Pour lire les comptes-rendus
des assemblées générales de l'Entente européenne d'aviculture
cliquez sur un des liens ci-dessous
       
       
       
     

Compte-rendu de l'assemblée générale de l'Entente Européenne
Samedi 31 mai 2003 à Leipzig

1. Mot de bienvenue du président

Le président Urs Freiburghaus salue les autorités politiques et avicoles locales, le président d'honneur de l'Entente, les membres d'honneurs, les organisateurs de ces journées et tous les délégués présents.
Il évoque ensuite l'épidémie de peste aviaire qui a provoqué l'annulation de la réunion initialement prévue aux Pays-Bas. Et il remercie les organisateurs de Leipzig qui ont accepté d'organiser au dernier moment cette réunion en remplacement.
Il remercie aussi les sponsors (15 000 € au total) qui ont permis la tenue de ces journées, dont le centre des congrès de Leipzig. Et il pense que cette réunion sera une bonne publicité pour l'exposition européenne de Leipzig en 2006.
Les traducteurs permettant une traduction simultanée en français et anglais sont également remerciés.
Le président déclare l'assemblée générale ouverte.
Une minute de silence est observée pour les membres et amis disparus lors de l'année écoulée.
Les membres absents et excusés sont cités.
· La représentante de la région de Saxe prend ensuite la parole pour remercier l'Entente européenne pour ses activités et remercier ceux qui ont permis la tenue de cette assemblée. Puis elle parle de la ville de Leipzig et de l'aviculture en Saxe .
· Le représentant de la ville de Leipzig parle de sa ville qui est une ville commerciale et candidate à l'organisation des jeux olympiques 2012 et souhaite un bon séjour à tous.
· Le représentant de la Fédération avicole de Saxe remercie l'Entente européenne et parle de l'exposition 2006.
2. Liste de présence
Il y a 82 délégués et 6 invités. Mais un seul vote est permis par pays et par section soit 72 cartes de vote, la majorité étant de 37.
3. Compte-rendu de la réunion de Malmö
Il est adopté.
4. Rapport du président Urs Freiburghaus
· C'est sa deuxième année de mandat. Il y a eu 2 réunions de comité (en Tchéquie et à Leipzig).
· La peste aviaire a amené l'annulation de l'exposition européenne de Zuidlaren. Des inondations en Allemagne (de l'Est), Tchéquie et Autriche ont causé des dégâts dans les élevages ; le président remercie tous ceux qui ont contribué à aider les sinistrés.
· Les admissions de l'Espagne, de la Slovénie (cobayes) et de la Macédoine (pigeons) sont prévues. Des contacts ont été pris avec la Bulgarie (section pigeons), l'Estonie, la Lituanie, la Finlande, la Grèce et la Roumanie.
· Des rencontres avec des responsable d'Union européenne ont eu lieu :
- en 2001 avec le Dr. Fischler commissaire européen à l'agriculture. Notre fédération a été présentée et les problèmes sanitaires et de frontières ont été évoqués.
- le 3 juillet 2002 au parlement de Strasbourg. Il en ressort que l'agriculture européenne a d'autres soucis et qu'il n'y a pas de budget prévu pour nos activités en particulier pour l'exposition européenne.
- le 3 septembre 2003 à Strasbourg avec le commissaire européen de la culture et du développement. Pour obtenir des subventions de la part de l'Union européenne, une ligne budgétaire (aviculture européenne) doit être créée. Un exposition d'affiches et de posters sur l'aviculture est prévue au parlement de Strasbourg après les prochaines élections.
· Le président s'est rendu à plusieurs manifestations internationales : exposition de pigeons en Tchéquie, de pigeons à Dortmund, à la nationale volailles allemande, à la nationale hongroise et Yougoslave. D'autres membres du comité se sont rendus en Croatie, Belgique et Allemagne. D'autres invitations sont parvenues mais n'ont pu être honorées par manque de temps ;
· Les finances de l'Entente européenne : les recettes sont surtout dues aux expositions européennes ; donc une annulation d'exposition est un manque à gagner pour l'Entente européenne. Il faut donc trouver des sponsors car les activités doivent se poursuivre. Les dépenses sont dues surtout aux médailles distribuées aux délégués.
· Le président remercie les épouses des délégués pour le soutien apporté à nos activités.
· Le rapport du président est adopté à l'unanimité.
5. Rapport du secrétaire général Gion P. Gross
· La réunion de Malmö a été positive
· L'exposition européenne a été annulée, il faut tout faire pour que cette exposition ait lieu en 2004. En 2006, l'exposition aura lieu à Leipzig.
· De nouvelles admissions sont prévues : l'Espagne ; la Slovénie (section cobaye) : les conditions sont remplies ; la Macédoine (pigeons) : les délégués ne sont pas présents donc, conformément aux statuts, ce pays ne peut être admis.
· Pour le site Internet, c'est la section volailles qui est la plus avancée.
· Le secrétaire remercie le président pour son travail et pour l'organisation de ces journées.
· Le rapport est adopté à l'unanimité.
6. Rapport des sections
· Section lapins : 21 délégués représentant 15 nations. La commission des standards, réunie jeudi, a travaillé au nouveau standard. Les président, vice-président et secrétaire ont été réélus. Divers autres points ont été abordé : championnat d'Europe de races, maladies spécifiques des races, l'aspect de la protection animale, l'annulation de l'exposition européenne.
· Section pigeons : 18 nations (dont l'Espagne invitée). Pour la commission des standards : il est impossible de réaliser un standard européen car le nombre de races est trop élevée. Les autres points : championnats d'Europe de races, la classe AOC qui doit être bien définie, les listes des adresses des délégués et la liste des expositions.
· Section volailles : voir compte-rendu en annexe.
· Section cobayes : 6 nations présentes ; la présidente est absente ; pas de réunion de la commission des standards (pas assez de présents et des démissions) ; une nouvelle secrétaire a été élue. A l'ordre du jour : identification obligatoire des cobayes (différente selon les pays) ; projet de règlement de la commission des standards.
7. Rapport du trésorier Willy Littau
Adopté à l'unanimité (réviseur aux comptes André Legrand de Belgique).
8. Elections
Les élections dans les sections sont entérinées.
Un réviseur aux comptes est élu pour 2004 : Jean Louis Frindel (F) et un réviseur aux comptes adjoint : Jacques Witry (Luxembourg).
9. Membres d'honneur
Deux membres d'honneur sont nommés : Hans Schipper (délégué pigeons Pays-Bas) et Jo Vanhommerig (délégué lapins Pays-Bas).
10. Requêtes
L'exposition européenne 2009 aura lieu à Nitra (à 90 km de Bratislava) en Slovaquie.
En 2006, à l'exposition de Leipzig aura lieu aussi une exposition européenne de jeunes éleveurs.
11. Admission de nouveaux membres
La candidature espagnole (pour les 3 sections) est présentée par Fausto Fernandez-Velad et Charles Quiros. L'Espagne est admise.
Pour la Macédoine (section pigeons) : les délégués étant absents, ce pays n'est pas admis.
La Slovénie (section cobayes) est admise.
12. Prochaines réunions de l'Entente européenne
· Niederbronn les Bains (France) : 20 au 23 mai 2004
· Luxembourg : 5 au 8 mai 2005
· Leusden (Pays-Bas) : 25 au 28 mai 2006
· Hohe Tatra (Slovaquie) : 18 au 21 mai 2007
· 2008 : prévision : Croatie
· 2009 : prévision : Belgique
13. Exposition européenne 2003
Tout était prêt à Zuidlaren lorsque l'épidémie de peste aviaire a tout arrêté. Beaucoup d'argent avait déjà été engagé. Le délégué des Pays-Bas promet de tout faire pour que cette exposition ait lieu en 2004, mais pour l'instant les problèmes (vétérinaires) demeurent. Le cas échéant une exposition européenne pourrait avoir lieu à Brünn (Tchéquie).
14. Questions diverses
Dieter Plumanns, délégué belge, souhaite que les dispositions vétérinaires soient identiques dans tous les pays de l'Union européenne.
L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée.

Jean Claude Périquet, représentant français à l'Entente européenne d'aviculture.


Haut de page
Compte-rendu de l'assemblée générale
de l'Entente européenne
Samedi 22 mai 2004 à Niederbronn les Bains à 9 heures 30

1. Mot de bienvenue du président
Le président Urs Freiburghaus salue les membres présents, en particulier le président d'honneur E. Vef, les membres d'honneur de l'EE, le vice-président de l'organisation de l'exposition européenne de Leipzig (2006) ainsi que les nouveaux délégués.
Jean Louis Frindel et Didier Fabre ont organisé ces journées à titre personnel et ils reçoivent les félicitations du président de l'EE. Cette réunion a pu avoir lieu grâce aux sponsors et à l'avance faite par la fédération suisse.
Le président remercie les traducteurs : Jean Louis Frindel (Français) et Urs Lochmann (Anglais).
Puis il se félicite de l'arrivée de 10 nouveaux membres dans la communauté européenne depuis le 1er mai 2004 : cela va faciliter les choses (en particulier les transports) pour l'EE.
Le président souhaite la paix dans le monde : une minute de silence est observée à la mémoire des victimes des guerres et attentats dans le monde en particulier celles des attentats du 11 mars en Espagne. Il pense que les millions d'éleveurs de l'EE peuvent contribuer à la paix dans le monde. Il a voyagé dans les pays de l'Est (en particulier en Bulgarie) et a pu constater les difficultés des gens pour vivre mais aussi la joie de vivre en particulier des éleveurs.
Puis une minute de silence est observée à la mémoire des amis aviculteurs qui nous ont quittés l'année passée.
2. Liste de présence
Il y a une carte de vote par section et par pays, soit 63 voix (majorité absolue : 32 voix).
Absents excusés : Macédoine et Bosnie- Herzégovine
3. Rapport de l'assemblée générale de Leipzig (2003)
Aucune objection. Il est adopté.
4. Rapport du président Urs Freiburghaus
Le président félicite les sections pour leur travail.
Les contacts internationaux ont été intensifiés :
- 6 mars 2004 : réunion du comité de l'EE (organisation de l'exposition européenne de Prague)
- 20 mai 2004 : 2ème réunion du comité de l'EE
- demandes d'admission à l'EE : l'admission de la Macédoine est en cours, il y a des contacts avec une section pigeons pour la Bulgarie, et une demande d'admission pour les 3 sections de la Roumanie
- contacts avec la communauté européenne : les négociations seront poursuivies après les élections européennes en particulier en ce qui concerne la protection animale
- le président a visité de nombreux pays et expositions, a eu une réunion avec ProNaturA-France.
Le président indique que les recettes de l'EE proviennent surtout des expositions européennes ; tandis que les dépenses sont surtout dues aux déplacements et à l'achat de médailles.
Une commission de la protection animale a été créée, présidée par le professeur Schille.
Le président remercie les épouses des membres du comité.
La rapport est adopté à l'unanimité.
5. Rapport du secrétaire général Gion P. Gross
Le secrétaire se réjouit que l'exposition européenne puisse se tenir en Tchéquie en 2004 ; les préparatifs sont déjà bien avancés.
Il n'y a pas d'admission de nouveaux membres cette année : en Bulgarie la structure est renouvelée, la Macédoine maintient sa demande mais des questions financières empêchent cette adhésion, en Roumanie il y a des problèmes entre différentes fédérations.
Il y a eu beaucoup de travail fait pour le site Internet (surtout volailles et pigeons).
Le secrétaire félicite le président pour le travail effectué et remercie les membres du comité ainsi que tous les délégués des différents pays.
Le rapport est adopté à l'unanimité.
6. Rapports des sections
   Ci-contre, les représentants français :
Jean Claude Périquet (volailles)
Jacques Czeschan (lapins)
Alain Bénaitier (pigeons)
· Lapins (Jo Vanhommerig) : 24 délégués de 14 pays. Le standard européen en versions française et anglaise est terminé (3000 exemplaires). En avril 2004 il y a eu une journée de formation des juges au Luxembourg. Le règlement des championnats d'Europe des races a été établi. Les problèmes de maladies, vaccinations et protection animale dans les différents pays ont été abordés.
· Pigeons (Werner Lüthgen) : 18 pays présents. Une rétrospective des championnats d'Europe de races a été faite. La commission des standards a fait son rapport. La multitude des races de pigeons ne permet pas l'édition d'un standard européen. Huit races hongroises et 2 races reconnues en Allemagne ont été ajoutées. Il y aura une journée de formation des juges délégués en septembre en Hongrie. Il y a eu 2 800 000 bagues pigeons distribuées en Europe (on peut ainsi estimer à 5 millions le nombre de pigeons de races). La partie pigeons sur le site Internet est bien complète. Deux pays (Norvège et Croatie) ont présenté leur fédération.
· Volailles (Frans Van oers) : voir le compte-rendu par ailleurs.
· Cobayes (E. Van Vliet) : Il y a eu 2 réunions de la commission : jeudi et vendredi. Le standard européen des cobayes sera prêt pour l'exposition européenne de Leipzig (2006). La plupart des pays devrait participer à l'exposition de Prague. Le règlement pour les championnats de races de cobayes et la page Internet sont en projet.
· Commission de la protection animale (Pr. Schille) : cette commission est formée d'un petit groupe, son but est de conseiller l'EE. Le bilan dans les différents pays est assez diversifié. La commission incite les différents pays à s'engager avant que les lois soient adoptées. Les projets de la commission : participation à l'élaboration des normes réglementaires, contribution à la conservation des races, prise de position à Bruxelles, législation du transport animal et dispositions vétérinaires. La commission demande d'éviter la sélection des caractères extrêmes et souhaite recevoir des informations de tous les pays.
Tous ces rapports sont adoptés à l'unanimité.
7. Rapport du trésorier et des réviseurs aux comptes
Le trésorier (W. Littau) indique la situation financière de l'EE est correcte même s'il trouve que l'EE " a peu d'argent ".
Les réviseurs aux comptes (Jean Louis Frindel et André Legrand) ont constaté l'exactitude des comptes.
Le rapport est adopté à l'unanimité.
8. Elections
Président : Urs Freiburghaus est réélu (à l'unanimité) pour 3 ans
Trésorier : Willy Littau aussi.
Réviseurs aux comptes pour 2005 : Jean Luois Frindel et Jacques Witry sont élus à l'unanimité et F. Dickens élu réviseur adjoint.
9. Distinctions
Jean Louis Frindel et Willy Littau sont nommés membres d'honneur de l'EE.
10. Requêtes
· Monsieur le député maire de Nierderbronn les Bains vient d'arriver. Il souhaite la bienvenue à tous et présente sa ville et sa région.
· Création d'une éventuelle section " petits oiseaux " : les sociétés ornithologiques ont-elles intérêt à coopérer avec l'EE ? Un projet a été élaboré et soumis aux sections : l'avantage est une plus grande représentativité, l'inconvénient est une plus grande charge de travail.
· Le délégué belge Andy Verelst est d'accord pour un rapprochement mais il faut réfléchir dans le cadre de la protection animale car les intérêts ne sont pas les mêmes. Une proposition est faite (et acceptée) : faire confiance au comité pour poursuivre les négociations et proposer un projet à la prochaine assemblée générale.
11. Admission de nouveaux membres
Il n'y a pas de nouvelles demandes
12. Futures réunions de l'EE
5 au 8 mai 2005 : Luxembourg
25 au 28 mai 2006 : Leusden (Pays-Bas)
18 au 20 mai 2007 : Hohe-Tatra (Slovaquie)
2009 : Belgique ?
Mme Andrich, déléguée luxembourgeoise, présente la prochaine réunion de l'EE dans son pays.
13. Informations sur l'exposition européenne de Prague en 2004
Ces informations ont déjà été données dans les sections respectives.
Les membres du comité de l'EE ont visité les locaux et suivi les travaux préparatifs.
Le délégué tchèque demande de respecter le délai d'inscription.
Le délégué allemand donne des informations sur l'exposition européenne 2006 qui aura lieu à la foire de Leipzig du 8 au 12 décembre. F. Jacobs propose un championnat d'Europe des jeunes ; ce sera fait à Leipzig.
14. Divers
Charles Quiros et Fausto Hernandez, délégués espagnols, soulèvent le problème des bagues volailles et pigeons dans leur pays où circulent pas moins de 8 modèles différents. Ils souhaitent que l'EE soutienne la fédération espagnole dans son désir d'imposer la bague officielle suivant le modèle EE. Le président de l'EE rappelle que c'est à chaque pays de s'organiser et que les oiseaux qui ne sont pas bagués correctement ne doivent pas être jugés.
L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 12 heures 45

Jean Claude Périquet, représentant de la France à l'Entente européenne



Haut de page
Compte rendu de l'assemblée générale de l'Entente Européenne.
Samedi 7 mai 2005, 9 heures, à Mondorf les Bains (Luxembourg)

