambre Pierre, Grauss Roland, Le Goff Marylène, Périquet Jean-Claude, Ré Anthony, Terki Franck.

Membres excusés : Castien Yvon, Gaillard Christophe, Gerber Bernard, Roumilhac Gérard, Sauzedde Jean-Luc, Thomassin Denis.

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents et précise ce qui suit :

« Je souhaite remercier ici les membres de la commission pour leur engagement et le travail colossal qui est produit. La commission se réunit en moyenne 6 fois par an, dont 3 réunions sont à la charge des participants. Ce rythme est nécessaire car nous devons entièrement réécrire des standards qui, pour la plupart, n’avaient pas été revus depuis plus de 20 ans ! De plus, nous souhaitons pouvoir sortir un nouveau standard papier et numérique pour l’européenne de 2015. Ce ne sera pas aisé car pour tous les standards ne nous appartenant pas, nous devons passer par L’EE. Mais des avancées spectaculaires ont été entreprises. Ainsi, la France a souhaité uniformiser la syntaxe des standards pour toute la zone francophone. Cela fait maintenant 2 ans que la France, la Belgique et la Suisse se retrouvent afin d’uniformiser en français les noms des races et des variétés. Grâce au net, les commissions des standards francophones travaillent en lien permanent, et en toute convivialité.

Et, depuis peu, nous sommes même en contact régulier avec les commissions des standards anglaise et américaine. Il nous faut donc continuer nos efforts afin d’être prêts en novembre 2015, afin d’accueillir au mieux nos voisins lors de l’européenne de Metz. »

1 Questions diverses

Depuis la dernière réunion de travail du 26 juillet, des questions restaient en attente.

--Les masses des races espagnoles seront à l’ordre du jour des journées européennes à Trévise, nos standards des races seront corrigés suite à cette réunion.

--La Chabo sans queue : Est-elle reconnue par l’EE ? Réponse après la réunion de l’EE.

--Le standard de la Sicilienne sera vu à Trévise.

--Les parquets, couples, trios ou volières de sujets d’âge différents doivent être jugés normalement, si l’ensemble est homogène, selon le règlement général des expositions pour des sujets de 6 ans au plus, sauf si le règlement spécifique des expositions précise 3 ans.

--Dans nos standards français nous avons précisé le nom de la région d’origine de la race. La France ayant une réforme en cours pour le redécoupage des régions, nous changerons le nom de la région si besoin dès l’application de cette réforme en juin ou juillet 2015.

--Corrections pour le standard du Canard Duclair.

--Revoir les définitions du lexique pour les termes suivant : quille, panouille, bavette pour les canards et oies. Fanon sera réservé aux volailles, manchettes composées de plumes molles, jarrets de vautour composées de plumes raides, crête à pois.

2 --Homologations en cours

--Cou nu du Forez nain : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun en 04/2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

--Courtes pattes noir caillouté blanc nain : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun en 04/2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

3--Demande de début de processus d’homologation

--Oie du Tarn : une présentation aura lieu à Limoges afin d’apprécier les sujets.

--Combattant thaïlandais : ce combattant ne satisfait pas à nos 3 critères spécifiques : de morphologie (forme, tête, attributs…), de structure du plumage (nouveaux coloris), d’utilité particulière (couleur des œufs, plumes de pêche…) qui permettent une différentiation par rapport à une race existante.

On ne peut pas homologuer toutes les poules autochtones des différentes régions ou pays, qui de plus ne satisfont pas à nos 3 critères de différenciation.

--Poule soie cou nu : après recherche dans nos archives, la commission n’est pas saisie officiellement d’une demande d’ouverture de processus d’homologation pour cette race. La question a été abordée en octobre 2012 suite à la demande d’une éleveuse. Puis en avril 2014 la question a été de nouveau évoquée suite au souhait du club de la Poule soie d’éventuellement démarrer un processus d’homologation. La question est de savoir si la commission peut autoriser ou non un processus d’homologation de la Poule soie cou nu.

Pour l’Entente européenne, cette particularité n’est pas acceptée selon leurs nouveaux critères de spécificité.

Cette race n’est pas non plus reconnue aux USA. Le président de la commission des standards des USA, qui a été contacté, nous précise que la Poule soie cou nu est reconnue uniquement par le club des poules naines (comme animal de compagnie), mais pas par la commission des standards américaine. Le président nous précise également qu’il n’a pas l’intention de l’homologuer, la Poule soie cou nu ne satisfaisant pas aux 3 critères de différentiation par rapport à la Poule soie existant déjà.

Après un vote (1 pour, 6 contre), la commission des standards française réitère son refus d’engager le processus d’homologation de la Poule soie cou nu GR et naine et ce pour 2 raisons essentielles:

1) les instances européennes et américaines ont opté pour un refus.

2) si on accepte aujourd’hui une variante cou nu pour la Poule soie, nous n’aurons aucune raison de la refuser aux autres races existantes qui en feraient la demande (en grandes races comme en naines).

--Poule soie coucou gris perle GR : les ornements, yeux, peau de cette variété seront calqués sur ceux de la variété coucou.

4--Précisions sur les standards

--Poule soie noir tacheté blanc GR : Description validée par l’EE : Coq et poule avec dessin et couleur presque identiques. Couleur fondamentale blanc pur. Sur l’ensemble du plumage taches noir pur, clairement délimitées, réparties de façon aussi uniforme que possible, de forme et de tailles différentes.

Défauts graves de coloris : reflets jaunes ou gris ; taches noires réparties de façon très irrégulière ; taches mêlées de blanc ; flammes noires dans les parures ; plumes d’autres couleurs.

L’EE précise qu’il n’y a aucune tolérance pour les ornements, les yeux et les tarses plus clairs.

--Chanteclerc perdrix doré maillé : Arnaud Asselin et Jean-Claude Périquet recherchent des informations sur ce coloris qui pourrait varier par rapport à la définition générique de la variété.

--Modifications des standards des races françaises avec rajout des défauts graves de coloris.

Aquitaine, Cotentine, Poule du Berry, Poule de Challans etc.

--Doit-on utiliser une fourchette ou une masse idéale pour les canards, oies, pintades et dindons ?

Pour le standard des canards et des pintades on aura une masse idéale (car leur croissance est souvent comprise sur 12 mois).

Pour le standard des oies et des dindons on aura une fourchette de masse (car leur plein développement nécessite souvent plus de 12 mois).

Les standards des canards, oies et dindons français seront corrigés.

--Lors de la prochaine réunion de la commission, il faudra préparer les thèmes à aborder lors des journées techniques de l’EE en Moselle en 2015.

--La commission a relu et corrigé les standards des races étrangères suivantes : Combattant Madras, Combattant de Tirlemont, Combattant des iles de la Sonde, Combattant du Palatinat, Combattant indien, Combattant malais, Coq indio du Leon, Coq pardo du Leon, Cou nu, Coucou d’Allemagne, Coucou d’Izeghem, Croad Langshan, Cubalaya, Denizli, Dominicaine, Dorking, Dresde, Ecossaise, Empordanesa.

Les prochaines réunions de la commission des standards :

Samedi 8 novembre 2014 : réunion de travail

Samedi 6 décembre 2014 : réunion plénière.

Fin de la réunion à 17 heures 30

 

La secrétaire

Marylène LE GOFF

Compte-rendu de la commission française des standards volailles Réunion de travail

8 novembre 2014 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : Pierre Delambre, Arnaud Asselin, Jean-Claude Périquet, Jean-Luc Sauzzede, Franck Terki.
Absents excusés : Marylène Le Goff, Alain Chaumeil, Christophe Gaillard, Bernard Gerber, Gérard Roumilhac, Anthony Ré.

Absents : Roland Grauss, Denis Thomassin.

 

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette journée de travail. Il précise que la commission travaille au maximum afin de réaliser le nouveau recueil des standards pour fin 2015.

 

1- Relecture des standards des volailles étrangères:

La commission a relu et corrigé les standards des races suivantes: Espagnole à face blanche, Famennoise, Fauve de Hesbaye et de Méhaigne, Faverolles allemande, Géante de Jersey, Hambourg, Herve, Hollandaise à huppe, Italienne.

 

Divers points sont en suspens; les questions vont être posées aux personnes concernées et les décisions seront entérinées lors de la prochaine réunion de travail.

 

2- Illustrations pour le nouveau recueil des standards:

Jean-Claude Périquet va faire le point sur les photos en sa possession et sollicitera toutes les personnes susceptibles de lui en fournir. La sélection finale sera faite par la commission. (les noms des 'photographes' seront insérés dans le standard).

 

La prochaine réunion plénière aura lieu le 6 décembre 2014.

 

Le président remercie les membres présents.
Fin de la réunion à 17h30.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance

Compte-rendu de la commission des standards volailles à Paris le 06 décembre 2014

Membres présents : Asselin Arnaud, Chaumeil Alain, Delambre Pierre, Le Goff Marylène, Périquet Jean-Claude, Sauzedde Jean-Luc, Terki Franck, Thomassin Denis.

Membres excusés : Gaillard Christophe, Gerber Bernard, Grauss Roland, Ré Anthony, Roumilhac Gérard.

Le président Pierre Delambre remercie les membres présents et souhaite la bienvenue à Alain Chaumeil, nouvellement élu lors de la dernière élection à Limoges. Il rappelle les règles de déontologie qui régissent notre association.

Election du bureau

À la suite des élections pour le renouvellement du tiers sortant de la commission des standards lors de l’assemblée générale de l’ANJA à l’exposition de Limoges, les membres de la commission ont élu leur bureau.

Président : un seul candidat, Pierre Delambre, élu à l’unanimité moins une abstention.

Secrétaire : une seule candidate, Marylène Le Goff, élue à l’unanimité moins une abstention.

Secrétaire-adjoint : un seul candidat, Arnaud Asselin, élu à l’unanimité moins une abstention.

Les autres membres du bureau sont : Alain Chaumeil, Christophe Gaillard, Bernard Gerber, Roland Grauss, Jean Claude Périquet, Anthony Ré, Gérard Roumilhac, Jean-Luc Sauzedde, Franck Terki, Denis Thomassin.

Lors de notre dernière assemblée générale 2014 à Limoges, les membres présents ont accepté la réduction du nombre des membres de la commission des standards, qui passera de 12 à 9 membres élus.

Gérard Roumilhac, Denis Thomassin, et Bernard Gerber souhaitent se retirer de la commission dès à présent. Qu’ils soient tous remerciés pour leur engagement et pour le travail accompli au sein de la commission.

La commission décide à l’unanimité que les anciens membres de la commission des standards pourront être sollicités ponctuellement lors d’expositions, afin d’assister un membre actif de la commission à établir les rapports d’homologation.

Les membres remercient également le représentant à l’Entente Européenne, J.C Périquet, pour la prise en charge de la prochaine édition des standards qui sortira en novembre 2015 pour l’européenne de Metz.

 

Demande de démarrage d’un processus d’homologation

---Comtoise : cette poule ne satisfait pas complètement à nos 3 critères spécifiques : de morphologie, de structure du plumage, et d’utilité particulière, qui permettent une différenciation par rapport à une race existante. Cette poule ne remplit pas 2 critères sur 3, seul le 3ème critère a été retenu, « la couleur de l’œuf (coquille bleu vert) » mais imparfaitement, puisque la transmission ne se fait pas de façon régulière.