1 - Mot de bienvenue du président Urs Freiburghaus

Le président salue les personnalités présentes : ministres, secrétaires d'état, députés européens, les maires de Mondorf et de Luxembourg, les directeurs de différents services (vétérinaires, agriculture..). Il salue aussi le président d'honneur E. Vef, les représentants de l'exposition européenne de Leipzig, la présidente de l'aviculture luxembourgeoise et les membres d'honneur de l'EE.
Il salue tous les délégués ou invités présents (140 personnes de 23 pays) en particulier ceux qui viennent pour la première fois.
Il remercie les organisateurs pour ces journées, en particulier la présidente Sylvie Andrich qui reçoit un cadeau.
Mme Andrich dit un petit mot sur la Fédération luxembourgeoise qui existe depuis 83 ans et comprend 4000 membres. Elle dit sa fierté que le siège de l'Entente soit au Luxembourg, remercie les sponsors qui ont permis ces journées et salue toutes les personnes présentes.
Le président Urs Freiburghaus remercie aussi les sponsors qui permettent d'équilibrer le budget. Il indique que les traductions simultanées sont possibles grâce au matériel prêté par la Fédération suisse et remercie les 2 traducteurs : Jean Louis Frindel (pour le Français) et Urs Lochmann (pour l'Anglais).
Il fait une brève rétrospective de l'année écoulée en rappelant, en particulier, les catastrophes qui ont touché l'Asie du sud est. Il appelle les aviculteurs de l'Europe à la cohésion. Et déclare ouverte l'assemblée générale de l'Entente 2005. Aucune remarque n'est faite sur l'ordre du jour.
Une minute de silence est observée à la mémoire des amis qui nous ont quittés pendant l'année.
2 - liste de présence
Il y a 61 cartes de vote. Majorité absolue : 31.
3 - Compte-rendu de l'assemblé générale de Niederbronn les Bains (2004)
Il y a eu un oubli dans le rapport envoyé : le compte-rendu de la section cobayes n'apparaît qu'en français. Cela a été réparé depuis.
Le rapport est adopté.
4 - Rapport du président
Il y a eu 3 réunions du comité de l'EE :
- à l'exposition européenne de Prague
- le 29 janvier 2005 à l'Institut d'étude des volailles à Sinsteden (Allemagne)
- le 5 mai à Mondorf les Bains (Luxembourg)
· Les travaux préparatoires de l'exposition européenne de Leipzig sont bien avancés. Il y a un grand hall qui peut accueillir les 100 000 animaux prévus (avec les petits oiseaux). Il y a là tous les atouts pour faire une très belle exposition.
· Beaucoup de travaux ont été réalisés dans les sections. Les volailles et les pigeons se sont réunis en Hongrie en septembre 2004 et les lapins en Suisse.
· Le président a visité une très belle exposition en Serbie-Monténégro (4000 pigeons, 1000 lapins et 1000 pigeons) où il a reçu un très bon accueil.
· Relations avec l'Union européenne. Un des objectifs est de faire rentrer le président de la protection animale dans une commission européenne. En mars 2006, il y aura une exposition de posters et un stand de l'EE au parlement de Bruxelles pour faire connaître nos activités.
· Le président a visité de nombreuses expositions (Bern, Leipzig…) et le musée du pigeon à Nuremberg. D'autres invitations lui sont parvenues mais il est difficile de tout honorer.
· La commission de la protection animale fera un rapport au point 6 de cette assemblée générale.
· Il remercie tous les membres du comité (et leurs épouses) pour leur soutien.
Le rapport est adopté.
5 - Rapport du secrétaire général
Le secrétaire indique que le président a déjà presque tout dit.
· A Niederbronn les Bains, il y avait 86 personnes de 21 pays. Il en garde un bon souvenir. A noter que W. Littau et J.L. Frindel ont été nommés membres d'honneur.
· Pour l'exposition de Prague, il n'est pas tout à fait satisfait de la participation de certains pays.
· Pour Leipzig, il souhaite que tous les pays s'investissent et fassent de la publicité pour cette exposition. Il souhaite aussi du soutien de la part des médias car ce sera la première exposition du Monde de par son importance.
· Il y a 2 demandes d'admission pour cette année : les sections cobayes de Suède et de Tchéquie. Pour les années suivantes, il y a des contacts avec la Bulgarie, la Macédoine et la Roumanie mais la situation économique de ces pays rend les adhésions difficiles.
· Site Internet de l'EE. C'est un gros travail. Hans Zürcher va en faire la mise à jour.
· Le secrétaire s'interroge sur les difficultés financières de certaines sections (en particulier des pays de l'est).
Le rapport est adopté.
6 - Rapport des présidents de section
* Lapins. 25 personnes présentes représentant 14 pays. La commission des standards s'est réunie le jeudi 5 mai. Le standard lapins est paru dans les 3 langues officielles de l'EE. Une journée de formation a eu lieu en Suisse avec 78 personnes. Le règlement de l'organisation des championnats d'Europe de races a été adopté. Différents thèmes ont été évoqués : problèmes sanitaires, vaccination, protection animale, exposition de Prague…
* Volailles
Voir le rapport par ailleurs
* Pigeons
25 pays présents, 3 excusés, 3 absents.
A l'ordre du jour : rétrospective de l'exposition de Prague, championnats d'Europe de races (au nombre de 12 en 2005), rapport de la commission des standards.
Il n'y aura pas de standard européen sous forme matérielle. Les modalités d'admission et de modification des standards ont été précisées. Le site Internet sera mis à jour. Deux fédérations (Pologne et Danemark) ont présenté leurs activités.
La prochaine journée technique aura lieu à Beek (Pays-Bas) avec les volailles.
* Cobayes
La commission des standards s'est réunie jeudi 5 mai. La sortie du standard est prévue pour Leipzig 2006.
A l'ordre du jour : problèmes de protection animale, exposition européenne de Prague, constitution d'un groupe Internet.
* Petits oiseaux
Le Président Urs Freiburghaus précise que les travaux préparatoires sont bien avancés. Il a rencontré les présidents des fédérations (en particulier la COM) et assure qu'il n'y a pas de problèmes avec ces fédérations.
Le président autrichien pense que cette section sera effective l'année prochaine, il prépare les statuts et prévoit de participer aux expositions européennes (éventuellement Leipzig).
* Commission de la protection animale
- Rétrospective de l'exposition européenne de Prague. Il faut veiller au respect des dimensions des cages en fonction des races. Les conditions dans le hall volailles n'étaient pas adaptées.
- Situation dans certains pays membres. En Allemagne, des formations sont organisées pour parfaire les connaissances des éleveurs. En Autriche sont apparues de nouvelles lois de protection animale.
- Pour les problèmes sanitaires et les normes d'élevage, le responsable de la commission demande de respecter les normes européennes mais sans " en rajouter ".
Le président Urs Freiburghaus remercie tous les présidents des différentes sections.
7 - Rapport du trésorier
Voir par ailleurs.
Les réviseurs aux comptes certifient la bonne tenue de ce bilan financier.
Le président de l'EE se félicite des sponsors qui permettent d'équilibrer les finances et a prévu un plan afin d'essayer d'en trouver d'autres.
Il n'y aura pas d'augmentation des cotisations car les petites fédérations ne pourraient pas suivre.
8 - Elections
Le vice-président et le secrétaire général ont été réélus sans problème.
Pour les réviseurs aux comptes, Jacques Witry (Luxembourg) reste et Flor Dickens (Belgique) remplace Jean Louis Frindel. Un réviseur suppléant est aussi désigné.
9 - Membres d'honneur
Trois personnes ont été nommées membres d'honneur : Jacques Witry (Luxembourg), Thérèse Tompers (Luxembourg) et Hans Zürcher (Suisse).
10 - Propositions
- Le siège de l'EE est déplacé à Berchem (Luxembourg)
- L'article 1 des statuts est donc modifié en conséquence.
11 - Admission de nouveaux membres
Sont admises :
- la fédération suédoise des cobayes. Cette fédération a été fondée en 1983, comprend 700 membres et 10 juges, édite une revue bimestrielle ;
- la fédération tchèque des cobayes (créée en 1999 et forte de 200 membres).
L'assemblée générale s'interrompt quelques instants pour 2 discours officiels :
- la secrétaire d'état à l'agriculture qui fait un discours tout à fait convenu,
- la députée européenne qui soutient nos activités et va essayer d'obtenir des subventions. Elle fait un vibrant plaidoyer en faveur des pays de l'est.
12 - Les prochaines réunions de l'EE
* Du 25 au 28 mai 2006 à Leusden (Pays-Bas). C'est une ville centrale des Pays-Bas, facile d'accès. Le délégué donnera des dossiers à chaque délégation en fin de réunion mais indique quelques points en particulier la visite du musée de la volaille à Barneveld.
* Du 18 au 20 mai 2007 à Bratislava en Tchéquie.
* Du 1er au 4 mai 2008 à Pula en Croatie.
* Du 21 au 24 mai 2009 en Belgique, endroit pas encore fixé.
* En 2010, probablement en Espagne, peut-être Madrid.
13 - Expositions européennes
* Prague 2004
- Le président de l'EE remercie les organisateurs de l'exposition malgré des conditions pas faciles (délais très courts). Il regrette le manque de participation de certains pays (en particulier la France et les Pays-Bas) (1)
- L'organisateur de l'exposition reparle des délais courts, remercie les exposants (surtout d'Allemagne) et s'excuse pour les erreurs commises.
* Leipzig 2006
Le délégué rappelle quelques éléments importants : l'avant projet de règlement a été distribué dans les sections, le règlement définitif arrivera en mai 2006. La section " petits oiseaux " y sera intégrée. Il y aura aussi la première exposition européenne des jeunes.
Le délégué est optimiste pour cette exposition mais ne sait pas si l'objectif des 100 000 animaux sera atteint.
14 - Suggestions
- le fabricant n'expédiera les bagues qu'aux adresses indiquées par l'Entente. Le président demande donc de remplir les questionnaires fournis.
- le président demande aussi de remplir le listing des adresses des dirigeants des différentes fédérations.
15 - Questions diverses
* Certains délégués quittent leur poste cette année ; le président les remercie pour le travail fourni.
* Le délégué de Slovaquie invite à visiter les expositions internationales de son pays.
* Puis le responsable de l'Institut pour la protection animale en Allemagne prend la parole pour expliquer les actions de cet Institut. Il indique déjà que son Institut a besoin de fonds. Il y a 15 ans, c'était le début des débats sur la sélection animale et l'établissement d'une liste de races à éventuellement supprimer. La Fédération allemande a souhaité s'appuyer sur des bases scientifiques pour contrer cette liste. Il a donc fallu trouver un projet, un endroit et des fonds pour réaliser cet Institut. Il occupe 5000 m2 et étudie les volailles, palmipèdes et pigeons. Le personnel est composé de 7 permanents (dont 4 scientifiques).
Le programme de l'Institut comprend plusieurs volets :
- recherche scientifique (avec diffusion de documents), c'est l'objectif prioritaire ;
- relations publiques avec les organismes avicoles (visites), les médias, les politiques, les écoles ; avec des conférences à l'extérieur ;
- conservation de la diversité génétique par la reproduction et diffusion de certaines races (car la production intensive de volailles ne le permet pas) ;
- coopération avec des formations universitaires.
Trois groupes de races sont plus particulièrement étudiés dans cet Institut :
- les canards avec ou sans huppe, déjà interdit en Hesse. Ils développent des nodules de graisse au niveau du cerveau, ce qui peut provoquer des troubles d'équilibre. Des tests sont faits pour essayer de détecter le plus rapidement possible les animaux atteints afin de les éliminer de la reproduction (sans qu'il soit nécessaire pour cela d'éradiquer complètement la race).
- la Hollandaise à huppe. C'est une race ancienne. Elle a été mélangée avec d'autres races pour étudier son comportement. Il a été constaté que les poules aiment bien rester par race et que les comportements sont différents selon les races.
- Les Cravatés orientés à bec court. Des questions se posent : sur l'éclosion et le nourrissage des jeunes (par d'autres pigeons). Les études se poursuivent mais il a été constaté que les jeunes éclosent sans aide.
Le directeur de l'Institut souhaite intéresser des jeunes scientifiques à ces problèmes.
La Fédération suisse accorde une subvention de 30 000 francs suisses à cet Institut ; remerciements du président allemand.
* Le président Urs Freiburghaus exprime son espoir dans l'avenir de notre mouvement, remercie les organisateurs et les participants à ces journées.
La présidente luxembourgeoise remercie également tous les participants.
La séance est levée à 13 heures 50.
Jean Claude Périquet

(1) Remarque personnelle : les éleveurs français étaient décidés à participer beaucoup plus mais les nombreux mails envoyés aux organisateurs tchèques sont restés sans réponse !

Haut de page
Compte-rendu de l'assemblée générale de l'Entente européenne à Leusden (NL)