La commission rejette donc cette demande par 7 voix contre et une abstention.

---Oie du Tarn : Après avoir examiné les sujets présentés lors de l’exposition de Limoges, les 3 critères de différentiation nécessaires au démarrage du processus d’homologation ne sont pas réunis. La commission rejette cette demande par 7 voix contre et une voix pour.

---Marans noir à camail argenté naine : une présentation sera faite soit à Niort en janvier 2015, soit à une date ultérieure à déterminer, si l’exposition venait à être annulée. La commission se réserve le droit de demander une seule présentation de 12 sujets d’âges différents (âgés de 3 ans, 2 ans et 1 an) avec au moins 1 mâle et une femelle de chaque année, pour une homologation définitive, si cette variété existe déjà en grande race et que pour créer la naine, il n’y ait eu aucun apport de race extérieure.

 

Homologations en cours

---Oie de Toulouse à bavette fauve : une présentation complémentaire aura lieu à Orthez, afin d’évaluer la précision du coloris fauve.

---Poule d’Alsace blanche naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Strasbourg le 01 novembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d’homologation. Les animaux sont conformes en masse et coloris, mais il convient de corriger la couleur des yeux et les queues beaucoup trop ouvertes.

---Poule d’Alsace noir à camail doré GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Strasbourg le 01 novembre 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

---Poule soie coucou gris perle GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours le 14 novembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d’homologation. Elle constate une régression par rapport à la précédente présentation.

---Poule soie chocolat GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours le 14 novembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d’homologation. Elle constate une régression par rapport à la précédente présentation.

---Poule soie coucou doré GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours le 14 novembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis défavorable quant à cette 1ère année du processus d’homologation.

---Poule soie coucou chocolat GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Tours le 14 novembre 2014, la commission émet un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

---Marans saumon doré GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Limoges le 24 octobre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année.

---Orpington bleu à crête frisée GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Bozouls le 5 décembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d’homologation. Elle constate une régression par rapport à la précédente présentation.

---Orpington splash GR : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Bozouls le 5 décembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d’homologation. Elle constate un manque d’homogénéité dans la couleur et la répartition des marques.

---Orpington chocolat caillouté blanc naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Bozouls le 5 décembre 2014, la commission émet à l’unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année.

 

Homologation définitive

---Wyandotte argenté liseré bleu naine : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Limoges le 24 octobre 2014, la commission entérine à l’unanimité l’homologation définitive de cette variété.

 

Questions diverses

---La prochaine publication de la liste des races et variétés reconnues en France sera publiée en août de chaque année, afin que chaque collègue puisse avoir une liste à jour pour les expositions d’automne.

---Jean Claude Périquet est chargé de demander à l’Entente Européenne pourquoi le canevas des standards pour les oies et canards est différent de celui des poules.

 

Etude et réécriture des standards des races étrangères

Les races étudiées par la commission : Araucana, Combattant espagnol, Java, Ko Shamo, Koeyoshi, Lakenvelder, Leghorn anglaise, Livourne, Malines, Minorque, Mouette de la Frise.

 

Fin de séance à 17 heures

 

La secrétaire

Marylène LE GOFF


Compte-rendu de la réunion de travail de la commission des standards volailles à Paris le 31 janvier 2015
Membres présents : Asselin Arnaud, Chaumeil Alain, Delambre Pierre, Grauss Roland, Le Goff Marylène, Périquet Jean-Claude, Ré Anthony, Sauzedde Jean Luc, Terki Franck. Membres excusés : Gaillard Christophe
Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents.
Homologations
--Oie de Toulouse à bavette fauve : une présentation complémentaire a eu lieu à Orthez, afin d’évaluer la précision du coloris fauve du plumage. Après examen du rapport établi suite à la présentation à Orthez le 09 janvier 2015, la commission émet, à l’unanimité, un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 3ème année.
--Marans noir à camail argenté naine : une présentation n’a pas pu avoir lieu à Niort en janvier 2015, l’exposition ayant été annulée. La commission souhaite une présentation dans le cadre d’une exposition nationale où 2 juges de la commission des standards examineront les 12 sujets d’âges différents.
--Araucana anglaise : Suite à la demande d’un éleveur souhaitant faire homologuer cette race reconnue en Angleterre et au Danemark, la commission des standards opte pour une décision commune qui sera prise avec les autres pays francophones.
Etude et réécriture des standards des races étrangères
Les races étudiées par la commission : Langshan allemande, Leghorn américaine, Naine allemande, Naine belge, Naine hollandaise, Nankin, New Hampshire, Niederrheiner, Ohiki, Onogadori, Orloff, Orpington, Padoue, Pékin, Penedescenca, Phoenix, Plymouth, Poule tchèque, Poule basque, Poule de Bielefeld, Poule de Drenthe, Poule de Francfort, Poule de Frise, Poule de Hollande du Nord, Poule de Norvège, Poule de Saxe, Poule de Twente, Poule de Westphalie, Poule du Danemark, Poule du Reich.
Clôture de la séance à 17 heures.
Prochaine réunion le samedi 07 mars 2015
La secrétaire, Marylène LE GOFF
Compte-rendu de la réunion plénière de la commission des standards volailles à Paris le 7 mars 2015
Membres présents : Asselin Arnaud, Chaumeil Alain, Delambre Pierre, Le Goff Marylène, Périquet Jean-Claude, Ré Anthony, Sauzedde Jean Luc, Terki Franck.
Membre excusé : Grauss Roland
Membre absent : Gaillard Christophe
Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents.