Samedi 27 mai 2006 à 8 heures 30 à 12 heures.
1 - Mot de bienvenue
Le président Urs Freiburghaus souhaite la bienvenue aux membres présents. Il se félicite du grand nombre de participants : 150 délégués ou invités pour ces journées.
Il salue le président d'honneur de l'EE Edvin Vef, le docteur Lothar Heinrich commissaire de l'exposition européenne, le représentant de l'organisation de ces journées Hans Schipper et tous les membres d'honneur de l'EE. Cette année les nouveaux délégués de la section " Petits oiseaux " sont présents.
Les travaux préparatoires pour l'exposition de Leipzig ont démarré depuis plus d'un an, c'est un très grand travail.
L'hôtel choisi pour ces journées est excellent même si cette salle de réunion est un peu exiguë. Le président remet un petit cadeau à Hans Schipper pour le travail réalisé. Il n'est pas facile de boucler le budget d'un telle manifestation sans le recours à des sponsors qui sont remerciés (sans ces derniers 100 € supplémentaires auraient dû être demandés à chaque participant).
La traduction simultanée est possible grâce à MM.Frindel et Lochmann et à la Fédération suisse.
* Rétrospective de l'année :
- La " grippe aviaire " (cette question sera développée plus loin). Malgré cela, les activités se sont poursuivies, en particulier les contacts entre tous les membres,
- La création de la section " Petits oiseaux " et le président s'en félicite,
- Dans la section pigeons : admission de la Roumanie.
Il est important que notre collaboration se passe de la sérénité. Il y a 2 millions aviculteurs en Europe.
Le président déclare la séance ouverte.
Une minute de silence est observée en hommage aux amis disparus en cours d'année.
Des travaux importants ont été réalisés dans les sections jeudi dernier.
Le président demande s'il y a des modifications ou remarques à faire sur l'ordre du jour (réponse négative). Il signale une erreur : le point 12 est mentionné 2 fois.
2 - Liste de présence
118 personnes présentes - 65 cartes de vote distribuées (une par section et nation). La majorité absolue s'établit donc à 33.
3 - Compte-rendu de l'assemblée générale du 7 mai 2005 à Mondorf les Bains (Luxembourg)
Le rapport est adopté à l'unanimité car il n'y a pas d'observations.
4 - Rapport de président Urs Freiburghaus
Le président aurait aimé faire un rapport plus positif mais les turbulences dues à la grippe aviaire ne le permettent pas.
Le comité de l'EE et le comité de l'exposition de Leipzig se sont rencontrés plusieurs fois pour mettre au point l'exposition européenne (voir point 13).
Il y a eu, au cours de l'année, plusieurs réunions du comité de l'EE.
La commission de la protection animale s'occupe aussi des problèmes sanitaires (voir point 7)
La " grippe aviaire " : la maladie ne s'est pratiquement pas déclarée en Europe mais la vague de panique est due, en particulier, aux médias ; des mesures très différentes ont été prises selon les pays ; il y eu incohérence au niveau de l'Union européenne et abus de pouvoirs jusqu'en bas de l'échelle des autorités ; des expositions ont été supprimées ; les mesures de confinement ont entraîné l'arrêt de nombreux élevages. Beaucoup croyaient que l'EE devait avoir une action plus importante. Il y a eu 2 réunions à Bruxelles et les résultats sont positifs : unification des décrets au niveau de l'UE, possibilité de vaccination. Les décisions doivent être prises à haut niveau (et non au niveau subalterne) et appliquées.
Des contacts sont pris avec les responsables sanitaires de l'EE (pour l'expo de Leipzig). Il est important que les fédérations nationales aient des rapports avec les autorités de leur pays. Il ne faut pas se résigner, être actif, faire des démonstrations de force, mettre en avant les millions d'euros de perte dus à cette crise (même si notre activité n'a aucun rapport avec l'élevage intensif).
Le président remercie les sections pour leurs travaux.
Et il formule un souhait : que les journées des sections aient lieu dans le pays organisant l'exposition EE (pour les années où a lieu une telle exposition).
Le président a visité des grandes expositions (Hanovre, Nuremberg avec 32000 lapins, Leipzig avec 37 000 volailles et pigeons) mais certaines ont été annulées. Il a visité le musée du pigeon à Nuremberg, rencontré le ministre de l'agriculture de Bavière. Il a reçu un bon accueil partout malgré la situation.
D'autres invitations n'ont pu être honorées, il s'en excuse.
Une exposition de posters (concernant notre activité) est en préparation dans le cadre du parlement européen à Strasbourg.
Il se félicite de la bonne collaboration des membres du comité ainsi que de leurs épouses et espère que l'année à venir sera productive.
Le rapport du président est adopté à l'unanimité
5 - Rapport du secrétaire général Gion Gross
* En ce qui concerne la réunion de Mondorf les Bains (L), il y avait 61 délégations ; réunion très bien organisée au cours de laquelle 2 membres d'honneur ont été nommés : Jacques Witry et Hans Zürcher.
* Le secrétaire ne s'étend pas sur la " grippe aviaire " car on en a beaucoup parlé.
* Il se félicite que l'exposition de Leipzig puisse avoir lieu, au moins avec les lapins et les cobayes mais il est optimiste en ce qui concerne les volailles, pigeons et oiseaux. Cette exposition attend des dizaines de milliers de visiteurs du Monde entier, de nombreux médias et elle est importante pour les finances de l'EE. La Suisse et le Danemark ont prêté de l'argent à l'EE et sans l'exposition de Leipzig, l'EE se trouverait dans une situation financière difficile car il n'est pas facile de trouver d'autres sources de finance. Dans cette très grande exposition, c'est l'occasion de montrer les races de tous nos pays.
* En ce qui concerne le site Internet, il félicite le Webmaster (Hans Zürcher)qui fournit un travail considérable et bénévole. Il invite tout le monde à visiter ce site régulièrement.
* Pour les nouvelles admissions : des pays de l'est de l'Europe comme la Bulgarie et la Macédoine n'ont pas encore les finances nécessaires pour prétendre à intégrer l'EE mais la Roumanie (section pigeons) peut être admise ainsi que la Pologne (section volailles). De même une section " Petits oiseaux " va être créée.
* Le secrétaire souhaite plus de reconnaissance, de nos activités, de la part des autorités et des médias ; c'est que la Suisse essaye de faire (voir le site de la SGK).
* Un autre projet suisse : la formation des jeunes et des responsables des groupes de jeunes se fait sur 4 jours avec un petit examen final. Tout cela dans le but de compenser la perte de membres par l'arrivée des jeunes.
Voici l'adresse Email du secrétaire : gion.gross@educon.ch
Il n'y a pas de remarques : le rapport est approuvé à l'unanimité.
6 - Rapports des présidents de section.
* Pour les volailles, voir le compte-rendu par ailleurs.
* Pour les lapins :
29 présents pour 15 nations. La commission des standards s'est tenue jeudi 25 mai. Les responsables de la section ont été réélus, le règlement de la commission des standards a été travaillé, une réunion a eu lieu en avril dernier. Des discussions ont eu lieu sur les points suivants : plan sanitaire, vaccination, protection animale, exposition européenne.
* Pour les pigeons :
17 pays présents dont la Roumanie. Président, vice-président et secrétaire ont été réélus. En ce qui concerne les championnats d'Europe de races : seulement 2 ont eu lieu (à cause de la " grippe aviaire "). On espère un décret européen excluant les pigeons des mesures contre la " grippe aviaire ".
Une rencontre commune avec les juges volailles aura lieu en Suisse en septembre mais en 2007, les juges pigeons se réuniront seuls en Pologne. La liste des races a été complétée. Belgique et Slovénie ont présenté leurs fédérations nationales.
* Pour les cobayes :
La section a été créée il y a 10 ans. Le standard européen des cobayes est terminé, avec l'aide d'un membre de la commission de la protection animale. La présidente déplore le peu de pays présents. Mais note l'arrivée d'un nouveau délégué de la Tchéquie. Un recensement du cheptel de cobayes dans différents pays a été réalisé. Les responsables ont été réélus. Une exposition aura lieu en 2008 aux Pays-Bas pour surtout présenter les nouveautés. L'exposition européenne de Leipzig est importante pour la section.
* Pour les " Petits oiseaux " (section pas encore admise officiellement) :
Des réunions ont eu lieu pour la première fois au Luxembourg l'année dernière. La section est très contente de participer à l'exposition européenne de Leipzig. Parmi les points importants de la réunion : actuellement 7 pays adhèrent à la section, de nouveaux pays membres vont venir, une participation maximale à Leipzig est souhaitée, une commission technique a été créée.
Le président demande à tous de faire la promotion de cette section dans les différents pays et remercie l'EE de la création de cette section.
* Le président Urs Freiburghaus remercie les présidents des différentes sections, les commissions des standards et les juges.
Il n'y a pas de questions : les 3 rapports sont admis à l'unanimité.
7 - Rapport du président de la commission de la protection animale par le professeur Joachim Schille
Il y a beaucoup à faire et à dire avec la " grippe aviaire ". Des images inquiétantes et curieuses ont été montrées à la télévision. Des contacts ont été pris avec les autorités de Bruxelles (2 entrevues) : ce qui a eu une influence sur le décret européen 2006-115 applicable pour tous les pays qui doit rendre possible l'exposition de Leipzig et les autres expositions tant qu'il n'y a pas de nouveaux cas.
Il y a la possibilité de rentrer en contact une fois par an avec le plus grande autorité sanitaire de l'EE (qui est prête à venir à l'EE).
Les positions suivantes ont été défendues à Bruxelles (elles seront publiées de façon précise sur le site Internet) auprès des autorités :
- prise en compte du potentiel génétique de nos activités,
- requêtes au sujet de la " grippe aviaire " : la vaccination n'est pas idéale pour l'instant (il faut un vaccin permettant de participer aux expos), le confinement doit être le dernier recours, établissement de règles permettant la réalisation des expos.
L'appellation de la section commission pour la protection animale est modifiée par l'ajout d'une partie sanitaire(ajouts de vétérinaires dans les membres de la commission).
L'élevage des canards huppés n'est pas permis en Hesse (Allemagne) : un procès a été intenté afin de lever l'interdiction de cet élevage en Hesse (mais autorisé dans les autres régions) Le procès a été perdu ! mais appel a été fait.
En ce qui concerne la formation des éleveurs en Allemagne (" Certificat de capacité ") :75 % des éleveurs ont participé à ces journées. La commission a aussi participé à une telle formation en Suisse.
Si des questions au niveau de l'Europe ou des nations se posent, le faire savoir à la commission mais il n'y a pas de garantie absolue de résultats.
Urs Freiburghaus indique que cette nouvelle commission de l'EE est importante.
8 - Rapport du trésorier et des commissaires aux comptes
Le trésorier Willy Littau distribue le rapport financier. Les dépenses concernent surtout les frais de déplacement. Total des dépenses : 11 755, 85 euros. Pour les recettes, l'essentiel est dû aux cotisations. Recettes totales 14 426,19 euros (Y compris un prêt de 4000 euros de la fédération danoise). Si on déduit le prêt danois, la situation est donc négative de 1329, 66 euros.
Le président déclare que certains frais de déplacements ne peuvent être remboursés pour l'instant et que les cotisations sont insuffisantes pour faire fonctionner l'EE.
Les commissaires aux comptes, Jacques Witry et Floor Dickens certifient la conformité des comptes de l'EE. Et ils espèrent que la tenue de l'exposition de Leipzig permettra d'assainir les comptes.
Quitus est donné au trésorier à l'unanimité.
Le président a pris contact avec une dizaine de firmes pour essayer de trouver des sponsors ; il espère ainsi 20 000 euros par an.
9 - Elections
Approbation des élections dans les sections :
* Les responsables des différentes sections ont été réélus et l'assemblée générale les confirment à l'unanimité.
* Commissaires aux comptes pour 2006 :
Le sortant est Jacques Witry, Floor Dickens reste en place. Jacques Witry est remplacé par Slavidor Petrzilka (Tchéquie) qui était suppléant auparavant.
* Commissaire au compte suppléant :
La section pigeons propose Istvan Rohringer (Hongrie).
Une voix contre.
10 - Distinctions
* Sylvie Andrich Duval, présidente des organisations avicoles du Luxembourg a été élue au parlement du Luxembourg ; elle est félicitée par le président et reçoit un bouquet de fleurs. Sylvie Andrich Duval remercie l'EE.
* Deux propositions de membres d'honneur : Werner Iseli, sponsor de l'EE et imprimeur suisse ; Istvan Rohringer, juge international hongrois, membre de la commission des standards (Premier membre d'honneur de l'Europe de l'Est). Les membres honorés remercient l'EE.
* Gion Gross, secrétaire de l'EE, prend la parole pour proposer le président Urs Freiburghaus comme membre d'honneur. Le président remercie les instigateurs de cette démarche.
11 - Propositions
* Aucune requête écrite n'est parvenue.
* Proposition de la création d'une section " Petits oiseaux " (pour l'instant composée des pays suivants : Allemagne, Croatie, Autriche, Suisse, Tchéquie Slovénie et Slovaquie). Acceptée à l'unanimité.
Un nouveau logo de l'EE sera donc proposé avec l'ajout de la section " Petits oiseaux ". Les statuts et le règlement de l'EE doivent donc être modifiés en conséquence : adoption à la prochaine assemblée générale (motion adoptée à l'unanimité).
12 - Admission de nouveaux membres
La section pigeons de Roumanie demande son admission. Le secrétaire Gion Gross indique que tout est en ordre pour cette admission.
Le représentant de Roumanie présente brièvement sa fédération et indique qu'il est très heureux de faire partie de cette grande famille. Cette section est admise à l'unanimité.
13 - Informations sur les prochaines journées de l'EE
* Bratislava (Slovaquie) 18-21 mai 2007
Le représentant Josef Demeter présente brièvement ces journées dont l'organigramme est identique à celui de cette année. Bratislava est à 60 km de Vienne.
Le président Urs Freiburghaus va revoir quelques points de l'organigramme et des tarifs de ces journées avec les organisateurs.
* Pula (Croatie) 1-4 mai 2008
* Belgique 21-24 mai 2009
* Iles Canaries (Espagne) 13-16 mai 2010
14 - Exposition européenne de Leipzig
La question la plus importante est le problème de la " grippe aviaire " ; l'EE et les organisateurs mettent tout en œuvre pour que cette exposition ait lieu avec toutes les sections. Sinon, il y aurait au moins une exposition avec les lapins et les cobayes.
Tous les préparatifs se déroulent conformément aux prévisions.
Le docteur Lothar Heinrich présente les grandes lignes de la préparation de cette exposition, déjà indiquées dans les différentes sections. Les locaux sont modernes et fonctionnels (ils sont présentés sur un écran), avec parkings et navettes de bus, partie information, stands nationaux, restauration, exposition de matériels avicoles. 95 000 m2 d'exposition. Symposium (1000 places) le vendredi matin avec 3 exposés : ministre de l'agriculture de Thuringe, la protection animale (professeur Shille), structures de l'EE (Urs Freiburghaus) ; ouverture le vendredi à 13 heures ; soirée des éleveurs le samedi. L'organisation prend en charge les réservations d'hôtels, les ventes anticipées d'entrées, les relations avec la ville. Toutes les informations sont sur le site Internet.
Le président Urs Freiburger remercie Lothar Heinrich ainsi que toute son équipe et pense que le résultat sera positif.
15 - Suggestions
Aucune demande
16 - Questions diverses
* Jacques Witry est là pour la dernière fois officiellement mais sera ensuite présent comme membre d'honneur. Le président le félicite pour toute son action au niveau du Luxembourg et de l'EE.
* Le président regrette le peu de soutien financier apporté à la " Basse-cour scientifique " en Allemagne. Celle-ci sera inaugurée le 8 juillet. Le président distribue des formulaires pour inciter les différents pays à soutenir financièrement cette institution bien utile en ces périodes troublées.
* Les organisateurs de ces journées donnent des précisions sur le déroulement de l'après-midi à Barneveld.
Sylvie Andrich Duval parle du siège administratif de l'EE à Luxembourg : il y a eu une petite manifestation pour l'officialiser.
L'ordre du jour étant épuisé, le président Urs Freiburghaus remercie les délégations présentes pour leur discipline et les travaux réalisés, malgré les vicissitudes dues à la " grippe aviaire ". Il demande de transmettre toutes les informations dans les pays respectifs. Il souhaite une excellente fin de séjour ainsi qu'un bon retour et lève la séance.

Jean Claude Périquet,
Représentant de la France à l'Entente européenne d'aviculture


Haut de page
Compte-rendu de l'assemblée générale de l'EE
Samedi 19 mai 2007, 8 heures 30
Piestany (Slovaquie)

1 - Bienvenue
Le président Urs Freiburghaus salue et remercie les membres présents. Il salue aussi les organisateurs de ces journées, les traducteurs, le docteur Lothar Heinrich responsable de l'exposition européenne de Leipzig, les membres d'honneur, les délégués présents pour la première fois. E. Vef le président d'honneur est excusé.
130 délégués et invités sont présents à ces journées.
Les préparatifs de ces journées ont débuté depuis un an. Le président est satisfait ; un cadeau est remis au responsable de l'organisation, Josef Demeter, pour le travail accompli. Ce responsable remercie l'EE et remet une médaille de la fédération slovaque à chaque membre du comité.
Une telle réunion n'est possible qu'avec des sponsors ; ils sont remerciés par le président.
Une traduction simultanée est proposée grâce à la Fédération suisse.
Parmi les activités de la saison passée : l'exposition européenne de Leipzig qui a pu se tenir malgré les menaces de la grippe aviaire ; il y a eu un nombre important de visiteurs pendant les 3 jours ; pour le président, c'est une réussite et cela doit nous inciter à poursuivre.
En 2006 il y a eu aussi l'arrivée de la section petits oiseaux.
Pour l'avenir, il faut poursuivre notre combat contre les restrictions, certaines autorités et la baisse de nos effectifs. Notre activité concerne 2, 5 millions d'éleveurs en Europe
Le président déclare la cession ouverte.
Une minute de silence est observée en mémoire de nos membres disparus.
Le président demande s'il y a des points à ajouter à l'ordre du jour : pas de réponse.
2 - Liste de présence
23 pays sont représentés aujourd'hui (sur les 26 pays adhérant à l'EE).
Soit 76 votants (majorité absolue : 39).
3 - Compte-rendu de la réunion de Leusden en mai 2006
Ce rapport a été envoyé à chacun. Pas d'observation. Adopté à l'unanimité.
Les rapports suivants seront mis sur le site de l'EE et non plus envoyés par voie postale, ce qui permettra des économies.
Le président nous encourage tous à visiter plus souvent le site de l'EE où l'on peut trouver toutes les informations. Et il remercie le " Webmaster " Hans Zürcher pour son travail.
4 - Rapport du président
Le point culminant de l'année passée a été la tenue de l'exposition européenne de Leipzig ( voir point 14).
Il y a eu 4 réunions du comité de l'EE (principaux points abordés : préparation de l'exposition européenne et modifications des statuts).
La grippe aviaire a touché nos organisations principalement à cause du confinement imposé. Le calme (de la part des autorités et des médias) semble être revenu.
Les contacts entre l'EE et les différentes autorités ont été positifs ainsi que les contacts entre Pr Schille et l'Union européenne.
Par rapport à la grippe aviaire, l'obligation de vaccination a été mise en retrait mais il faut rester vigilant, une recrudescence de cette maladie est toujours possible.
Les différentes sections ont fourni un bon travail ; en particulier, lors des journées d'étude qui sont importantes pour l'harmonisation des jugements.
Les contacts internationaux ont été réduits (par manque de finances) ; certaines expositions ont été visitées par les membres du comité de l'EE. En particulier une très belle exposition en Pologne à Pozdam avec pigeons, volailles, lapins et petits oiseaux. On pourrait envisager en 2015 une exposition européenne dans ces halls.
D'autres invitations n'ont pu être honorées.
Une demande de subventions auprès de l'Union européenne va être faite.
Relations avec divers pays :
- Une réunion en France, à Kembs, principalement entre la SCAF et la Fédération Alsace-Moselle a eu pour conséquence la réunification de l'aviculture française et une centralisation unique des bagues pour 2008 ;
- en Espagne, il y a 2 fédérations concurrentes ; une réunion entre ces 2 fédérations est prévue ;
- en Serbie où la réunification des 2 fédérations semble en bonne voie.
Le travail du président est soutenu par les membres du comité et d'autres personnes. Un grand merci aussi aux épouses pour leur soutien.
Le président reste à disposition pour toutes questions
Le rapport du président adopté par acclamation
5 - Rapport du secrétaire général
Le secrétaire ne veut pas redire ce qu'a dit le président a déjà dit sur l'année passée. Il va plutôt nous livrer des réflexions sur l'EE et son avenir.
21 pays étaient présents à l'assemblée générale de 2006 représentant 2, 5 millions d'éleveurs de petits animaux.
Pourquoi ne pas se tourner vers d'autres éleveurs de petits animaux (rats, souris, chinchillas, insectes, poissons..) ? La section cobayes ne devrait-elle pas accueillir les autres rongeurs comme cela était prévu au départ ?
L'élevage ne doit pas se réduire à la recherche de récompenses lors des expositions, c'est aussi une satisfaction personnelle et le maintien d'une certaine culture.
Nous sommes, de plus en plus, sujets de la contestation de prétendus " protecteurs des animaux ". Ces gens font de l'anthropomorphisme. Que faire ?
Il y aussi chez nous la place pour tous les éleveurs d'animaux de races mais aussi les autres et les sympathisants qui nous seront utiles pour combattre contre les diverses attaques (" protecteurs des animaux ", réglementations…).
Si nous voulons que nos activités perdurent il faudra peut-être accepter des changements.
Le rapport du secrétaire est adopté à l'unanimité.
6 - Rapport des sections
* Volailles
Voir le compte-rendu par ailleurs
* Pigeons
25 personnes présentes de 17 pays ; on note l'absence des pays scandinaves.
Une rétrospective de l'exposition de Leipzig (avec plus de 30 000 pigeons).
Pour l'avenir : 15 championnats d'Europe de races sont prévus.
La mise à jour de la liste des races de pigeons en Europe a été faite (elle sera bientôt sur le site).
Une journée de formation des juges s'est déroulée à Morat en Suisse en septembre 2006, en commun avec la section volailles. En automne 2007, cette journée de formation se déroulera en Pologne près de Varsovie, sans la section volailles (qui se réunira au Danemark).
La liste des délégués, des présidents et des responsables des commissions des standards des différents pays a été mise à jour.
Les fédérations de l'Italie et de l'Espagne ont été présentées.
* Petits oiseaux
Le président de la section remercie l'assemblée pour l'adoption de cette section l'année passée.
La première présentation lors d'une exposition européenne a eu lieu à Leipzig en 2006.
La couleur des bagues oiseaux n'est pas identique à celle des autres sections mais à l'avenir cela devrait être la cas. De même il y a aura possibilité, à l'avenir, en exposition EE de présenter les petits oiseaux en parquets et collections.
La Grèce et le Portugal sont en pourparler pour une adhésion future.
Le président de la section demande de lui fournir les coordonnées des responsables des associations " petits oiseaux " dans les différents pays afin de les contacter.
Une discussion a eu lieu sur l'interdiction d'importation de certains oiseaux.
La mise en place d'un système de jugement commun dans les différents pays est une préoccupation de la section.
Le président de la section remercie la fédération slovaque pour son accueil.
* Lapins
Le nouveau président de la section est Dieter Plumanns (B). Il dit quelques mots en français ; ce qui est fort apprécié par les délégués non germanophiles.
La Roumanie est présente pour la première fois.
La journée de formation en Belgique a été positive, on y a noté la présence de 50 juges de 14 pays.
Le président indique que le lapin doit être le point central de nos activités.
Une nouvelle commission des standards a été mise en place : les nouveaux membres sont présentés.
Il y aura un championnat d'Europe de races en Belgique et la prochaine journée de formation juges aura lieu en 2008 en Slovaquie.
A propos de l'exposition de Leipzig, un hommage est rendu aux organisateurs.
Des décisions ont été prises pour la prochaine exposition européenne à Nitra : masquer les identifications pour un jugement plus anonyme, présenter les lapins sur un seul rang.
Différents problèmes ont été abordés : aide à certaines fédérations, problèmes sanitaires (vaccinations, prévention…), grandes expositions en Europe.
Pour l'élection du président de section, il y avait 2 candidats ; le vote à bulletins secrets a donné un résultat serré.
Parmi les projets : mise en place de standards et système de jugement uniques dans toute l'Europe.
Le président de la section remercie à la fédération slovaque pour l'accueil.
* Cobayes
Parmi les travaux effectués : commission des standards, mise à jour des différentes races, élaboration du standard (qui touche à sa fin).
9 délégués de 9 pays étaient présents. Avec bientôt l'adhésion du Portugal.
Un championnat de races aura lieu en Allemagne.
Le règlement pour l'exposition EE a été discuté.
En 2008, un championnat d'Europe aura lieu aux Pays-Bas.
Le président de l'EE signale que la présidente se bat pour le développement de cette section et souhaite que d'autres pays viennent encore rejoindre la section. Toute l'activité technique de l'EE repose sur les sections
7 - Rapport du président du conseil pour la santé et la protection des animaux
Le responsable, le professeur Schille présente les membres de cette commission.
Plusieurs souhaits, demandes sont arrivés à la commission et ont, tous, reçu réponses.
Jusqu'à la dernière minute, il y a eu des incertitudes sur l'exposition de Leipzig (pour cause de grippe aviaire). De même, tous les pays ont pu participer aux olympiades des pigeons voyageurs.
A l'Union européenne, nos partenaires sont les fonctionnaires de cette institution ; nous devons préparer, avec eux, et prévoir par rapport aux dispositions sanitaires, par rapport aux futures réglementations, la circulation des animaux pour l'exposition de Nitra. A noter que l'espèce pigeon doit être exclue des dispositions contre la grippe aviaire.
Il est important que l'EE reçoive des subventions de l'Union européenne.
En ce qui concerne la " protection animale " :
- en Allemagne, plus de 20 000 membres ont participé à la formation (sorte de certificat de capacité) ;
- de même, en Suisse un projet identique a été mis sur pied ;
- le responsable de la commission propose des conférences d'information sur ces sujets.
Le président de l'EE remercie le Pr Schille et son équipe pour leur soutien et leur travail.
8 - Rapport du trésorier et des réviseurs aux comptes
Le trésorier distribue le bilan financier. Il reste en caisse près de 30 000 euros. Ce bilan positif est dû à l'exposition européenne de Leipzig. Un grand merci aux sponsors (firmes, fédérations…).
Les comptes ont été vérifiés par les réviseurs aux comptes et sont en ordre.
Le rapport du trésorier est approuvé à l'unanimité.
Le président de l'EE propose d'allouer une somme de 1000 euros à chaque commission des standards ; il faudrait envisager une augmentation de 20 à 40 euros pour chaque participation (qui est de 110 euros).
Pour les réunions, les membres du comité reçoivent le remboursement de la part de l'EE ; les autres frais sont pris en charge par leurs fédérations respectives.
Les sponsors rapportent 6000 euros par an, ce qui est important ; la recherche d'autres sponsors va être poursuivie. Un nouveau versement doit intervenir de la part de l'exposition européenne de Leipzig.
9 - Elections
  • Président : Urs Freiburghaus est de nouveau candidat ; il est reconduit à l'unanimité. Le président remercie les délégués pour leur confiance.
  • Trésorier : Willy Littau est de nouveau candidat ; il est réélu à l'unanimité.
  • Le nouveau président de la section lapins Dieter Plumanns est confirmé à l'unanimité.
  • Deux réviseurs aux comptes sont désignés ; également un réviseur suppléant.
    10 - Distinctions
  • Jo Vanhommering, déjà membre d'honneur, mais qui quitte la présidence de la section lapins, reçoit un cadeau.
  • Sont faits membres d'honneur de l'EE :
    - Josef Demeter (Slovaquie) l'organisateur de ces journées,
    - Hans Ulrich Schmid (Suisse) section lapins,
    - Frederico Voltolini (Italie) section pigeons.
    Les 4 récipiendaires remercient l'EE.
    11 - Propositions
  • Révision des statuts de l'EE et du règlement pour les expositions européennes
    Le président incite les délégués à ne pas discuter sur des détails mais sur les points essentiels.
    Les principales modifications : ajout de la section petits oiseaux, neutralité par rapport aux partis politiques, aide aux fédérations nationales, bagues européennes (avec sigle EE et sigle national à partir de 2008), précisions sur l'exposition européenne, recherche de sponsors, ajout de la section protection animale, publications sur le site, championnats d'Europe par race, journée de formation des juges, compétence des juges.
    Question : que se passe-t-il si un juge change de pays ? Il peut rester dans sa fédération d'origine ou adhérer à la fédération de sa nouvelle résidence, mais il y aura une réflexion à ce sujet.
    Ces propositions sont acceptées.
  • Règlement des expositions européennes
    Les principales modifications ont été faites suite aux précédentes expositions : ajout de l'exposition des jeunes éleveurs, pas d'organisation d'expositions importantes en même temps que l'exposition EE, bagues 2008, délai d'invitation des juges et envoi de documents, pré-inscriptions, récompenses, documents sur le site Internet, désignation des personnes de contact, indemnités des juges et personnes de contact, dispositions particulières à la section petits oiseaux, modifications pour l'attribution de titres de champion, invitation des juges, animaux vendus, dispositions frontalières, stands pour les fédérations.
    Les modifications sont adoptées et le nouveau texte sera mis sur le site.
    Cependant si des manques sont constatés, il pourra y avoir des modifications ultérieures.
    12 - Admission de nouveaux membres
    Des contacts ont été pris avec des nombreux pays : Monténégro…. Le secrétaire précise que l'EE n'a pas besoin de membres à tout prix mais de pays aux fédérations solidement implantées.
    Proposition d'admission : Portugal, section cobayes. Accepté.
    13 - Prochaines réunions EE
  • Pula en Croatie du 1er au 4 mai 2008
    Le représentant de la Croatie (membre de l'EE depuis 10 ans) présente le séjour à Pula (sur la côte adriatique). Il préfère les dates du 8 au 11 mai. Programme habituel des journées ; sortie en bateau le samedi après-midi.
    Le président de l'EE insiste sur le week-end de l'ascension (1er au 4 mai) qui est une date incontournable pour ces rencontres.
  • Namur en Belgique du 21 au 24 mai 2009
  • Tolède en Espagne du 13 au 16 mai 2010
  • Italie du 2 au 5 mai 2011
  • Allemagne en 2012
  • Suisse en 2013 (75ème anniversaire de l'EE)
    14 - Rétrospective de l'exposition européenne de Leipzig
    Lothar Heinrich le responsable de l'exposition fait un rapport rapide : remerciements à toutes les autorités qui ont soutenu les organisateurs, les membres du comité de l'EE ainsi que les responsables de la foire de Leipzig. Il y a eu quelques inquiétudes en raison des menaces dues à la grippe aviaire.
    Le règlement général des expositions a été appliqué.
    600 collaborateurs ont aidé. Près de 75 000 numéros de cages (donc plus de animaux en raison de présence de volières).
    Ce fut l'occasion de rencontres entre éleveurs européens et l'occasion de comparer les niveaux de sélection des divers pays. Ce fut aussi l'occasion de voir des races rares
    La notion du standard européen a progressé. Il y eu quelques problèmes de compétence de juges.
    De nombreux visiteurs (éleveurs, curieux…) sont venus. Une estimation indique 65 000 visiteurs (cette estimation est difficile car certains ne payaient pas : responsables, jeunes éleveurs, moins de 14 ans). Le gros problème du vendredi après-midi (visiteurs excédés d'attendre ayant forcé l'entrée…) a été évoqué.
    Le problème du passage en douane des petits oiseaux venant de Suisse a pu être résolu.
    450 000 euros de vente des animaux environ. Certains animaux ont été volés (environ 150).
    La participation de la section petits oiseaux a été mise à l'honneur.
    Pour l'exposition jeunes éleveurs (c'était une première), il y eut environ 6000 sujets.
    En conclusion, le responsable garde un bon souvenir de cette exposition.
    Le président de l'EE remercie les organisateurs de l'exposition de Leipzig et donne rendez-vous à tous lors de la prochaine exposition à Nitra (Slovaquie).
    15 - Souhaits et propositions
    Aucune proposition.
    16 - Questions diverses
    - Chaque année des délégués sont présents pour la dernière fois, il faut le signaler au président afin que ces délégués puissent être honorés. C'est le cas de Jacques Witry (L) cette année.
    - Le président de l'EE fait un rappel sur la " basse-cour scientifique " en Allemagne ; elle est soutenue financièrement par l'Allemagne, doit obtenir des sponsors (comme c'est le cas de la Fédération suisse). Il faut donc appel à d'autres fédérations et sponsors car cette institution travaille pour le bien commun.
    - Le président précise que l'EE ne doit pas cacher son importance ; il remercie encore les organisateurs de ces journées et les collègues du comité. Il souhaite une bonne fin de séjour à tous et un bon retour ; et donne rendez-vous en Croatie l'année prochaine.
    - Le responsable de ces journées remercie tous les participants, souhaite la bienvenue à ceux qui sont venus pour la première fois en Slovaquie : il espère que tous les délégués garderont un bon souvenir de la Slovaquie.
    L'ordre du jour étant épuisé, en temps voulu, le président remercie les membres présents et clôt la séance à 12 heures 30.
  • Jean-Claude Périquet, représentant de la France à l'Entente européenne d'aviculture
    Haut de page