Homologations définitives :
--Pékin porcelaine bleu rouge (anciennement mille fleurs bleu): Après examen du rapport établi suite à la présentation à Périgueux le 15/01/2015, la commission entérine à l’unanimité, l’homologation définitive de cette variété.
--Pékin froment argenté bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Périgueux le 15/01/2015, la commission entérine à l’unanimité moins une abstention, l’homologation définitive de cette variété.
--Pékin splash : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Périgueux le 15/01/2015, la commission entérine à l’unanimité moins 2 abstentions, l’homologation définitive de cette variété.
La commission a demandé un complément d’information à l’Entente Européenne sur la répartition des taches et de la couleur de fond.

Homologation en cours :
--Pékin froment bleu : Après examen du rapport établi suite à la présentation à Périgueux le 15/01/2015, la commission émet à l’unanimité, un avis favorable quant à la poursuite du processus d’homologation en 2ème année.

Réécriture des standards des races étrangères :
Les races suivantes ont été étudiées : Poule frisée, Poule frisée et huppée d’Annaberg, Poule suisse, Prat, Ramelsloher, Red Cap, Rhénane, Rhode Island, Sabelpoot, Sans queue allemande, Sans queue de Ruhla, Satsumadori, Sebright, Serama, Shamo, Sicilienne, Sulmtaler, Sultane, Sumatra, Sundheimer, Sussex, Tomaru, Totenko, Tournaisis, Tuzo, Voglander, Vorwerk, Welsumer, Wyandotte, Yakido, Yamato Gunkei, Yokohama, Pondeuse de Zingem, Poulet de Zingem.
Dans chaque standard, les défauts éliminatoires sont supprimés et remplacés par les défauts graves spécifiques à la race, comme dans le standard pour l’Europe.
Jean Luc Sauzedde est chargé d’établir la liste générique des défauts éliminatoires, qui sera présente en début d’ouvrage aux côtés du lexique.
Fin de la séance à 19 heures.
Prochaine réunion de travail le dimanche 12/04/15.
La secrétaire Marylène LE GOFF

Compte-rendu de la réunion de travail de la commission des standards volailles à Paris le 12 avril 2015

Membres présents : Asselin Arnaud, Chaumeil Alain, Delambre Pierre, Grauss Roland, Le Goff Marylène, Périquet Jean-Claude, Ré Anthony, Terki Franck.

Membre excusés : Gaillard Christophe, Sauzedde Jean Luc.

 

Le président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les membres présents.

 

Questions diverses

--Jean Claude Périquet nous présente le déroulement de la réunion des juges européens volailles à St Avold les 18, 19 et 20 septembre 2015.

--Le nouveau standard sera édité à 1500 exemplaires maximum. Il sera fait appel aux clubs de volailles dans la prochaine Revue Avicole, afin de fournir des photos.

Pour les clubs affiliés à la FFV, le tarif de la demi-page, pour la publicité insérée dans le nouveau standard est fixée à 100€.

Pour Metz 2015, le CD du nouveau standard sera offert par la FFV à tous les juges étrangers qui officieront à l’exposition.

--La commission de l’Entente européenne propose à tous les pays de signer un contrat qui dicte les droits et devoirs de chacun. Normalement c’est la FFV, qui cotise à l’EE qui décide. Pierre Delambre proposera quelques améliorations sur ce texte.

--Les Pays Bas ont reposé la question concernant la Poule soie cou nu. Par 2 fois la France et la commission européenne des standards ont dit « non » au démarrage du processus d’homologation de cette race. Le président du Poule soie club, devra présenter ses arguments lors de la prochaine réunion de la commission européenne.

--Suite à la lecture des standards par les collègues de l’EE, nous remplaçons le chapitre «aspect général» par «présentation générale». La commission remercie Andy Verelst pour le travail accompli sur les standards des races françaises, nous avons pris note de ses observations et nous prendrons en compte certaines modifications.

 

Nouvelles variétés à ajouter au standard

--Tuzo coucou

--Welsumer saumon doré clair gris perle

--Naine allemande citronné herminé noir

--Poule du Reich naine porcelaine brun

--Ko Shamo froment à dessin rouge :

Coq : tête orange. Camail orange doré avec des flammes blanches dans la partie inférieure. Selle orange doré. Dos rouge intense. Couvertures des ailes rouge brique. Barres alaires blanches. Rémiges primaires blanches avec un léger liseré brun. Rémiges secondaires avec barbes internes blanches et barbes externes brun rougeâtre, formant lorsque l’aile est fermée le triangle de l'aile brun-rouge. Poitrine blanche, liserés rougeâtres admis sur le devant du cou. Abdomen, cuisses et queue blancs. Quelques petites taches noires isolées sont admises dans le plumage.

Poule : Tête et camail brun doré, quelques liserés blancs dans la partie inférieure admis. Manteau froment. Poitrine, abdomen et cuisses roux vif. Ailes froment avec bordures blanches aux barbes internes, les rémiges secondaires formant le triangle de l’aile plus foncé. Queue principalement blanche avec liserés froment. Un coloris de fond un peu plus clair ou plus foncé est admis. Tarses jaunes. Bec corne jaunâtre.

Défauts graves de coloris : Coq : trop de liserés rouges dans les parties blanches.

Poule : couleur froment trop claire ; liserés noirs ou trop peu de blanc dans les rémiges et la queue.

--Pékin bobtail :

Coq: Tête couleur crème. Camail et lancettes crème grisâtre avec des traces de flammes brunâtres et hampes claires. Epaules et couvertures des ailes crème avec des traces d’un dessin brunâtre suivant les contours des plumes. Poitrine, abdomen, plumage des pattes et ailes crème.