    Compte-rendu de l'assemblée générale de l'Entente européenne.
    Samedi 3 mai 2008, 8 heures 30 à Pula (Croatie)

    1 - Mot de bienvenue
    Le président Urs Freiburghaus remercie les membres présents. Il se réjouit de la nombreuse assistance et salue spécialement les représentants du comité d'organisation croate, les membres d'honneur et les délégués présents pour la 1ère fois.
    Les préparatifs de ces journées ont commencé en janvier et la collaboration avec la fédération croate fut parfaite. Le président apprécie l'hospitalité des Croates et remet au président et au secrétaire de la fédération croate un petit cadeau.
    Le représentant croate remercie les délégués au nom de la fédération croate, se réjouit de la tenue de ces journées en Croatie, constate que les délégués sont venus nombreux et cela est un encouragement pour les éleveurs croates ; il souhaite à tous les délégués une bonne fin de séjour et un bon retour.
    L'équilibre financier de ces journées est rendu possible grâce aux sponsors de l'EE. La traduction simultanée est réalisée grâce à la fédération suisse. Merci aux 2 traducteurs : J.L. Frindel et U. Lochmann.
    L'année écoulée fut bien remplie :
    - Des contacts avec de nouvelles fédérations (Macédoine, Bulgarie - pigeons) ont été pris ; la fédération d'Ukraine pose sa candidature l'année prochaine ;
    - A côté des données techniques, l'esprit de rapprochement des peuples doit aussi prévaloir. Notre activité - qui représente une grande famille de 2,5 millions d'éleveurs - doit se passer dans la paix et l'amitié ; l'amour de l'élevage doit primer sur toute autre considération. Mais il y a des problèmes dans certains pays où existent 2 fédérations (Serbie, Espagne) et les tentatives de rapprochement ont été vaines.
    Le président déclare ouverte l'assemblée générale 2008.
    Avant de passer à l'ordre du jour, le président demande d'avoir une pensée pour les amis qui nous ont quittés l'année passée : une minute de silence est observée en leur mémoire.
    Il y a eu beaucoup de travail hier dans les sections.
    Pour le première fois, les ordres du jour et les comptes-rendus sont parus sur Internet
    Quelques personnes sont excusés dont Fausto Hernandez Velad (Espagne)
    2 - Liste de présence
    Les cartes de vote ont été distribuées à l'entrée : 76 cartes délivrées. Majorité absolue : 39
    Des personnes chargées de comptabiliser les votes sont désignées.
    Un feuille avec l'estimation du chiffre d'affaires généré par notre petit élevage a été distribuée et le président demande de la diffuser dans les différents pays.
    3 - Compte-rendu de l'assemblée du 19 mai 2007 à Piestany (Slovaquie)
    Pas d'observations, le compte-rendu est approuvé à l'unanimité
    4 - Rapport du président
    L'année écoulée a connu beaucoup plus d'activités que prévu. Il y eu beaucoup d'absences du président qui remercie sa femme pour sa patience. Il remercie aussi toutes les épouses de nos membres et demande de les applaudir.
    Les principales activités de la saison :
    - La préparation de l'exposition européenne de Nitra ;
    - Les travaux dans les sections ;
    - Les journées de formation (en septembre : volailles en Slovaquie et pigeons en Pologne, lapins en Suède récemment) : elles permettent d'unifier les standards et les jugements ;
    - Les nombreux contacts internationaux : - septembre : pigeons à Varsovie - décembre : exposition en Hongrie (pour le 125e anniversaire de la fédération) avec plus de 4000 animaux diversifiés et de qualité, avec une exposition retraçant l'histoire des 125 ans de la fédération) - février en Croatie : exposition pigeons, travaux préparatifs de ces journées - d'autres invitations n'ont pu être honorées et le président s'en excuse - février 2008 : à Prague, réunion du comité (prépa de l'exposition de Nitra) ;
    - Au sujet de la grippe aviaire : les autorités ont une action un peu plus raisonnables ;
    - Le professeur Schille, président du conseil pour la protection et la santé animale conseil a eu avec l'Union européenne (UE) des contacts positifs : il en rendra compte tout à l'heure ;
    - Les contacts avec l'UE ont été développés : une présentation de nos activités au Parlement européen (avril 2008) a été réalisée : plus de 100 invités lors de l'inauguration - entretien avec des politiciens et des fonctionnaires. Merci à toutes les personnes qui nous ont aidés. Le matériel d'exposition sera réutilisable pour d'autres manifestations. Le coût a été rendu supportable grâce à des sponsors. L'EE va essayer d'obtenir un support financier de la part de l'EE.
    - De nombreux contacts avec les fédérations nationales :
    " Espagne, réunion à Barcelone (avril) : une nouvelle fédération désire adhérer à l'EE ; le président de l'EE a pu présenter nos activités. Cette fédération est active et possède des structures modernes. Le président de l'EE souhaite accepter cette nouvelle fédération. Le rapprochement entre les 2 fédérations ne semble pas possible actuellement.
    " Serbie : où il y a aussi 2 fédérations qui revendiquent une représentation nationale.
    Le président a rendu compte au comité de ces problèmes.
    La prochaine étape est l'organisation de l'exposition européenne de Nitra.
    Le président se dit bien soutenu par le comité de l'EE et des personnalités extérieures. Il remercie H. Zürcher le webmestre bénévole du site Internet et les traducteurs.
    Une nouvelle année se profile avec beaucoup de perspectives.
    Le président termine en remerciant les membres de leur attention.
    5 - Rapport du secrétaire général
    Le secrétaire remercie le président - au nom de tous - pour toute l'énergie et tout le cœur qu'il met dans ses activités.
    Le rapport du président adopté à l'unanimité.
    Le président remercie tous les participants pour la confiance témoignée et passe la parole au secrétaire qui donnent 2 informations préalables :
    * 3cartes de vote ont été rajoutées : donc un total de 79 cartes et la majorité est de 40 ;
    * une information émanant du comité : dans le cas de la présence de plusieurs fédérations dans un même pays, des modifications statutaires (de l'EE) vont être proposées (en 2009) afin de pouvoir accepter les 2 fédérations pour une durée de 6 ans mais à certaines conditions : participation aux expositions et journées européennes, emploi des bagues EE, paiement de la cotisation, standards unifiés. Après période de 6 ans constat. Un texte exact de proposition va être adressé à tous. Il n'y aura pas de discussion aujourd'hui mais en 2009.
    Le secrétaire commence son rapport en précisant qu'il va pas répéter ce qu'a dit le président.
    Et se lance ensuite dans une considération imagée, philosophique de nos activités : comment sommes-nous perçus par le monde extérieur ? Que faisons-nous envers ceux qui nous critiquent ? Nous pouvons être fiers de notre activité de conservation de races, nous sommes les détenteurs de ressources génétiques, il y des aspects sociaux dans notre activité, c'est un loisir extraordinaire. Nous avons assez d'arguments pour contrer nos adversaires (comme l'écologie extrême). Mais nous devons prendre au sérieux certaines critiques et rechercher le dialogue. Le secrétaire cite un exemple à ce sujet : en Suisse, un décret sur la protection animale (rédigé par un "bureaucrate ") prévoyait une volière de 20 m2 pour un couple de pigeons et une nourriture exclusive à base de graines pour les cobayes. La fédération suisse a refusé ce décret, a dialogué avec l'administration et a obtenu gain de cause : l'utilisation exclusive de graines pour cobayes a été revue(ils ont besoin de vitamine C) et la surface attribuée pour chaque couple de pigeons est devenue plus raisonnable. Le dialogue a donc été fructueux dans ce cas.
    Et le secrétaire de terminer par une citation : " Se rencontrer est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble conduit au succès ".
    Le président U. Freiburghaus remercie le secrétaire pour ses bonnes paroles et pense que c'est une situation idéale que le président et le secrétaire soient proches géographiquement, il y a plus d'efficacité.
    Pas de questions.
    Le rapport adopté à l'unanimité.
    6 - Rapport des présidents de section
    a) volailles
    Voir le rapport par ailleurs
    b) pigeons
    17 pays, des invités, 3 pays excusés, 2 absents.
    Les championnats d'Europe de races : 17 l'année passée : c'est un succès. 14 pour la prochaine saison (dont Dormunt). Les informations seront données sur le site.
    Commission des standards : résultats de journée formation à Varsovie ; en 2008 une journée de formation est prévue en France (Chambéry).
    En 2009 il y aura des journées avec la section volailles en Autriche.
    La liste des races a été actualisée (surtout grande Bretagne) : la mise à jour figurera sur le site.
    Toutes les adresses des sites nationaux et des différents responsables sont actualisées sur le site de l'EE et merci à H. Zürcher
    La Grande-Bretagne et la Roumanie ont présenté leurs fédérations respectives.
    c) Lapins
    14 pays présents.
    Les thèmes principaux furent : la journée de formation des juges en Tchéquie avec 60 juges présents dont 30 de Tchéquie et Slovaquie, les préparatifs de l'exposition de Nitra, les discussions sur de nombreuses races dont beaucoup de locales.
    La commission des standards, au complet (sauf 1 membre), avait plusieurs points à l'ordre du jour : comment appliquer de manière uniforme le standard européen, le standard européen peut-il remplacer les standards nationaux ?
    Les contacts ont été fructueux avec la section croate.
    Pour la préparation de l'exposition de Nitra : 1 juge référent pour 12 juges - dimensions des cages - indication des numéros de tatouage sur les fiches de jugement - questions sanitaires.
    Le 1er championnat d'Europe de races de lapins aura lieu en 2010 : nains de couleur aux Pays-Bas.
    D'autres points ont été abordés : les activités féminines (transformation de fourrures..), ouverture vers le grand public…
    Le président de la section remercie H. Zücher pour le site.
    d) Cobayes
    9 pays (9 délégués). Pas d'élection de nouveau secrétaire (remis à l'année prochaine)
    Le point important est la publication du standard européen des cobayes (La présidente de cette section présente ce document).
    Il y aura des journées de formation en mars 2009 en Belgique sur les races à poils longs.
    L'exposition de Nitra a été évoquée.
    Le 1er championnat européen aura lieu cette en année aux Pays-Bas.
    e) petits oiseaux
    Cette section est encore jeune.
    Plusieurs points ont été discutés : jugement de Nitra, règlement des exposition, admission de nouveaux membres.
    La section félicite le président de l'EE pour son ouverture vers le Parlement de Bruxelles.
    7 - Rapport du président du conseil pour la santé et la protection de animaux
    Le professeur Schille fait son rapport :
    - il informe de la nouvelle composition de la commission (en raison de décès, maladie et élection à de nouvelles fonctions) formée de 4 personnes dès l'année prochaine ;
    - il parle de ses contacts avec le Parlement européen de Bruxelles où il a mis en avant la biodiversité ;
    - une dizaine d'invitations lui sont parvenues mais il n'a répondu qu'à une seule ; ceci par manque de moyens ;
    - il peut aider les membres au sujet de la grippe aviaire mais cela n'est pas toujours facile car les situations nationales sont très diverses ;
    - Le thème de la " sélection extrême " a disparu des priorités - en raison de la grippe aviaire - mais il faut rester prudent sur ce sujet (taille des oreilles des lapins, huppe chez les poules, pigeons caronculés…). Il faut éviter les caractères extrêmes ;
    - Les rapports avec les responsables de l'UE sont très bons (courrier, courriels, une réunion par an) : il y a une assurance que les dispositions vétérinaires de Nitra viendront de Bruxelles et seront diffusées aux pays membres (il y aura donc uniformité de dispositions sanitaires pour les pays de l'UE)
    - Il y a une possibilité de subvention de la part de Bruxelles par le biais du programme de la prévention sanitaire ; une demande va être déposée en ce sens (en collaboration avec les diverses sections) ;
    Le président de l'EE remercie encore le professeur Schille.
    8 - Rapports du trésorier et des commissaires aux comptes
    Le détail du rapport financier a été joint aux convocations. Recettes : 79 333 euros ; dépenses : 23237 euros ; bénéfice : 56096 euros. Ce bon résultat a été possible grâce à la dotation complémentaire de l'exposition de Leipzig.
    Le président précise que ces résultats sont bons mais qu'il faut rester vigilant et continuer la recherche aux sponsors ; les dons sont également acceptés.
    Les commissaires aux comptes confirment l'exactitude des résultats présents.
    Pas de questions.
    Le rapport est adopté à l'unanimité
    9 - Elections
    a) du vice-président
    Le vice-président sortant Jaroslav Kratochwil se représente. Pas d'autre candidat. Il est réélu à l'unanimité.
    b) du secrétaire général
    Le secrétaire sortant Gion Gross se représente. Pas d'autre candidat. Il est réélu à l'unanimité.
    c) commissaires aux comptes pour 2009 et commissaire aux comptes suppléant
    Ces membres sont désignés.
    10 - Membres d'honneur
    Le président précise que cet honorariat n'est pas obtenu par une durée de présence mais par un travail important.
    Quatre personnes sont proposées :
    - Dietmar Kleditsch (Allemagne) secrétaire de la section volailles ;
    - August Heftberger (Autriche) de la section pigeons ;
    - Herbert Zens (Tchéquie) de la section lapins ;
    - Alois Kirchhofer (Suisse) de la section pigeons.
    Ces heureux récipiendaires, qui ne sont jamais avertis d'avance, remercient le président pour l'honneur qui leur est fait.
    11 - Propositions
    Il n'y en a pas.
    12 - Admission de nouveaux membres
    Le secrétaire de l'EE présente les différents candidats :
    - Bulgarie (section pigeons) ;
    - France (section cobayes) ;
    - Macédoine (section pigeons) ;
    - Russie (section lapins et cobayes) ;
    - Roumanie (section lapins).
    Ces fédérations ont rempli toutes les conditions d'admission et les délégués de ces fédérations présentent brièvement leurs activités. Pour la section cobayes de la France, c'est Claude Brigelhuber qui prend la parole.
    Ces fédérations sont admises à l'unanimité. Le secrétaire invite ces nouvelles fédérations à participer régulièrement aux réunions et à dispenser les informations de l'EE dans les pays. Il rappelle que si une fédération reste 2 ans sans payer, elle est exclue - après un rappel - de l'EE.
    13 - Prochaines réunions de l'EE
    a) Namur (Belgique) : 21-24 mai 2009. Les premiers contacts sont fructueux. D. Plumanns dit quelques mots sur ces journées et demande aux autres représentants de Belgique de venir présenter avec lui ces journées. A. Legrand assure que la Belgique fera tout pour que ces journées soient un succès et assure des traductions dans les 3 langues de l'EE. A. Verelst dit également quelques mots. Une projection présente la région de Namur, capitale de la Wallonie : accès faciles par tous transports, hôtel Leonardo avec locaux pour les réunions, cuisine et vins français mais bières belges !, chambres rénovées. D. Plumans présente aussi rapidement l'aviculture belge et le programme des journées. Le coût sera maintenu dans les tarifs habituels même si un surcoût est prévu pour les chambres individuelles.
    Le président de l'EE attire l'attention des organisateurs belges sur la nécessité de maintenir les coûts dans des valeurs raisonnables.
    b) Bilbao (Espagne) : 13-16 mai 2010. Le président de l'EE émet quelques réserves sur les prix et l'organisation de ces journées.
    c) Du 2 au 5 juin 2011 : c'était l'Italie qui était prévue mais il y a eu une défection des organisateurs italiens. Donc, les journées 2011 se dérouleront à Budapest en Hongrie.
    d) 2012 : en Allemagne
    e) 2013 : en Suisse pour le 75ème anniversaire de l'EE.
    A propos des journées de Bilbao (en Espagne). C. Quiros précise que si le lieu de ces journées a changé 2 fois, c'est pour des raisons de disponibilités de locaux et de prix. Le président de l'EE indique que les prix qu'il a reçus sont trop élevés.
    14 - Informations sur l'exposition européenne de Nitra (Slovaquie)
    Le nombre d'animaux prévu est de 20 000. Toutes les informations et tous les documents seront placés - dans les 3 langues - sur le site Internet.
    La fédération tchèque a annulé son exposition nationale 2009 afin de faciliter cette exposition européenne de Nitra.
    Les organisateurs de cette exposition présentent les préparatifs de cette manifestation : locaux, dispositions vétérinaires, les documents seront fournis à partir de novembre 2008, certains formulaires seront à renvoyer avant mars 2009, les informations paraîtront sur le site régulièrement. Les organisateurs présentent quelques images du complexe de l'exposition et invitent tous les pays à faire de cette manifestation un succès.
    15 - Souhaits
    Pas de questions de l'assistance.
    Le président fait quelques précisions :
    - les membres du comité peuvent être joints par courriel ;
    - pour 2009, la bague EE sera effective dans tous les pays. Les fabricants ne peuvent fournir des bagues EE qu'aux fédérations membres de l'EE ;
    - les courriers seront supprimés, tout sera à télécharger sur le site ; des liens réciproques doivent être établis entre les différents pays et l'EE ; s'il y a des changements dans les adresses, ils doivent être signalés.
    16 - Questions diverses
    - chaque année, des délégués sont là pour la dernière fois. Cette année Frederico Voltolini est là pour la 32ème et dernière fois (section pigeons de l'Italie) ; le président italien le remercie.
    - Le centre de recherche sur la basse-cour en Allemagne : cette institution vit de dons et le président de l'EE lance un appel à toutes les fédérations.
    Pas d'autres questions de l'assistance.
    Le président de l'EE remercie encore les organisateurs, souhaite à tous un bon retour et donne rendez-vous l'année prochaine à Namur (Belgique).
    L'ordre du jour étant épuisé, le président Urs Freiburghaus remercie les membres pour le travail effectué, demande de retransmette les informations dans tous les pays et clôt la séance.
    J-Claude Périquet, représentant de la France à l'Entente européenne.


    Haut de page
    Compte-rendu de l'assemblée générale de l'Entente européenne le samedi 23 mai 2009 à Ovifat (Belgique)


    Quelques représentants, de gauche à droite : J.C. Périquet, J.L. Frindel, A. Legrand, M. Chastang, U. Freiburghaus, A. Bénaitier

    1 - Mot de bienvenue
    Le président Urs Freiburghaus souhaite la plus cordiale des bienvenues à tous les membres présents. 184 délégués et invités sont présents cette année ; c'est un record qui montre l'intérêt que portent les pays à l'EE.
    Le président adresse ses salutations spéciales aux organisateurs belges de ces journées, aux membres d'honneur présents, aux délégués présents pour la 1ère fois ainsi qu'aux représentants des fédérations qui vont être admises aujourd'hui.
    Les préparatifs pour ces journées ont été intenses ; le lieu initialement prévu étant trop onéreux, il a été décidé de venir ici à Ovifat. En reconnaissance du travail fourni, le président remet un petit cadeau (montre suisse) au responsable belge Dieter Plumanns. Lequel D. Plumanns remercie le Praesidium de l'EE ainsi que le comité belge d'organisation sans lequel rien n'aurait été possible.
    Le président remercie aussi les différents sponsors qui ont permis d'équilibrer le budget de ses journées.
    Une installation de traduction simultanée (prêtée par la fédération suisse) en Anglais et Français a été mise en place. Un grand merci aux traducteurs.
    La crise financière mondiale ne nous rend pas la facile ; notre activité avicole n'est pas aussi simple actuellement ; notre sponsoring s'en ressent : ce qui était évident il y a quelques temps ne l'est plus maintenant. Dans cette crise, il y a ainsi une possibilité de proposer notre activité à de nombreuses personnes : un retour vers des activités plus naturelles.
    De plus en plus de fédérations viennent nous rejoindre malgré les difficultés. La question du rassemblement des peuples doit toujours être au centre de notre activité, dans la paix et l'amitié. Ensemble nous sommes plus forts et pouvons être plus actifs : avec 2 500 000 éleveurs, nous sommes capables de nous présenter vis à vis des politiques.
    Le président déclare ouverte l'AG de l'EE, ici à Ovifat.
    Une minute de silence est observée pour les amis qui nous ont quittés lors de l'année passée en particulier un membre de notre Praesidium Jo Vanhommerig.
    Jeudi et vendredi, il y a des réunions très productives dans toutes les sections.
    Il est demandé s'il y a des remarques sur l'ordre du jour. Non.
    Quelques membres absents sont excusés.

    2 - Liste de présence
    Les cartes de vote ont été distribuées à l'entrée 83 cartes, majorité absolue : 42, majorité des ¾ : 63 (nécessaire pour la modifications des statuts).
    Les médailles ont également été distribuées.
    Une personne est chargée de compter les votes (en cas de votes à main levée)

    3 - Compte-rendu de l'AG de Pula en mai 2008
    Le compte-rendu a déjà été publié. Il est adopté à l'unanimité sans observations.

    4 - Rapport du président Urs Freiburghaus
    Une année pleine d'activités est derrière nous.
    - il y a surtout eu les préparatifs pour l'exposition de Nitra. Le président est persuadé que l'exposition de Nitra sera un succès.
    - des contacts ont été pris avec les fédérations qui souhaitent adhérer à l'EE mais qui sont concurrentes d'une fédération déjà adhérente à l'EE
    - les travaux du Praesidium à Nitra : ces réunions coûtent cher vu les distances.
    - Les travaux dans les 5 sections : ces sections sont le cœur de notre activité, avec des journées de formation bien accueillies (importants en vu des expositions européennes pour uniformiser les jugements).
    - Beaucoup d'expositions nationales et réunions avec des fédérations :
    13 septembre : au Tyrol italien dans le but d'unifier ; en vain
    18 novembre : exposition de Hanovre
    15 novembre : championnat d'Europe des Modènes près de Strasbourg
    21 novembre : exposition de Cologne
    12 décembre : exposition nationale allemande à Erfurt, puis Wels : exposition nationale autrichienne
    20 décembre : exposition de Nuremberg. Mais les services vétérinaires, une heure avant l'exposition, ont interdit la vente des animaux (sans raison valable). Les organisateurs ont donc renoncé à organiser l'exposition EE en 2012. C'est donc à Leipzig qu'elle se fera.
    9 janvier : exposition de mâles en Suisse
    10 janvier : exposition du pays de Bade
    16 janvier : exposition nationale de Luxembourg
    17 janvier : Malmedy, exposition nationale belge et visite des lieux où se déroulent nos journées actuelles
    23 janvier : exposition d'Utrecht
    20-21 février : Salon agriculture de Paris SCAF qui attire un public important.
    10 avril : musée du pigeon à Nüremberg
    10 mai : Assemblée générale BDRG (Allemagne)
    Beaucoup d'invitations n'ont pu être honorées.
    - Grippe aviaire :
    L'apparition des mesures de protection contre cette maladie a eu 2 conséquences : la présentation de nos activités au parlement de Bruxelles, la création d'un centre d'étude scientifique.
    Nous avons essayé de promouvoir nos activités auprès de l'UE en particulier au point de vue protection contre la grippe aviaire.
    Le président remercie les membres du Praesidium qui l'ont soutenu, H. Zürcher le Webmaster site de l'EE et les traducteurs de tous les documents dans les 3 langues officielles.
    Il se réjouit de la collaboration pour l'année future ; notre activité rassemble des hommes de toutes nations et différents niveaux sociaux.
    Le rapport du président est adopté à l'unanimité

    5 - Rapport du secrétaire général Gion Gross
    Les difficultés que rencontre notre activité sont nombreuses (âge des éleveurs, crise, grippe aviaire, perte des membres, protection animale, anthropomorphisme..).
    Y a-t-il des recettes miracles ? Non, mais il en existe
    - âge des membres : il faut se réjouir d'avoir des membres d'un certain âge (notre espérance de vie augmente). Mais nous devons aller à la recherche des jeunes (qui ont une grande offre de loisirs) : nous devons être les diffuseurs de notre activité en faisant connaître les points positifs de celle-ci
    - protecteurs des animaux : il y a possibilité de parler avec ceux qui sont raisonnables. Il faut se rapprocher des législateurs pour éviter qu'ils ne prennent des décisions inadaptées
    - Il ne doit pas y avoir de querelles au sein de nos fédérations, restons unis
    - aujourd'hui, il y aura une proposition d'admettre éventuellement une 2ème fédération par pays : c'est dans le but d'agir ensemble et de renforcer l'EE
    Le président Urs Freiburghaus souhaite que nous mettions en pratique ces idées émises par le secrétaire dans nos pays.
    Le rapport adopté à l'unanimité

    6 - Rapport des présidents de section
    " Volailles
    Voir le compte-rendu par ailleurs
    " Pigeons
    Ce compte-rendu sera publié par la S.N.C.
    " Petits oiseaux
    Ordre du jour :
    - Exposition EE de Nitra : quelques détails à régler
    - Rapport de la commission des standards
    - Jugement des petits oiseaux : nécessité d'une uniformisation européenne
    - la Grèce est candidate pour une admission
    - le secrétaire et le président ont été réélus
    Merci aux organisateurs belges pour ces journées
    " Lapins
    35 délégués, 18 pays
    La commission des standards s'est réunie jeudi :
    - pour le tatouage des lapins, pas d'unification européenne pour l'instant
    - notions de protection animale
    Lors de la journée technique en Autriche : 50 participants
    Le standard européen a été mis à jour (doit remplacer les standards nationaux à terme)
    2 championnats d'Europe en lapins sont prévus
    Les responsables de la commission des standards et de la section ont été confirmés
    L'exposition européenne de Nitra a été évoquée
    " Cobayes
    Très longue réunion.
    9 pays présents, 5 absents.
    A l'ordre du jour :
    - Elections : changement du vice-président et du secrétaire, la présidente est confirmée
    - Standard européen
    - Exposition de Nitra (nourriture et logement des cobayes en particulier)
    - Organisation de la section
    - Un championnat d'Europe de race va avoir lieu en Suisse
    - Des journées de formation sont prévues
    - Une commission a été constituée pour former les candidats juges des pays qui n'ont pas de juges
    Les rapports de ces sections sont des résumés ; les rapports complets seront sur le site EE.

    7 - Rapport du président du conseil pour la santé et la protection des animaux par le Pr. Schille
    Le point important de cette année a été la santé animale.
    Le principal problème : l'Influenza aviaire, il y a eu des cas début 2009 en Allemagne, France et Tchéquie ; ces cas ont été traités de manières différentes..
    Actuellement, il n'y a aucun cas d'Influenza aviaire hautement pathogène mais les mutations ne sont pas à exclure.
    Les tentatives d'exclure les pigeons des mesures de prévention contre l'Influenza aviaire ont échoué.
    Pour l'exposition de Nitra : il y a des divergences avec les vétérinaires responsables mais les problèmes seront réglés
    Une demande de moyens financiers par l'UE a été faite par contact avec le président du parlement européen
    En ce qui concerne la protection animale, cela a été plus calme cette année (pas de confinement).Il faut éviter les hypertypes dans nos races (c'est notre propre intérêt)
    Le président de ce conseil remercie tous ses collaborateurs.
    Le président de l'EE se réjouit d'avoir dans nos rangs une personnalité telle le Pr. Schille

    8 - Rapport du trésorier Willy Littau et des réviseurs aux comptes
    Un rapport a été distribué à tous les participants.
    Recettes en 2008 : 74 093,23 euros. Dépenses : 37 505, 63 euros. Donc bénéfice : 36 587, 60 euros.
    Les réviseurs aux comptes ont constaté la bonne tenue des comptes.
    Le rapport financier est donc adopté à l'unanimité.
    Le président précise que le bilan 2008 est positif surtout grâce aux expositions européennes et aux sponsors (7000 euros). Mais le président espère trouver d'autres sponsors et fait appel à tous, ce qui ne sera pas facile en cette période de crise.

    9 - Elections
    " Confirmation des élections dans les sections
    Le président fait la liste des personnes réélues ou élues.
    Elles sont confirmées à l'unanimité par l'AG
    " Réviseurs aux comptes pour 2009
    Un nouveau réviseur est désigné
    " Réviseur suppléant
    Ainsi qu'un nouveau réviseur suppléant

    10 - Membres d'honneur
    C'est un des points culminants de notre réunion. Ces nominations de membres d'honneur doivent permettre de récompenser des membres actifs et méritants de l'EE ; cela ne se juge pas seulement sur le nombre d'années.
    6 propositions cette année :
    - délégué pigeons, membre de la commission des standards de son pays, président des juges, éleveur, exposant… André Legrand (B)
    - délégué lapins puis cobayes, membre des commissions des standards EE et nationale, vice-président de la section cobayes, juge… Flor Dickens (B)
    - délégué volailles, 6 titres champions Europe, éleveur de races nationales et rares, auteur de 30 oeuvres, 6 sites Internet… Jean-Claude Périquet (F)
    - délégué pigeons, secrétaire de sa fédération, rédacteur en chef, juge, commissaires d'expositions, … Slavibor Petrzilka (Tch)
    - éleveur connu, actif dans son pays, organisateurs de 3 expositions européennes, vice-président de l'EE… Jaroslav Kratochwil (Tch)
    - absent pour des raisons de santé, éleveur très connu de pigeons en Europe (Boulants anglais), conférencier, 28 titres de champion d'Europe, organisateur,… Frans Schuster
    Le président félicite tous ces récipiendaires qui doivent poursuivre leur action avec l'EE.