Poule : Tête et cou blancs. Poitrine beige grisâtre clair. Dos, couvertures des ailes et selle gris, hampes plus claires tolérées. Abdomen et flancs un gris légèrement plus clair. Rémiges secondaires comme les couvertures des ailes, rémiges primaires et plumage des pattes plus clairs.

Défauts graves de coloris : chez le coq, camail trop blanc ou parures trop foncées; chez la poule, couleur très irrégulière, camail trop foncé, poitrine trop grise.

--Phoenix naine saumon doré bleu

 

Réécriture des standards

Poule soie, Poule des Asturies.

Canard à bec courbé, Arlequin gallois, Aylesbury, Barbarie, Campbell allemand, Campbell anglais, Cayuga, Gimbsheim.

Un groupe a terminé les corrections des standards déjà mis en forme par Jean Claude Périquet.

 

Fin de la séance à 17 heures.

Prochaine réunion le samedi 30 mai 2015.

 

 

La secrétaire

Marylène LE GOFF

Compte-rendu de la réunion plénière de la commission française des standards volailles

30 mai 2015 à Paris à 10 heures

Membres présents : Arnaud Asselin, Alain Chaumeil, Pierre Delambre, Roland Grauss, Jean-Claude Périquet, Jean-Luc Sauzedde.
Membres excusés : Christophe Gaillard, Marylène Le Goff, Anthony Ré, Franck Terki.

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette nouvelle journée de travail.

1- Homologations définitives:

- Cou nu du Forez nain, blanc: après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 3 avril 2015, la commission entérine à la majorité moins une abstention, l’homologation définitive de cette race.

- Courtes pattes naine, noir caillouté blanc: après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 3 avril 2015, la commission entérine à la majorité moins une abstention, l’homologation définitive de cette variété.

- Caumont naine, noir: après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 3 avril 2015, la commission entérine à la majorité moins une abstention, l’homologation définitive de cette race.

2- Homologation en cours:

- Hollandaise à huppe naine, chocolat caillouté blanc: après examen du rapport établi suite à la présentation à Verdun le 3 avril 2015, la commission émet à l’unanimité, un avis défavorable quant à cette première année du processus d’homologation. Le coloris devra être amélioré.

3- Demande de démarrage d'un processus d'homologation:

- Legbar cream. Une demande a été faite auprès de Jean-Claude Périquet par un éleveur. Ce dernier va être contacté et devra fournir des documents afin de proposer le démarrage du processus. (photos des animaux en sa possession, proposition de standard, toutes informations pouvant justifier sa demande).

Il est rappelé que toute demande liée aux travaux de la commission des standards doit être faite auprès du secrétariat, à savoir Madame Marylène Le Goff.

4- Relecture et réécriture des standards:

La commission a retravaillé sur les standards suivants:

Canards : Streicher, huppé, haut volant, de Suède, de Poméranie, pie, de Pékin américain, de Pékin allemand, Orpington, émeraude, du Forest, d'Overberg, de Saxe, de Merchtem, de la Semois, de Huttegem.

Oies: caronculée de Chine, africaine à protubérance, de Celle, de Steinbach, de Diepholz, de Franconie, de Lippe, de Poméranie, d'Emden, d'Emporda, flamande, pèlerin, pondeuse allemande, russe.

Les travaux pour la réalisation du nouveau recueil des standards avancent bien. Toute la commission travaille d'arrache-pied pour que le support puisse être prêt pour l'exposition européenne de Metz.

Jean-Claude Périquet se charge d'obtenir un ISBN pour le nouveau standard.

Rappel : les photos pour le nouveau standard sont à envoyer par mèl à Jean-Claude Périquet avant le 20 juin 2015. jeanclaude.périquet@nordnet.fr

La prochaine réunion de travail est prévue le 27 juin 2015.

Le président remercie les membres présents.
Fin de la réunion à 17h15.

Arnaud Asselin, secrétaire de séance.

 

 

Compte-rendu de la réunion de travail de la commission française des standards volailles

27 juin 2015 à Paris à 10 heures

 

Membres présents : Arnaud Asselin, Alain Chaumeil, Pierre Delambre, Roland Grauss, Jean-Claude Périquet, Jean-Luc Sauzedde, Franck Terki.


Membres excusés : Marylène Le Goff, Christophe Gaillard, Anthony Ré.

 

Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en remerciant les personnes qui se sont déplacées pour cette nouvelle journée de travail.

 

1- Informations:

- Le président et la commission présentent leurs sincères condoléances à Yvon Castien pour le décès de son épouse.

- En avril dernier, notre collègue Franck Terki a été élu président de la Fédération Nationale des Juges (FNJ). Qu'il en soit félicité.

- Jean-Claude Périquet a obtenu l'ISBN nécessaire à la publication du nouveau standard.

 

2- Relecture et réécriture des standards:

Un premier groupe a retravaillé sur les standards suivants:

Canards : de Barbarie, de Gimbsheim, Cayuga, d'Aylesbury, Arlequin gallois, Campbell allemand, coureur indien, mignon.

Dindons : bronzé d'Amérique, de Beltsville, de New Holland.

 

3- Relecture et corrections des standards:

Le second groupe de la commission a corrigé les standards mis en page. Les points restant en suspens seront traités et discutés avec les collègues francophones lors de la réunion organisée le 11 juillet prochain.

 

Rappel : Juges et éleveurs peuvent envoyer leurs photos afin d’illustrer le nouveau standard. Elles sont à envoyer par mèl à Jean-Claude Périquet avant le 20 juillet 2015. jeanclaude.périquet@nordnet.fr

 

La prochaine commission est prévue sur deux jours : les 25 et 26 juillet 2015.