    11 -Propositions
    Propositions de modification des statuts.
    Le président présente les modifications et argumente les raisons qui ont poussé le Praesidium à présenter ces modifications.
    Ci-dessous les modifications envisagées :
    * Art.6.5 Extension - Admission d'une deuxième fédération au sein de l'EE
    A titre exceptionnel, il est possible d'admettre une deuxième division nationale d'un pays membre de l'EE. Préalablement, les motifs précis qui justifient cette demande doivent être soumis au Praesidium de l'EE. L'admission d'une deuxième division ne peut se faire que lorsque l'affiliation à la première fédération membre de l'EE n'est pas possible. Il doit s'agir d'une fédération forte et qui donne la preuve de ses performances. Les sous-groupes sont exclus de cette possibilité. La proposition à l'assemblée générale de l'EE sera faite par le Praesidium de l'EE pour autant que la demande de la fédération corresponde aux critères ci-dessus.
    Un vote est réalisé. Il manque 23 votes par rapport au nombre total de cartes. Le nombre le cartes distribuées est recompté : 77, majorité des ¾ : 58.
    Un 2ème vote est effectué
    Pour : 52
    Contre : 24
    Le projet est rejeté. Le président accepte le vote mais il est très déçu du résultat et le fait savoir.
    * Art 6.8 Nouvelle réglementation du droit de vote suite à l'adoption de l'art. 6.5
    A l'assemblée générale, le droit de vote est le suivant :
    - Les présidents d'honneur et les membres du Praesidium ont chacun une voix
    - Les délégués d'un pays qui ne compte qu'une fédération membre ont 2 voix
    - Les délégués d'un pays qui compte deux fédérations membres ont chacun une voix.
    Pour les divisions, le droit de vote est le suivant :
    - Le président, son remplaçant et le secrétaire des divisions ont chacun une voix
    - Les délégués d'un pays qui ne compte qu'une fédération membre ont 2 voix
    - Les délégués d'un pays qui compte deux fédérations membres ont chacun une voix.
    Cet article n'a plus d'objet vu le rejet du point précédent
    * Art.12.1 Protection des délais - précision
    Ajout : Durant la saison d'une exposition européenne EE, soit du 1er septembre au 31 mars, il n'est pas possible d'organiser une exposition européenne d'une race spécifique.
    Ce point est adopté à l'unanimité
    * Art. 14.1 Juges - précision
    Ajout : Si un juge abandonne ses fonctions dans la fédération où il a son domicile suite à une démission, une radiation ou une éviction, il ne pourra plus exercer son activité dans aucun des pays membres de l'EE. Ceci est notamment valable lorsqu'il est aussi membre d'une association étrangère de juges.
    " Complément au règlement des expositions européennes EE
    2.3 Durant une saison d'exposition au cours de laquelle il y a une exposition européenne EE, soit du 1er septembre au 31 mars, il n'est pas possible d'organiser un championnat européen pour une race spécifique.
    Ce point est adopté à l'unanimité.
    27ème exposition européenne de Leipzig en 7 -9 décembre 2012 : le délégué présente ses projets.
    28ème exposition européenne de Metz en novembre 2015. M. Harter, l'organisateur, présente le parc des expositions (possibilité d'accueillir 40 000 animaux), nombreux hôtels, gare TGV, restauration, autoroutes… Ce sera un grand honneur d'organiser cette exposition.
    29ème exposition européenne en Pologne en 2018
    Les 2 premières propositions sont acceptées à l'unanimité.

    12 - Admission de nouveaux membres
    Le secrétaire fait part de sa déception au sujet du vote précédent. Des fédérations (au nombre de 3) ne peuvent donc être admises aujourd'hui pour cette raison de rejet du vote.
    Les sections suivantes demandent leur admission :
    - section cobayes de Pologne
    - section cobayes d'Espagne
    - section lapins de Pologne
    - section petits oiseaux de Grèce
    Les délégués des sections précédentes présentent leurs activités.
    Ces sections sont acceptées à l'unanimité.
    Le secrétaire rappelle que c'est un devoir de ces fédérations de participer activement aux activités de l'EE dont l'exposition européenne et les réunions.

    13 - Informations sur les prochaines réunions de l'EE
    " Espagne du 13 au 16 mai 2010 à Tolède. Cette ville fait partie du programme culturel de l'UNESCO. Hôtel et salles de réunions exemplaires. Visite de la vieille ville de Tolède. Pour 106 euros par jour après négociations. Navettes à partir de l'aéroport de Madrid.
    " Hongrie du 2 au 5 juin 2011. Sur le Danube. Le délégué présente l'endroit où se passe la réunion. Capacité d'accueil pour 200 personnes. Projet détaillé présenté l'année prochaine.
    " Allemagne du 17 au 20 mai 2012 en Bavière.
    " Possibilité d'aller en Suisse en 2013.. à revoir.

    14 - Informations sur la prochaine exposition européenne de Nitra (Slovaquie)
    Ce point a déjà été discuté dans les sections. Des feuilles d'inscription ont été distribuées. Ne pas oublier qu'il y a une exposition de jeunes éleveurs. 20 000 animaux sont prévus. Les coordinateurs seront informés des différentes évolutions.
    Le responsable de l'exposition précise qu'il va mettre tout en œuvre pour le bon succès de cette exposition et invite tous les pays à venir à Nitra. Des pré-inscriptions ne sont pas nécessaires.
    Ce délégué propose que la question de la modification des statuts soit remise au vote l'année prochaine.

    15 - Propositions et souhaits
    - pour 2009, l'ensemble des bagues en circulation en Europe portera le signe EE
    - il y a eu 2 erreurs en Belgique et en Roumanie pour les bagues et cela ne se reproduira pas
    - il faut consulter le site régulièrement pour être au courant des informations, en particulier pour Nitra
    - et contacter le Webmaster pour alimenter ce site et établir des liens avec les sites nationaux.

    16 - Questions diverses
    - Chaque année, il y a des délégués qui représentent pour la dernière fois leur pays ; ils sont priés de se levés
    - Des fiches sur la basse-cour scientifique en Allemagne sont disponibles
    - Le président demande à ce que les informations de ces journées soient diffusées abondamment dans tous les pays
    - Il donne rendez-vous à Nitra en fin d'année et à Tolède l'année prochaine.
    L'ordre du jour étant épuisé, le président Urs Freiburghaus clôt la séance après avoir remercié tous les participants, leurs épouses ou compagnes et les organisateurs de ces journées.

    J.C. Périquet représentant de la France à l'EE

    Haut de page
    Compte rendu de l'assemblée générale de l'Entente européenne,
    Samedi 15 mai 2010, 08.30 h à Tolède (Espagne)

     

    Quelques images
    de l'Espagne
    et de Tolède
     
       

    1. Mot de bienvenue

    Le président Urs Freiburghaus salue et remercie les membres présents. 150 délégués sont présents aujourd'hui, ce qui prouve l'intérêt manifesté par les différentes délégations. Il salue, en particulier, les représentants de comité d'organisation, les membres d'honneur et les délégués présents pour la première fois.
    Les préparatifs de ces journées n'ont pas été simples ; la fédération " Artistica " dont le président est tombé malade n'a pu organiser ces journées ; donc c'est la fédération " Fesacocur " qui a pris le relais. La collaboration entre l'EE et " Fesacocur " a été exemplaire. Ce n'est pas simple de réaliser de telles journées. Cela a été possible car la Fesacocur a pu mettre 6000 euros. Les dirigeants de la " Fesacocur " reçoivent la médaille et la cravate de l'EE en signe de reconnaissance.
    Une traduction simultanée est possible grâce à l'installation mise à disposition par la Fédération suisse ; les 2 traducteurs (MM. Frindel et Lochmann) sont remerciés.
    Le président fait allusion au volcan islandais et à la crise économique pour montrer qu'il faut peu de choses pour dérégler notre vie.
    Pour parler de nos activités : de plus en plus de fédérations sont candidates ; notre activité a pour but de construire des ponts au delà des frontières, de rassembler les peuples priorité. Le président nous incite à intensifier nos activités (dans la sénérité). Il jette un regard avec fierté sur ce monde avicole (2500 000 éleveurs) et il espère être parmi nous encore 3 ans.
    Il déclare la séance ouverte.
    Le président nous demande d'avoir une pensée pour les amis qui nous ont quittés lors de l'année écoulée. Une minute de silence est observée en leur mémoire.
    Beaucoup de travail a été réalisé dans les sections : cela doit être confirmé aujourd'hui.
    Dans l'ordre du jour, un ajout est demandé : confirmation de l'élection du nouveau président de la section volailles
    Quelques membres sont excusés.
    L'ordre du jour a été envoyé par courriel et se trouve sur le site Internet.

    2. Liste de présences
    78 cartes de votes ; majorité absolue : 40 ; majorité des 2/3 : 59.
    Des personnes sont désignées pour compter les voix.

    3. Compte rendu de la réunion du 23.05.2009 à Ovifat (B)
    Ce compte rendu est sur Internet.
    Pas d'objections. Ce rapport est adopté à l'unanimité.

    4. Rapport du président
    Le président manifeste une grande satisfaction en faisant la rétrospective de l'année passée principalement consacrée à la préparation de l'exposition de Nitra.
    - 28 octobre et 6 février : réunions du présidium
    - les travaux des 5 sections constituent le cœur de notre organisation ; les journées de formation sont au centre de notre activité. De plus en plus d'organisations utilisent le système de jugement européen.
    - en juillet : participation à un meeting en Allemagne (colombiculture)
    - en août : visite chez le fabriquant de bagues en Allemagne pour recadrer les demandes de l'EE ; visite du musée de la volaille
    - inauguration d'expositions : novembre à Metz (France) où il a été fait chevalier du Mérite agricole (il remercie pour ce grand honneur) ; décembre : inauguration expos volailles et lapins en Allemagne
    - en janvier : en Espagne pour les préparatifs de ces journées
    - toujours en janvier : visite de l'exposition de Varsovie (Pologne) dans un centre commercial : 1000 sujets ; c'est une publicité unique. Cette exposition s'est faite avec l'aide de Peter Zuffa qui est remercié.
    - en avril : visite du musée du pigeon à Nüremberg
    Le président n'a pu satisfaire toutes les invitations, il s'en excuse.
    D'autres membres du bureau ont représenté le présidium à certaines manifestations.
    - des contact avec les fédérations colombophiles ont été établis : possibilité d'association entre l'EE et les colombophiles.
    - en ce qui concerne les expositions européennes :
    Décembre 2012 : Leipzig
    Novembre 2015 : Metz. Le président a pu constater les bonnes installations, 30 000 animaux, voire plus, sont attendus.
    Il ne doit pas y avoir de grandes expositions nationales en même temps.
    - le refus d'admission d'une 2ème fédération par nation n'a pas facilité les relations du président (Espagne, Italie, Serbie, Roumanie) ; même s'il en accepte la décision.
    Le travail ne manque pas ; et le président a été soutenu par les membres du présidium qu'il remercie.
    Sont remerciés aussi : le webmaster bénévole Hans Zürcher et les traducteurs des documents officiels.
    En conclusion, le président rappelle que notre mission est de construire des ponts entre les pays, les fédérations, les hommes et les éleveurs.
    Le rapport est soumis aux votes : adopté à l'unanimité.
    Le secrétaire remercie le président pour son engagement important.
    Le président de l'exposition de Metz (G. Harter) donne quelques informations sur sa future exposition. Il s'adresse au nom de la France, et excuse l'absence du président de la SCAF Marcel Chastang. Il confirme au nom de toutes les instances françaises la demande de l'exposition européenne pour Metz novembre 2015 et demande la confirmation de l'EE. De 30 à 35 000 animaux sont attendus. Enfin il apporte le salut et le soutien du député de la Moselle.
    Le président Urs Freiburghaus remercie Gaston Harter pour son intervention.

    5. Rapport du secrétaire général
    * exposition de Nitra : 23 000 sujets à Nitra (le chiffre a dépassé les attentes), 12 000 entrées payantes, 107 sujets sont restés dans leurs cages (éleveurs ne désirant pas récupérer), 14 animaux volés (chiffre minime mais encore trop élevé).
    Des erreurs ont été faites à Nitra mais il y a eu aussi des points positifs. Et les organisateurs se sont beaucoup dépensés.
    Le secrétaire remercie fédération slovaque et demande de l'applaudir.
    * Les autres activités de l'année ont été évoquées par le président
    * Et le secrétaire ajoute quelques remarques personnelles :
    - L'EE représente 2 500 000 éleveurs, c'est un géant qui demande tolérance, discipline et acceptation des décisions démocratiques. Les discussions sont normales mais il est triste de voir certaines querelles.
    - Certains pays, à peine admis, ne viennent plus ; les participations aux réunions et expositions devraient être impératives. Donc l'admission de nouveaux membres sera un peu plus restrictive.
    - 100 000 : c'est le nombre (espéré) de sujets à l'exposition de Leipzig. Cela est possible si la publicité pour cette exposition est faite dès aujourd'hui.
    Pour terminer le secrétaire indique qu'il est important de se soutenir mutuellement, d'accepter les opinions différentes et que notre loisir est le plus beau.
    Le président remercie le secrétaire Gion Gross.
    Ce rapport adopté à l'unanimité.

    6. Rapport des présidents de sections (volailles, pigeons, oiseaux, lapins, cobayes)
    " volailles : voir le compte-rendu par ailleurs. C'est la dernière fois que le président Frans van Oers présente ce rapport et il remercie tous les membres de la section volailles.
    " pigeons : 24 pays membres, 17 présents, 7 absents dont les pays scandinaves. Pas de championnat d'Europe pendant la saison passée (à cause de l'exposition de Nitra) - 23 championnats annoncés pour l'avenir (voir Internet) - le règlement interne est mis au point - la réunion des juges ont eu lieu à Linz (Autriche) en septembre 2009 avec la section volailles, en septembre 2010, elle aura lieu à Ovifat (Belgique) sans la section volailles (qui va au Luxembourg), en 2011 en Tchéquie avec la section volailles. L'année prochaine, il y aura un nouveau président à la section pigeons. Remerciements au présidium pour la bonne collaboration.
    " Oiseaux : réunion fructueuse pour l'avenir de la section. 2500 oiseaux présents à Nitra. Des jalons pour l'exposition de Leipzig pour une participation plus massive ont été posés. La section est amenée à grandir.
    " Lapins : 14 nations - participation importante à Nitra - commission des standards : un nouveau membre (Autrichien) a été élu - un poste de vice-président a été aussi attribué (Luxembourg) - la commission des standards est formée de 5 à 7 personnes + quelques invités - de nombreux contacts et voyages aux expositions - différents championnats européens sont prévus - une journée de formation a eu lieu en Tchéquie (15 nations) - un responsable formation a été désigné - la prochaine journée de formation aura lieu en Allemagne - la section travaille à un standard de 150 races qui devrait être applicable dans tous les pays, non seulement dans les 3 langues officielles.
    " Cobayes : 10 délégués de 10 pays et un invité (Slovaquie) - parlé de la page de notre section sur le site EE qui doit être rénovée - un 6ème membre a été admis à la commission des standards - participation à l'exposition européenne - règlement des championnats Europe - championnats d'Europe à venir - réunion des juges en septembre en Angleterre - programme d'uniformisation des jugements en Europe.

    7. Rapport du président du conseil pour la santé et la protection des animaux, le professeur Schille
    * Les conditions sanitaires imposées, au départ, pour l'exposition européenne de Nitra étaient inacceptables. Mais après discussion, dialogue, menaces et diverses interventions… les mesures sont devenues acceptables. Le professeur Schille remercie les collègues et les autorités slovaques pour leur aide. Ces principes doivent servir de basses pour les prochaines expositions européennes. Fin juin, il y a une nouvelle réunion à Bruxelles à ce sujet.
    * Dans certains pays d'Europe, les dispositions vétérinaires ont été renforcées (par exemple en Suisse). Il faut se mettre en rapport avec les législateurs avant l'adoption des lois.
    * Il ne faut pas encourager les " hypertypes ".
    * Il faut essayer de mobiliser les ministères respectifs pour obtenir d'éventuelles aides et subventions (par exemple pour les races rares). A Bruxelles, on ne peut obtenir directement des aides mais il faut passer par les organismes nationaux.
    * Pour le problème des transports : les directives de l'Union européenne ne concernent pas les éleveurs-amateurs que nous sommes mais les éleveurs professionnels. Malheureusement, certains pays interprètent différemment.
    * La grippe aviaire a fait un " flop " ; dans la plupart des pays, la situation est redevenue normale.
    * Il y a une épidémie de paramyxovirose dans certains pays d'Europe (Italie, Suisse, Pays-Bas, Belgique) sur des cheptels non-vaccinés. Tout l'élevage est alors éradiqué.

    8. Rapport du trésorier, Willy Littau, et des réviseurs des comptes
    Pour 2009 : recettes 71 731, 11 euros, dépenses : 33 576, 81 euros, bénéfice : 38 154, 30 euros. Situation fin 2009 : 40 064, 92 euros en banque et 1910,62 euros en caisse.
    Les réviseurs aux comptes certifient la bonne tenue des comptes.
    Le rapport est adopté à l'unanimité.
    Le président précise : grâce à l'exposition de Nitra et différents sponsors, les finances sont saines mais il faudrait d'autres sources de revenus. Exemples à l'étude : pour les champions d'Europe 1 euro par cage, augmentation des cotisations par pays, les sponsors ne sont pas évident à trouver en raison de la crise économique

    9. Elections 9.1 Election du président de l'EE
    Urs Freiburghaus se représente ; il n'y a pas d'autres candidats. Urs Freiburghaus est réélu à l'unanimité pour 3 ans de plus.
    Urs Freiburghaus remercie l'assemblée et précise que c'est son dernier mandat (il aura 76 ans en 2013), c'est une charge lourde et qui n'est pas possible pour quelqu'un encore en activité 9.2 Election du caissier de l'EE
    Willy Littau se présente à nouveau ; pas d'autres candidats. W. Littau est réélu à l'unanimité.
    Il remercie l'assemblée. 9.3. Confirmation de l'élection du président de la section volailles
    Wilhelm Riebniger est confirmé 9.3 Réviseurs pour 2010
    Armin Wyss et Klaus Weber sont élus. 9.4 Réviseur suppléant
    Peter Zuffa est élu.

    10. Distinctions
    La nomination de membres d'honneur n'est pas liée aux années de présence mais aux activités.
    2 personnes sont proposées :
    - Spécialiste volailles, juge, commission des standards, éleveur poules naines, président de la section volailles pendant 9 ans : le néerlandais Frans van Oers. Il remercie l'assemblée pour cette distinction.
    - Eleveur volailles et pigeons, président commission européenne des standards volailles, le Suisse Urs Lochmann, qui remercie toute l'assemblée.