Les horaires sont les suivants : samedi 25/07/15 de 10h à 19h, dimanche 26/07/15 de 9h à 17h.

 

Le président remercie les membres présents pour leur engagement sans faille.
Fin de la réunion à 17h30.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance.

 

Compte-rendu de la réunion plénière de la commission française des standards volailles

25 et 26 juillet 2015 à Paris

 

Membres présents : Arnaud Asselin, Alain Chaumeil, Pierre Delambre, Roland Grauss, Marylène Le Goff, Jean-Claude Périquet, Anthony Ré (dimanche).


Membres excusés : Anthony Ré (pour le samedi), Jean-Luc Sauzedde, Franck Terki.

 

Membre absent: Christophe Gaillard.

 

Certainement pour la première fois de son histoire, la commission s'est réunie tout un week-end ! Le président Pierre Delambre remercie les membres qui ont pris du temps pour venir travailler à Paris pendant deux jours. Une bonne ambiance et des tranches de rires ont animé ces 19 heures d'activités.

Samedi de 10 h 00 à 20 h 00 - dimanche de 9 h 00 à 18 h 00.

 

1- Informations:

- Contrat avec la Commission européenne des standards (CES). Après divers courriers et documents échangés entre la Commission européenne et la Commission française des standards, il est décidé que la France signera le contrat proposé par la CES, par l'intermédiaire de Jean-Claude Périquet (vote à l'unanimité des membres présents).

La Commission européenne souhaite que toutes les nouvelles races des pays signataires soient présentées lors d'une exposition européenne pour être validées "européennes". Pour la France, cela concernera : Caumont naine, Cou nu naine, Coucou des Flandres naine, lors de l'exposition de Metz 2015.

- Copyright pour le nouveau standard. Après recherches d'informations, la commission décide de déposer un Copyright pour le nouveau standard sous deux formes : papier et numérique. De ce fait, toute personne souhaitant utiliser le contenu du standard, devra en faire la demande explicite écrite auprès du président ou du secrétariat de la commission des standards. L'ANJA réglera le montant du dépôt pour les deux supports (dans le cas d'un blocage administratif, une autre décision sera prise).

- Ejointage des races domestiques. Il est rappelé que l'éjointage n'est pas recommandé mais toléré pour les races suivantes : Canard à bec courbé, Canard de la Semois, Canard de Vouillé, Canard émeraude, Canard haut volant, Canard mignon et Pintades. La coupe des rémiges primaires sur un vol est préférée à l’éjointage.

 

2- Nouveau standard français:

- Planning. Un échéancier est réalisé afin de gérer au mieux la fin des travaux.

Ø  fin juillet pour les contributions (textes, documents divers)

Ø  10 août pour les dernières photos

Ø  10 août pour la mise en page finale par Jean-Claude Périquet

Ø  fin août pour la relecture et les corrections par les membres de la commission

Ø  Début septembre pour les appels d’offres papier et numérique

Ø  fin septembre pour le bon à tirer (BAT)

Ø  Livraison fin octobre du standard

- Recherches, documents, photos. Jean-Claude Périquet, Marylène Le Goff et Arnaud Asselin sont chargés de récupérer des photos et des documents divers auprès d'éleveurs choisis, de clubs et de collègues européens, francophones ou anglophones.

- Réunion francophone du 11 juillet. Celle-ci s'est déroulée dans la Meuse et fût organisée par Jean-Claude Périquet. Toutes les questions de la commission française ont été traitées et résolues avec l'aide des collègues belges et suisses.

- Races de volailles. La commission européenne (CES) travaille actuellement à la réalisation de standards estampillés "européens". Certains sont déjà réalisés mais pas encore validés. Pour être au plus près de l'actualité, ils seront ajoutés dans le nouveau standard français à paraître.

- Ajouts de nouvelles races. En fonction des informations transmises par la CES, certaines races commencent à se développer. De ce fait, la commission française a décidé de reconnaitre les races suivantes : Minohiki et Pavlov. Elles seront ajoutées au recueil des standards à paraitre.

 

3- Travaux durant ces deux jours:

La commission a travaillé en groupes afin de finaliser les derniers supports:

Ø  réécriture et la relecture de quelques standards de dindons (bleu, Narragansett, de Ronquières, rouge des Ardennes)

Ø  relecture et la correction des termes techniques et dessins morphologiques

Ø  relecture et la correction des défauts éliminatoires et graves

Ø  relecture et la correction des standards déjà mis en page

 

Très prochainement, la liste des races et variétés des volailles, canards, oies, dindons et pintades sera publiée. Elle comportera notamment toutes les nouvelles appellations qui devront être utilisées dès la saison des expositions 2015 - 2016.

 

Le dimanche soir le président remercia une fois encore les personnes qui se sont déplacées, permettant ainsi au nouveau standard, d’être finalisé et disponible pour l'exposition européenne de Metz 2015.

 

Arnaud Asselin, secrétaire de séance.