    11. Propositions
    Le présidium a une requête : il désire que l'assemblée confie au présidium l'élaboration de projets de changements de statuts et changements du règlement des championnats d'Europe (pour la prochaine assemblée générale). Proposition adoptée.
    Autre requête : attribution de l'exposition européenne 2018. Un candidat : Herning au Danemark, la Pologne ayant retiré sa candidature. W. Littau en dit quelques mots : 100 000 m2 de halls disponibles, hôtels, restaurants sont accessibles… Proposition acceptée.
    Il n'y a pas d'autres requêtes.

    12. Admission de nouveaux membres
    " demande des sections lapins et cobayes de Roumanie, mais la situation n'est pas claire. La demande est donc reportée à plus tard.
    " Exclusion de la fédération espagnole " Artistica ". Cette fédération n'est pas active, certaines sections n'ont pas payé depuis 2 ans. Exclusion confirmée.
    " Admission de la fédération espagnole " Fesacocur " (volailles, lapins, pigeons). Cette fédération a organisé ces journées, a été présente aux expositions européennes, édite des documents… Admise à l'unanimité. Le président de " Fesacocur " remercie l'assemblée pour sa confiance.
    " Admission de la section cobayes de Slovaquie. Le responsable de cette section fait les présentations : l'activité a débuté il y a 10 ans, 4 ou 5 expos par an, présent à Nitra, élevage apprécié dans tout le pays, activités de formation des juges intensifiée. Admise à l'unanimité.
    " Admission de la fédération colombicole d'Irlande (Eire). Le responsable présente sa section et remercie les dirigeants de l'Entente européenne pour l'aide apportée ; cette fédération a été créée en 2008, 80 éleveurs, 4 clubs affiliés, une association de jeunes éleveurs, 2 races irlandaises de pigeons (dont une admise par la commission européenne des standards). Admise à l'unanimité.
    Le président Urs Freiburghaus souhaite la bienvenue aux nouveaux arrivants et précise que les nouvelles demandes sont à envoyer au secrétaire.

    13. Informations concernant les prochaines réunions EE
    a) Hongrie 2.- 5.06. 2011. Aux dires du président Urs Freiburghaus et des organisateurs, tout est favorable à une bonne organisation : complexe hôtelier avec vue sur le lac Balaton, salles de réunions, parkings sécurisés, possibilité de prolonger le séjour, gastronomie réputée... La Hongrie est membre de l'EE depuis 20 ans et se réjouit de nous recevoir à nouveau pour fêter ces 20 ans ; les contacts avec l'EE sont bons et intenses.
    b) Allemagne 16. - 20. Mai 2012. Entre Munich et Passau.
    c) Suisse 8. - 12. Mai 2013. Journées combinées avec le 75ème anniversaire de l'EE.
    d) 2014 : Bosnie-Herzégovie
    e) 2015 : France (Metz)
    f) 2016 : Autriche

    14. Rétrospective de l'exposition européenne 2009 à Nitra/SK
    23 000 sujets : cela a dépassé les prévisions. Le président Urs Freiburghaus remercie les organisateurs slovaques pour le travail réalisé.
    Les Slovaques remercient l'EE pour l'aide apportée, les présents à cette exposition, les délégués des différentes nations, les juges, les exposants, les amis de la Tchéquie ; ils se montrent heureux des résultats de cette exposition.
    4100 volailles, 17 pays, 34 juges ; 7600 pigeons, 48 juges, 19 pays ; 7800 lapins, 17 pays, 55 juges ; 1900 oiseaux, 15 juges ; 294 cobayes.

    15. Propositions et souhaits
    Pas de demande.
    * le président Urs Freiburghaus incite tout le monde à aller voir le site de l'EE mais aussi à fournir des documents pour le compléter.
    * les formulaires des différentes sections et pays doivent être complétés le plus vite possible.

    16. Questions diverses
    * les délégués présents pour la dernière fois sont priés de se lever : il n'y a personne !
    * voir sur le site Internet les renseignements sur le " centre scientifique " de l'EE.
    * de la documentation sur les championnats d'Europe seront distribuées à la sortie (également sur le site)
    * le président signale que, grâce à la discipline de tous, l'ordre du jour a pu être respecté. Il remercie les conjoints des délégués sans lesquels tout cela ne serait pas possible.
    * Il incite les délégués à transmettre toutes les informations aux éleveurs.
    * pour terminer il remercie les organisateurs, et souhaite à tous une bonne fin de séjour et un bon retour.


    Jean-Claude Périquet, représentant de la France à l'EE

    Haut de page
     
    Compte rendu de l'assemblée générale de l'EE Samedi 4 juin 2011 à Balatonalmadi (Hongrie) 8 heures 30

    1- Souhaits de bienvenue
    Le président Urs Freiburghaus salue et remercie les membres présents, souhaite que l'assemblée se déroule dans les meilleures conditions. 160 personnes sont présentes à cette réunion malgré de longs voyages. Il salue particulièrement les membres du comité organisateur hongrois, les membres d'honneur, les délégués présents pour la première fois. Les amis hongrois ont particulièrement bien préparé ces journées : il n'est pas toujours facile d'équilibrer le budget tout en restant dans des prix raisonnables, cela a été rendu possible grâce à une subvention du comité hongrois, ce dont ils sont remerciés. Et le président leur remet un petit cadeau. L'organisateur hongrois dit un petit mot pour exprimer sa fierté de nous accueillir, 13 ans après une première rencontre de ce type.
    Le président Urs Freiburghaus s'assure des bonnes traductions simultanées en Français et en Anglais (mises à disposition par la Fédération suisse) et remercie les traducteurs.
    Le président fait mention aux récentes catastrophes (volcan islandais et centrale nucléaire..).
    Il se réjouit de nous voir de plus en plus nombreux. Et nos activités doivent se faire dans l'amitié.
    Grâce aux relations avec Bruxelles, l'image de nos aviculteurs s'est bien améliorée.
    Et il déclare ouverte la cession 2011
    Un mot est dit pour nos amis qui nous ont quittés cette année, et une minute de silence est observée.
    Jeudi et vendredi, dans les sections, beaucoup de travail a déjà été réalisé.
    L'ordre du jour a été communiqué et va être observé car il n'y a pas d'ajout souhaité. Une liste d'excusés est citée.

    2- Liste de présence
    Tous les délégués sont en possession des cartes de vote : 85 voix ; majorité absolue : 43 voix, ¾ voix (nécessaire pour l'adoption des statuts): 64 voix.
    Des personnes sont désignées pour compter les voix.

    3- Compte rendu de la réunion de Tolède (Espagne) 15 mai 2010
    Le compte rendu (publié l'année précédente) est adopté à l'unanimité.

    4- Rapport du président
    Le président fait part de sa fierté pour les réalisations de l'année écoulée.
    Le comité s'est réuni plusieurs, en particulier avec les organisateurs de l'exposition de Leipzig.
    Les travaux dans les sections techniques qui sont le cœur de notre EE ont été intenses, en particulier lors des journées techniques de formation internationales qui permettent d'uniformiser nos jugements et nos points de vue.
    La section oiseaux s'est encore développée.
    Les contacts internationaux ont été nombreux en particulier lors d'expositions (nationale lapins et cobayes à Londres, exposition en Bosnie-Herzégovine, nationale française pigeons à Chambéry en France, nationale à Wels en Autriche, championnat d'Europe des cobayes en Suisse, championnat d'Europe des pigeons suisses, exposition volailles à Varsovie).
    D'autres déplacements : les 70 ans du professeur Schille, entretiens à Bruxelles, visite au fabricant des bagues en Allemagne, jubilé au sein du musée de la volaille (D), journées des juges à Ovifat (pigeons) et Vianden (volailles), juges cobayes (Autriche), AG de la BDRG fédération allemande…
    Préparation de l'exposition européenne 2012 : une publicité sera faite par un journal avicole allemand.
    Le président déplore l'organisation de la nationale pigeons allemande une semaine après l'exposition européenne 2012, ce qui est contraire à notre règlement !
    Un symposium sur les cobayes sera organisé en Allemagne en 2012.
    L'aviculture est un job à mi-temps pour le président !
    D'autres invitations n'ont pu être honorées.
    Expositions européennes futures : Leipzig (2012), Metz (2015), Danemark (2018), déjà une candidature pour 2021.
    Le président remercie les membres du comité pour leur soutien, H. Zürcher pour la tenue du site Internet, les traducteurs des documents.
    Et le président termine en glorifiant notre activité qui rassemble des personnes de tout rang social et jette des ponts entre les nations
    Le secrétaire ajoute que le président reçoit une multitude de courriers et de coups de téléphones, tout cela pour notre aviculture. Et il demande l'approbation du rapport du président : ce qui est fait à l'unanimité.
    Le président remercie le secrétaire.

    5- Rapport du secrétaire général Gion Gross

    " Rendre possible ce qui est nécessaire ", telle devrait être notre devise.
    C'est notre assemblée qui va décider si les statuts et règlements vont être modifiés, si les gens en place vont être réélus.
    Grâce au professeur Schille, nous avons de bons contacts avec l'UE.
    En ce qui concerne l'avenir de nos expositions qui sont menacées, les attaques des " protecteurs " des animaux, les animaux à hypertypes : nous sommes bien armés pour faire face.
    Notre fédération a pour but de promouvoir la coordination entre les différents pays mais le secrétaire déplore le manque de participation de certains pays : il est peut-être plus utile d'avoir des membres de qualité et actifs plutôt qu'un grand nombre de membres. Il comprend que les coûts de déplacement de certaines fédérations sont un obstacle. Mais un pays qui ne peut participer à nos travaux ne peut être membre de l'EE.
    Autres buts de l'EE : bagues et standards dispositions vétérinaires communs, échange des compétences.
    Pour terminer, il indique que le comité agit en son âme et conscience
    Tout au long de son exposé, le secrétaire s'est comparé et nous a comparé à des " artistes ".
    Le président remercie le secrétaire pour son rapport qui est adopté à l'unanimité.

    6- Rapport des présidents de section
    De gauche à droite et de haut en bas :
    W. Riebniger (volailles)
    A. Heftberger (pigeons)
    E. Leowski (lapins)
    G. Huber (petits oiseaux)
    E. van Vliet (cobayes

    * Volailles (par W. Riebniger)
    Voir compte rendu par ailleurs
    * Pigeons (par A. Heftberger)
    Le président de l'EE remercie l'ancien président de cette section, Werner Lütgen, actuellement hospitalisé.
    Le nouveau président A. Heftberger fait un rapide bilan de la réunion : 20 pays, 38 participants, 14 championnats d'Europe, 21 pour la saison à venir. Commission des standards. Journée de formation en Tchéquie en septembre avec les volailles en 2011, en 2012 (Allemagne), 2013 (Roumanie).
    Il a été discuté des statuts et règlements.
    2 candidats pour la présidence. Un nouveau secrétaire a aussi été élu
    * Lapins (par Erwin Leowski)
    Un nouveau président a été élu : Erwin Leowski
    D. Plumanns a démissionné de manière surprenante, et il est remercié pour son engagement dans cette section
    3 championnats d'Europe, journée technique des juges (la prochaine fin mars 2012) ; travaux : nouveau standard européen.
    Election complémentaire à la commission des standards : Yvan Weissenbacher.
    * Oiseaux de cage (par Günter Huber))
    Contacts internationaux fructueux, journée technique des juges prévue, discussion sur la couleur des bagues oiseaux.
    * Cobayes (par Evelyne van Vliet)
    La réunion s'est déroulée en Anglais, 8 pays présents, projet des règlements et statuts, commission des standards, 3 championnats d'Europe réalisés (succès), participation prévue aux expos européennes, possibilité de prêt de cages pour les expos.
    Le président Urs rappelle que ce sont les sections qui constituent le moteur de notre EE

    7- Compte rendu du président du conseil pour la santé et la protection des animaux (par la professeur Hans-Joachim Schille)
    * Dispositions vétérinaires européennes :
    Le but est d'avoir des dispositions communes à tous les pays. Des rendez-vous à Bruxelles avec les personnes compétentes ont eu lieu : pour les oiseaux (volailles, pigeons, petits oiseaux): un 3ème projet du document est sur la table, il manque la confirmation finale (une partie a été refusée mais sans influence sur le projet final). Ce document sera mis sur le site de l'EE lorsqu'il sera admis.
    Les lapins ont été sortis de ce projet (contre notre volonté). Le document final est espéré avant Leipzig (fin 2012). Lorsque projet sera ratifié, chaque pays doit se mettre en relation avec les autorités pour l'application pratique.
    * Composition de la commission : Il manque un représentant pour les volailles.
    * Protection animale :
    Les médias sensibilisent souvent le grand public de façon négative.
    En ce qui concerne les hypertypes : le procès contre le canard huppé a été gagné mais il faut essayer d'éviter les caractères extrêmes.
    Le président Urs Freiburghaus remercie cette commission pour son travail très important : transports, grippe aviaire…

    8- Rapport du trésorier et des réviseurs aux comptes (par Willy Littau)
    Un compte rendu a été distribué à chaque participant.
    Le solde pour l'année écoulée est de 22 456 euros.
    Les réviseurs certifient la bonne tenue des comptes.
    Le rapport financier est adopté à l'unanimité.

    9- Elections
    * Vice-président : Jaroslav Kratochvil réélu à l'unanimité pour 3 ans
    * Secrétaire général : Gion Gros réélu à l'unanimité
    * Confirmation de l'élection du président dans la section pigeons, à l'unanimité
    * Confirmation de l'élection du président dans la section lapins, à l'unanimité
    * Réviseurs aux comptes pour 2011 : Klaus Weber, Peter Zuffa, à l'unanimité
    * Un réviseur suppléant est désigné

    10- Honneurs
    Nous avons la possibilité de récompenser des gens actifs au sein de l'EE mais aussi au niveau de leurs fédérations nationales ; cela n'a rien à voir avec la durée de présence dans l'EE.
    - Evelyne van Vliet est nommée membre d'honneur : présidente de la section cobayes, très investie dans sa section.

    11- Propositions<
    * Modification des statuts
    Le comité avait reçu mission de réviser les statuts. Les documents ont figuré sur le site Internet de l'EE. Certains points sont réellement nouveaux.
    Le secrétaire va projeter le texte sur un écran et le président répondra à toutes les questions.
    Andy Verelst, parlant au nom de plusieurs délégués, indique que ces propositions ne peuvent être acceptées, pour 2 raisons principales :
    - la façon de travailler : nous avons été informés trop tard, les modifications ont été mises sur le site seulement le 6 mai, les modifications n'ont pas été indiquées de façon claire, le délai trop court pour discuter au sein des fédérations nationales, les articles à modifier auraient dû parvenir avec l'ordre du jour
    - En ce qui concerne la répartition des voix : aucun pays membre n'a déposé une requête dans ce sens.
    D'où une demande de possibilité de pouvoir discuter de ces modifications de statuts avec nos fédérations nationales, pour une éventuelle ratification l'année prochaine.
    Le président Urs Freiburghaus estime que les délégués avaient largement le temps de consulter ces modifications. Mais cette requête de A. Verelst va être examinée ; le comité acceptera cette requête si l'assemblée est d'accord.
    Vote :
    - pour la requête demandant de remettre la discussion à l'année prochaine : 44
    - contre : 32.
    Conclusion : le projet est remis à l'année prochaine. Mais un délai est donné jusque fin novembre pour transmettre les différentes remarques. * Règlements des expositions européennes
    Il s'agit de quelques points de détails, souvent d'organisation générale et de délais.
    Les juges qui ont suivi les formations internationales seront prioritaires. Il faut des juges " compétents " aux expositions européennes ; le nombre de juges ne sera plus proportionnel au nombre de sujets exposés mais un pays aura un juge dès que son pays inscrit des animaux et chaque section devra attendre confirmation de l'engagement de ses juges. Les juges officiant doivent maîtriser l'une des 3 langues officielles (ou avoir un secrétaire traducteur), ou de la langue du pays de l'exposition. La participation à la réunion préparatoire au jugement est obligatoire.
    Les fraudeurs ne peuvent être sanctionnés que par les fédérations nationales après contact de l'EE.
    Ces dispositions sont adoptées à l'unanimité.

    12- Admission de nouveaux membres
    * section lapins de Hongrie. Admise à l'unanimité.
    * sections volailles de Roumanie : il existe 2 fédérations dont une est membre de l'EE avec déjà 3 autres sections et qui a déposé une demande pour la section volailles. L'EE demande un accord entre ces 2 fédérations roumaines ; ce qui semble difficile. Les 2 fédérations ont pu développer leurs arguments.
    Vote : qui est d'avis d'admettre aujourd'hui une des 2 fédérations ? Résultat : aucune section volailles roumaine n'est admise aujourd'hui.

    13- Prochaines réunions EE
    * 16-20 mai 2012 : Altötting (Allemagne). Le représentant allemand présente l'organisation de ces journées, qui est classique. Des petits dépliants ont été distribués.
    * 8-12 mai 2013 : Berne (Suisse). C'est le 75ème anniversaire de l'EE. Des sponsors ont été trouvés afin de maintenir les tarifs convenables (en espérant que le franc suisse ne se réévalue pas trop par rapport à l'euro).
    * 28 mai-1er juin 2014 : Bosnie-Herzégovine
    * 13-17 mai 2015 : France

    14- Exposition européenne
    7-9 décembre 2012 à Leipzig (Allemagne)
    Les préparatifs sont bien avancés. 100 000 animaux sont espérés ! Ne pas oublier de respecter les délais. Des documents sont distribués. Le responsable indique quelques précisions d'organisation.
    L'éditeur de la revue allemande Geflügel Zeitung a réalisé un partenariat avec l'exposition de Leipzig et soutiendra cette exposition au point de vue publicité (flyers, site…).

    15- Propositions et souhaits
    Une demande d'organiser l'exposition européenne 2021 à Leipzig. Adopté à l'unanimité.