 

Compte-rendu de la commission française des standards volailles
16 janvier 2016 à Paris à 10 heures

Membres présents: Arnaud Asselin, Alain Chaumeil, Pierre Delambre, Marylène Le Goff, Anthony Ré, Jean-Luc Sauzedde, Franck Terki.
Membres excusés : Roland Grauss, Jean-Claude Périquet.
Membre absent : Christophe Gaillard.
Le Président Pierre Delambre ouvre la séance en souhaitant ses meilleurs voeux à tous les membres présents. Il ajoute que l'année sera moins chargée que les précédentes, qui ont été intenses pour la réalisation du nouveau standard.
1- Le nouveau standard Volailles
Un tour de table est fait afin de centraliser les commentaires issus des remontées de certains éleveurs.
- Points positifs: beau travail de groupe; recueil complet (le plus complet en Europe, voire dans le monde selon certains correspondants étrangers) ; la base de données des variétés a été utilisée comme référence lors de l'exposition européenne de Metz ; chaque juge étranger officiant à l'exposition européenne s'est vu offrir le CD du nouveau standard ; nous avons reçu les félicitations des huit correspondants anglophones (Grande Bretagne, Australie, Canada, USA) à qui nous avons envoyé le nouveau standard sous forme de CD afin de les remercier pour leur contribution ; très peu d'erreurs ou coquilles ont à ce jour été communiquées à la commission...
- Points négatifs : certaines photos n'ont pas une résolution correcte ou sont de qualité moyenne ; la présentation des variétés dans les standards n'est pas assez lisible ; l’ajout d’intercalaires serait judicieux ; le coût du standard est pour certains jugé trop élevé ...
En conclusion, le président ajoute que c'est un travail remarquable, collectif et unifié (ANJA, FFV) qui a été effectué de façon conjointe pour la première fois dans l’histoire de la catégorie volaille. Il précise que nous devons faire vivre ce nouveau standard. Ainsi, des ajouts et compléments sont d’ores et déjà prévus pour les années à venir.
2- Site de la FFV
- Sur le site de la FFV, Jean-Claude Périquet mettra un onglet dans lequel les modifications validées du nouveau standard seront ajoutées.
Les organisateurs d’expositions peuvent accéder à tout moment à la liste des races et variétés (site : volaillepoultry, page commission française des standards), afin d’actualiser leur base de données, et éviter que les anciennes appellations de races et variétés perdurent !
Rappel : toute demande, proposition ou requête concernant les standards, les variétés, le recueil des standards, ou les homologations, doit être envoyée au secrétariat de la commission des standards: jo-marylene.le-goff@orange.fr
- Les mises à jour des listes des variétés et des races seront faites chaque début d'année civile.
3- Mises à jour 2016
- Deux coquilles se sont glissées dans le standard, merci de les corriger :
- Wyandotte naine : ajouter la variété Coucou fauve
- Combattant espagnol : corriger la couleur des œufs : crème.
- Nouvelles variétés définitivement homologuées :
- Marans GR saumon doré
- Marans naine noire à camail argenté
- Orpington GR chocolat
- Poule d'Alsace naine blanche
4- Compte-rendu de la réunion des juges européens de Saint-Avold
- Points positifs : la partie technique fut intéressante et instructive ; nous avons pu rencontrer nos homologues étrangers, et ainsi comparer nos façons de faire ; la présence de nombreux juges français est saluée...
- Points négatifs : les prestations ne correspondaient pas au tarif demandé (logement au camping pour certains juges, repas moyens, manque d'organisation pour les traductions, salles pas adaptées pour ce genre de réunions ...)
5- Compte-rendu de l'exposition européenne de Metz
- Une discussion a lieu sur l'exposition européenne de Metz. Comme toutes les manifestations, il y a des points positifs et négatifs. Un rapport plus précis sera publié dans la revue avicole. On peut néanmoins noter que cet événement a bien eu lieu en France malgré les négativistes ; le nombre d'animaux a été plus important que toutes les prévisions ; cela a permis de confronter les façons de juger et les animaux des différents pays européens ...
- Le président tient à féliciter Marylène Le Goff pour son investissement : elle a été la première femme chef-juge de toute l'histoire de l'aviculture européenne.
Notre collègue Samuel Boucher (juge lapins) est aussi félicité pour son implication professionnelle (vétérinaire) lors de l'exposition. De même pour Andy Verelst (juge volaille belge) qui, avec JC Périquet, a beaucoup œuvré pour la conformité du catalogue.
Le président précise que malgré des conditions exceptionnelles (attentats du 13 novembre, interdictions diverses des corps d’états, attitudes négatives de certains éleveurs et bénévoles), la France n’a pas su accueillir l’aviculture européenne comme nous aurions dû le faire.
-Grâce aux efforts de JC Périquet, le jugement, pourtant délicat, s’est dans l’ensemble bien déroulé. A noter qu’à l’occasion de l’Européenne, et après plusieurs années de démarches de la part de JC Périquet, des timbres sur les volailles ont été édités. Ils sont en vente auprès de La Poste.
- En ce qui concerne le Prix du Président de la République, le président rappelle que cette récompense devait être attribuée à un éleveur français, ce qui a été le cas à Metz.
6- Homologations en cours
- Poule soie GR chocolat : après examen du rapport établi suite à la présentation de Limoges le 23 octobre 2015, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.
- Poule soie GR coucou chocolat : après examen du rapport établi suite à la présentation de Limoges le 23 octobre 2015, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.
- Poule soie GR coucou gris perle : après examen du rapport établi suite à la présentation de Limoges le 23 octobre 2015, la commission émet à l'unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d'homologation.
- Orpington GR argenté liseré noir : après examen du rapport établi suite à la présentation de Gueugnon le 15 janvier 2016, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.
- Orpington GR splash : faute de sujets en nombre suffisant, une présentation lors d'une autre exposition est demandée.
- Orpington GR à crête frisée bleue: après examen du rapport établi suite à la présentation de Gueugnon le 15 janvier 2016, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.
- Poule soie GR coucou perdrix doré : suite aux décisions prises lors de la réunion des juges européens de Pohlheim (20-22 mars 2015), la commission française décide de suivre les recommandations de la commission européenne et de mettre fin au processus d'homologation de cette variété.
Extrait du compte rendu de Pohleim: 7. Poule soie coucou (...) « Autre question de la France : vont apparaitre des variétés dérivées du coucou, que fait-on ? La commission n’est pas enthousiaste vis-à-vis de ces nouvelles variétés, de même pour l’herminé, ce plumage se prêtant mal aux dessins (attendre les présentations). Une décision est cependant prise : n'accepter que la coucou simple (une seule couleur coucou : fauve, chocolat, gris perle) sans autre combinaison, et non, par exemple, la saumon coucou doré. »
7- Homologations définitives
- Poule d'Alsace naine blanche : après examen du rapport établi suite à la présentation de Metz le 12 novembre 2015, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.
- Marans GR saumon doré : après examen du rapport établi suite à la présentation de Thouars le 19 novembre 2015, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.
- Marans naine noire à camail argenté : après examen du rapport établi suite à la présentation de Thouars le 19 novembre 2015, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.
- Orpington GR chocolat : après examen du rapport établi suite à la présentation de Gueugnon le 15 janvier 2016, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.
8- Demandes d'homologations
- Combattant cou nu de Madagascar : lors de la réunion européenne de Pohlheim (mars 2015), la Tchéquie a déclaré avoir lancé un processus d'homologation de cette race. La France va donc se rapprocher de ce pays et de l'entente européenne, afin de connaître l’état d’avancement de cette homologation.
- Meusienne naine saumoné bleu : une première présentation sera faite lors de l'exposition de Verdun le 8 avril 2016.
- Bourbourg naine blanche herminée noir : une première présentation sera faite lors de l'exposition de Verdun le 8 avril 2016.
- Serama coucou : une première présentation sera faite lors de l'exposition de Verdun le 8 avril 2016.
- Araucana anglaise GR : avant de démarrer une homologation, la commission va se rapprocher de l'Entente Européenne pour clarifier ce dossier.
La commission décide qu’en 2016 les expositions de Verdun, Tours et Mulhouse pourront accueillir les homologations. Des présentations ponctuelles sont possibles, si le secrétariat est averti bien en amont et qu’au moins deux juges de la commission sont présents pour expertiser les sujets.
Il est demandé aux organisateurs d’expositions de compter les homologations dans le pensum global des juges (limité normalement à 90 sujets). Car souvent les juges de la commission doivent juger, en plus des 90 sujets, parfois plusieurs dizaines d’homologations supplémentaires. Ils ont également à compléter la carte de jugement de l’exposition, puis à rédiger les appréciations et les conclusions propres aux documents officiels de la commission !
9- Questions diverses sur les races
- Suite à l’exposition de Metz, une déviance quant à la forme de la poitrine de l'Orpington est constatée chez un nombre toujours plus grand de sujets. La commission rappelle que la poitrine doit être profonde certes, mais bien distincte de l'abdomen. Elle ne doit pas descendre à la verticale jusqu'aux tarses. Pas de poitrine en forme de « tablier » qui engloberait l’abdomen.
10- Concours et expositions
- Afin d’éviter l’attribution anarchique des 97, celle-ci doit se faire de façon collégiale au moment des grands prix, en concertation avec tous les autres collègues. Le carton de jugement ne comportera aucun souhait, ni défaut. Un deuxième juge doit contresigner la note.
- Il est rappelé que, pour établir le palmarès des grands prix, l’ensemble des juges doit avoir préalablement terminé son propre jugement. Dans le cas contraire, la courtoisie la plus élémentaire veut que chacun aide son ou ses collègues. Les grands prix ne doivent en aucun cas être désignés avec une partie seulement du jury.
11- Identification
- Depuis le 1er janvier 2016, les bagues Pigeons comportent la lettre P en plus des autres données d'identification. Par contre, les bagues Volailles ne comportent aucun signe distinctif supplémentaire. En période de transition, les volailles baguées avec la lettre P (donc bague réservée aux pigeons), seront acceptées.
- Rappel : seules les bagues officielles SCAF (commercialisées par les organismes techniques, les fédérations, les clubs ou les sociétés territoriales) sont acceptées dans les expositions. Une tolérance est faite pour les oiseaux d'ornement qui peuvent être identifiés avec des bagues Aviornis (à l’exclusion de tout autre organisme).
12- Projets de la commission
La commission va débuter un travail sur les ornements. Anthony Ré est chargé de prendre contact avec Phoenix France, Aviornis France. La Suisse, ayant déjà travaillé sur ces oiseaux, va également être contactée, par Marylène Le Goff.
Le choix portera sur les oiseaux les plus couramment rencontrés en expositions. Ci-dessous la liste non exhaustive :
- Faisans : doré, doré isabelle, doré charbonnier, Lady Amherst, argenté, vénéré, hoki bleu, hoki brun, de chasse (colchide), obscur, blanc, tragopan, lophophore..
- Paons : bleu, blanc, nigripenne, spicifère.
- Perdrix : rouge, grise.
- Canards : mandarin, carolin, sarcelle à collier.
- Colins : de Californie, de Virginie, du Mexique.
- Cailles : japonaise.
La commission va engager une concertation concernant la présentation en exposition des mutations chez les oiseaux d’ornement.
Le Président propose un projet de voyage d’étude de la commission lors de la prochaine nationale volaille anglaise (frais à la charge de chaque participant). La commission se prononce « pour » à l’unanimité. Marylène Le Goff et Arnaud Asselin sont chargés d’élaborer le projet.
La prochaine commission est prévue pour le 25 juin 2016.
Le président remercie les membres présents pour leur investissement et leur bonne entente.
Fin de la réunion à 16h30.
Arnaud Asselin, secrétaire de séance.

Pour lire le compte rendu de la réunion du 2 juillet 2016
Cliquez ici

Page d'accueil