    16- Questions diverses
    - Chaque année, des délégués sont là pour la dernière fois : qu'ils se fassent connaître. Personne.
    - Des dons peuvent être faits à l'institut scientifique d'Allemagne.
    - Des économies sont faites car les membres du comité ne facturent pas tous leurs frais.
    - Les membres du comité ne peuvent honorer toutes les invitations.
    - Le président remercie aussi les conjoints des délégués pour leur soutien, ainsi que les membres organisateurs.
    - Le président incite tous les membres à faire connaître les activités de l'EE.
    L'ordre du jour étant épuisé, le président remercie les membres présents, et clôt la séance à 12 heures 45 et souhaite une bonne fin de séjour ainsi qu'un bon voyage retour

    Jean-Claude Périquet, représentant de la France auprès de l'Entente européenne d'aviculture

    La délégation française et une partie de la délégation belge.
    De gauche à droite : André Legrand (Belgique), Gaston Harter (président de la SCAF), Anthyme Leroy (président de la SNC), Jean-Claude Périquet (président de la FFV), Alain Bénaîtier, Jean-Louis Frindel, Andy Verelst (Belgique), Yvon Weissenbacher (lapins, France), Christian Binois (pigeons, France)

    Haut de page


    A noter :
    L'assemblée générale de l'Entente européenne de mai 2012 s'est déroulées en 2 parties :
    - le vendredi matin 18 mai (pour les points 11a et 12)
    - la samedi matin 19 mai (pour les autres points)
    Pour la bonne compréhension des modifications des statuts, il faut Cliquez ici pour le texte des statuts à modifier : les articles subissant des changements sont mis en rouge.
    Compte-rendu du début de l'assemblée générale de l'Entente européenne d'aviculture (EE)
    Vendredi 18 mai 2012 à Altötting (Allemagne)

    La réunion était prévue pour se dérouler de 8 heures à 9 heures 30, mais en réalité, elle s'est poursuivie jusqu'à 12 heures.

    1 - Point 11a : modifications des statuts
    Le président Urs Freiburghaus souhaite la bienvenue aux membres présents et rappelle que les modifications des statuts, prévues l'année passée, ont été repoussées à cette année 2012.
    Trois personnes sont chargées de compter les voix.
    Les nouveaux statuts ont été envoyés par courriels et mis sur le site de l'EE en février 2012. Le but des nouveaux statuts est de créer des bases pour l'avenir de l'EE. Les propositions ont été étudiées par le comité de l'EE et adoptées à l'unanimité de ce comité.
    Une projection est faite dans les 3 langues officielles de l'EE. On se reportera au texte en Français mis en annexe de ce rapport Cliquez ici pour le texte des statuts à modifier : les articles subissant des changements sont mis en rouge.
    Le président U. Freiburgerhaus indique qu'une lettre a été envoyée par Andy Verelst (En réalité, cette lettre a été envoyée au nom de la Fédération belge) et précise que cette lettre est trop récente pour avoir permis une réponse.
    Le président fait alors un bilan (positif) de l'évolution de l'EE depuis 35 ans qu'il y est présent :
    - le nombre de pays membres est passé de 15 à 29 ;
    - activation des commissions des standards ;
    - création du Conseil animal et sanitaire ;
    - contacts avec les autorités de l'Union européenne ;
    - soutiens à la station d'élevage (basse-cour scientifique) et aux expositions européennes...
    Il précise
    - que l'assemblée générale de l'EE à Tolède (Espagne) avait confié au comité la mission de modifier les statuts ;
    - que le point 11a a été avancé au vendredi pour des raisons de temps.
    Le président U. Freibourghaus fait alors un réquisitoire très vif contre les propos de la lettre d'A. Verelst. Il justifie les dépenses occasionnées par les déplacements des membres du comité et indique que souvent les membres de ce comité paient de « leurs poches » certains déplacements. Il indique qu'il a trouvé de nombreux sponsors. Tout en continuant ses attaques contre A . Verelst, le président fait le bilan positif de l'EE : tous les points évoqués sont trop nombreux et trop polémiques pour être rapportés.
    U. Freiburghaus rassure :
    - les nouveaux statuts ne vont pas à l'encontre des petites fédérations ;
    - la version finale des statuts sera enregistrée au Luxemburg, pratiquement sans frais.
    U. Freiburghaus demande de ne pas voter un nouveau report des modifications des statuts. Il précise aussi qu'une section colombophile est prévue pour l'EE.
    A. Verelst prend alors la parole pour indiquer :
    - qu'il est d'accord avec le fait que le comité travaille bien, qu'il y a beaucoup de positif ;
    - mais que beaucoup de choses sont à améliorer ;
    - qu'il n'est pas d'accord avec tout ce qu'a dit U. Freiburghaus ;
    - qu'il a fait des propositions constructives dans sa lettre ;
    - que son but n'est pas de diviser ni de tout rejeter ;
    - que les statuts avaient disparu du site de l'EE et lorsqu'ils sont réapparus il n'y a pas assez de temps pour en discuter dans les divers pays ;
    - qu'il y a des insuffisances dans les explications financières ;
    - qu'il n'y a pas de budget prévisionnel ;
    - que les nouveaux règlements pour les championnats d'Europe de races n'ont pas été adoptés l'année passée contrairement à ce qui a été indiqué sur le site ;
    - que certains nouveaux articles proposés ne sont pas conformes à la réglementation luxembourgeoise (exemples : exclusion d'un membre doit être entérinée par les 2/3 ; tous les membres doivent avoir le même nombre de voix lors des votes) ;
    - que les modifications faites aux statuts de l'EE après 2000 n'ont pas été indiquées au Luxembourg.
    A. Verelst propose que le comité se réunisse afin d'étudier tout cela et demande de voter contre les nouveaux ajouts aux statuts car ils ne correspondent pas aux dispositions légales. Et termine en indiquant que le plus important pour l'EE ce sont les travaux des sections.
    U. Freiburghaus reprend quelques points évoqués par A. Verelst pour les contrer ; il est convaincu que les déclarations de A. Verelst concernant le droit luxembourgeois sont inexactes, sinon le siège social sera déplacé dans un autre pays.
    W. Littau, le trésorier de l'EE, demande à A. Verelst de lui préciser le point des statuts qui demande un budget prévisionnel. A. Verelst lui indique l'article en question. Et U. Freiburghaus décide alors que désormais un budget prévisionnel sera fait.
    Quelques délégués prennent alors la parole sans rien apporter de nouveau au débat.
    U. Freiburghaus défend, à nouveau, son projet financier : le principe est de faire payer plus les grandes fédérations et ne pas augmenter la part des petites ; les nouveaux fonds seront affectés aux commissions techniques.
    La discussion concernant les modifications des statuts peut alors commencer.
    89 votants ; la majorité des 3/4 nécessaires pour la modification des statuts est de 67.
    Article 5 (points 2, 3, 6, 7)
    Modifications du texte anglais : mettre " federations " au lieu de " associations " (articles 3 et 7)
    Point 6 : ajout de l'assemblée générale avec le praesidium
    L'article 5 est adopté.
    Article 6 (points 4 et 7 à 11)
    Le point 3 (cotisation des membres) est adopté et le point 9 (nombre de voix par délégation) est rejeté. Mais le délégué des Pays-Bas fait une contre requête pour indiquer que les points 4, 9 et 11 doivent être votés ensemble car liés. La contre requête est acceptée.
    Un nouveau vote est alors effectué pour l'article 6 en entier : la nouvelle version de l'article 6 est rejetée.
    Les Pays-Bas font une nouvelle contre requête concernant le point 10 de l'article 6. Cette requête est rejetée. Donc, dans les sections, le président ou le secrétaire, s'ils sont délégués de leur pays ont 2 voix (s'il n'y a pas d'autre délégué).
    Articles 7 et 8 : adoptés.
    Article 10-6 : adopté avec une modification (délai : 4 semaines avant l'assemblée générale)
    Article 10-7 : rejeté, donc la majorité des 3/4 est toujours nécessaire pour des modifications des statuts.
    Articles 10-8, 10-12, 12-3, 12-4, 12-5 et 12-6 adoptés.
    A. Verelst avait émis une objection pour l'article 12-3 précisant que l'AG de l'EE ne pouvait intervenir dans les décisions des sections (objection rejetée).
    A l'article 12-6, les mots « les réunions » sont remplacés par « assemblées ordinaires ».
    Articles 12-9 et 12-1- adoptés (avec 15 janvier au lieu de 1er avril dans le point 16)
    L'article 12-17 (paiement d'une ristourne de 0,50 euro par animal à l'EE lors des expositions européennes de races) donne lieu à une longue discussion. Finalement ; il est adopté.
    L'article 15-4 n'a plus lieu d'être en raison du rejet de l'article 6.
    Un vote est effectué pour l'adoption globale des modifications des statuts : adopté par 87 voix.
    Le texte des nouveaux statuts sera mis sur le site de l'EE.

    2 - Admission de nouveaux membres
    Deux fédérations qui demandaient leur admission ont été admises sans problème :
    - Fédération colombophile (nouvelle section de l'EE),
    - Section oiseaux de Hongrie.

    Jean-Claude Périquet, représentant de la France à l’Entente européenne d’aviculture
      
    Compte rendu de l’assemblée générale
    de l’Entente européenne d’aviculture
    Samedi 19 mai 2012, 08.30 h à Altötting (Allemagne)

    C'est à Altötting, en Bavière (Allemagne) qu'ont eu lieu les journées 2012 de l'Entente européenne d'aviculture.
    Cette jolie ville, proche de l'Autriche, est un grand centre de pèlerinage.
    C'est aussi dans la région proche qu'est né le pape Benoit XVI
    1. Mot de bienvenue
    Le président Urs Freiburghaus souhaite la bienvenue aux membres présents.
    Il se félicite du nombre important de délégués et espère une AG harmonieuse.
    Des salutations particulières sont faites à ceux qui sont là pour le 1ère fois. Il félicite les organisateurs pour la bonne gestion de ce séjour.
    La BDRG (Fédération allemande) a apporté un soutien pécuniaire important à ces journées.
    Les débats ont lieu avec une traduction simultanée en français et en anglais.
    Une année est vite passée depuis la précédente AG. Les travaux au sein de l’EE semblent satisfaire le plus grand nombre.
    Le président salue aussi les autorités de l’agriculture de Bavière (député, maire, présidents d’associations avicoles…), les représentants du BDRG et les membres d’honneur de l’EE.
    Grâce aux contacts avec les autorités politiques, nous avons pu améliorer notre image de marque.
    Une pensée pour les amis qui nous ont quittés l’année précédente : une minute de silence est observée en leur mémoire.
    Jeudi et vendredi, nous avons travaillé au sein du comité et des sections.
    Les points 11 a et 12 ont été réglés hier vendredi.
    Le président présente les excuses de quelques absents en particulier de certains membres d’honneur.
    - L’organisateur de ces journées prend la parole pour se féliciter du nombre important de participants et apporte les salutations de l’association locale avicole. Il est fier d’accueillir les autorités politiques, salue le propriétaire du musée du pigeon de Nuremberg et lui remet un petit cadeau. Il souhaite un bon déroulement de la journée et espère que tous les participants garderont un bon souvenir de ces journées.
    - Le maire fait la promotion d'Altötting : ville européenne depuis l’an 900, ville de pèlerinage. Il s’est rendu compte de l’importance de nos activités, souhaite à tous une bonne fin de séjour, nous remercie d’avoir choisi sa commune, demande de parler d’Altötting autour de nous et nous invite à y revenir.
    - Mme le député souhaite la bienvenue ; elle a de fréquents contacts avec l’association locale d’aviculture et a de la considération pour notre travail. À l’époque, elle avait aplani la situation (grippe aviaire). Elle apprend beaucoup à notre contact, défend nos intérêts envers ceux qui tentent de réduire nos activités et nos races. Elle termine en demandant de faire de la publicité pour sa région.
    - Un autre intervenant prend la parole : c'est le représentant du ministre d’état (qui ne peut être présent). Il fait l'éloge de nos associations qui sont efficaces et d’utilité publique ; elles ont un rôle à jouer dans les problèmes sanitaires ; beaucoup d’intérêt est porté par le public sur nos activités, l'aspect de la protection animale est important (sanitaire et légal). Il nous félicite de la mise en place du conseil pour les animaux et sanitaires, car il est important lors des expositions internationales d’uniformiser les contraintes sanitaires. Puis il félicite le président avicole de Bavière dont les activités pourraient servir d’exemple ailleurs, indique qu'il faut rester mesuré dans les contraintes et frais vétérinaires. Et termine en disant qu'il est honoré que l'EE ait tenu ses assises en Bavière.
    - Le président Urs Freiburghaus remercie les représentants politiques et agricoles pour leurs interventions et déclare ouverte l'assemblée générale.

     2. Liste de présences
    160 délégués. Les cartes de vote ont été distribuées la veille. Des compteurs de voix sont prévus. 73 cartes de vote. Majorité absolue : 37.  
    La délégation française, de gauche à droite :
    C. Binois (SNC), A. Leroy (SNC), C. Gaillard (SCAF), J.C. Périquet (FFV),
    G. Harter (SCAF), Y. Weissenbacher (FFC), J.L. Frindel (pigeons)

    3. Compte rendu de la réunion du 04 06 2011 à Balatonalmadi (Hongrie)
    Ce compte-rendu a été publié sur le site de l’EE. Pas de remarque. Adopté

    4. Rapport du président
    Le président indique sa grande satisfaction à propos des activités de l’année écoulée :
    -         préparatifs de l’exposition de Leipzig (voir les informations au point 14) ;
    -         2 réunions du comité ;
    -         travaux dans les 5 sections ;
    -         journées de formation de juges, nécessaires pour unifier nos jugements ;
    -         travaux du conseil sanitaire et animal ;
    Il remercie les membres du comité pour leur soutien, Hans Zürcher le webmaster du site, les traducteurs des divers documents, le professeur Schille président du conseil sanitaire et animal.
    Le président a une vision optimiste sur l’avenir ; il souhaite des contacts encore plus intenses entre les nations.
    Le président et les membres du comité ont effectué des visites dans de nombreuses expositions  

    5. Rapport du secrétaire général, G. Gross
    Le secrétaire demande s'il y a des remarques sur le rapport du président. Pas de remarques ; ce rapport est adopté à l’unanimité. Il remercie le président pour son engagement et son travail.
    G. Gross émet des interrogations sur l'assemblée générale de vendredi matin : nous avons vécu ce que veut dire démocratie malgré les prises de paroles engagées ; certaines fédérations nationales ont montré leur peur des grandes. Le secrétaire n'est pas satisfait de toutes les décisions mais il reconnaît que c'est la démocratie. Il y a de nouveaux statuts et il faut espérer qu'il n'y aura plus de modifications dans les années à venir sauf exception.
    En ce qui concerne la « protection animale » : nouveautés à venir : certaines races ( huppées, lapins béliers, pigeons à bec court…) sont menacées d’interdiction d’élevage, donc les hypertypes doivent être évités
    Une autre crainte : le manque d’effectifs, vieillissement de nos éleveurs ; il faut essayer de recruter de nouveaux membres (en particulier des jeunes).
    Il faut aussi améliorer notre image de marque : en nous présentant comme sauveur de races, en maintenant les contacts avec les autorités locales, les médias et les autres associations ; il faut parler de nos travaux.
    Le président U. Freiburghaus demande s'il y a des remarques sur le rapport du secrétaire. Aucune. Il remercie le secrétaire pour son engagement. Le rapport est approuvé.  

    6. Rapport des présidents de sections (volailles, pigeons, oiseaux, lapins, cobayes)
    -         Volailles : le président W. Riebniger présente le compte-rendu (voir par ailleurs).
    -         Lapins : par le président E. Lewosky. 18 nations présentes. Le nouveau standard (71 races) sera disponible dans 1 mois environ. Journée de formation des juges : 17 nations et 127 participants. Les élections ont confirmé les candidats en place. Le ministre fédéral allemand est en train de détruire l’élevage cuniculicole : il faut réagir !
    -         Pigeons. Président : G. Heftberger. 21 nations présentes avec 38 participants. De fausses bagues circule en Europe (avec le sigle EU au lieu de EE), à ne pas juger. En 2013 : 11 championnats d’Europe de pigeons. Autres points examinés : exposition de Leizig, commission des standards, règlement pour les championnats d’Europe. Les élections ont confirmé les personnes en place. Thomas Hermann secondera H. Zürcher pour le site concernant les pigeons.
    -         Cobayes. Présidente : E. van Vliet. 8 nations présentes – 6 excusées. E. van Vliet secondera le webmaster. Le standard européen sera publié sur le site de l’EE. Une documentation est préparée pour les journées de juges. Les élection ont validé les dirigeants en place. Un nouveau président à l'avenir : C. Koch (Allemagne). Autres sujets discutés : commission des standards, préparation de l’exposition de Leipzig, 2 championnats d’Europe prévu (en 2014 Allemagne et 2017 Autriche). Un badge est prévu pour les juges dont la liste a été publiée.
    -         Petits oiseaux. Président : G. Huber.  17 points à l’ordre du jour. Certaines nations absentes. Nouveau membre : Hongrie. Journée de formation réalisée en Autriche. Les élections ont confirmé les personnes en place. Une journée de formation des juges est prévue. Le président remercie les participants et les organisateurs.

    7. Rapport du président du conseil pour la santé et la protection des animaux
    Le professeur Schille déclare que nous sommes tous des protecteurs des animaux ; l’aviculture organisée et la protection animale ayant la même origine.
    2 points seulement sont exposés :
    - les dispositions vétérinaire pour l’exposition de Leipzig. Préoccupation : uniformisation des conditions pour les grandes expositions. Il y a une base pour les volailles et pigeons (sur le site EE) pour les pays de l’UE. (ce n’est pas une directive). Pour les lapins, ce document n’existe pas. Et les cobayes ne sont pas pris en considération. Un rapport a été établi et transmis à Bruxelles pour les lapins sur la situation dans les différents pays. Concernant l’exposition européenne : il y a un problème avec les volailles venant de Suisse (pour l’instant refusées car la vaccination de Newcastle est interdite dans ce pays).
    - la protection animale. Les médias font de reportages défavorables sur les conditions des animaux, et les politiques vont dans ce sens. Les hypertypes doivent être écartés pour éviter les critiques. Après 9 ans de procédure, l'interdiction d’élevage des canards huppés a été levée ; c’est une victoire significative. Une interdiction d’élevage ne peut être faite que si le défaut apparaît sur une race avec une probabilité au-dessus de la normale. Il faut élaborer une stratégie pour les races susceptibles d’être attaquées. Nous sommes une organisation de défense animale avec des animaux contre des associations sans animaux. Certaines races ont une interdiction d’exposer mais pas d’être élevées : inacceptables pour nous et nous avons publié rapports et prises de position. Une réponse est attendue à notre rapport. Des directives pas encore publiées ont été déjà été appliquées ! Certaines espèces d’oiseaux (canaris) ont été jugés à des expositions mais ont dû quitter l’exposition aussitôt car interdits d’exposition (au public) !
    U.Freiburghaus félicite le professeur Schille pour son intervention.  

    8. Rapport du trésorier et des réviseurs des comptes
    Le trésorier W. Littau commente le bilan (qui a été distribué à tous les participants). Un déficit de quelque 9000 euros est constaté pour l’année 2011.
    A. Verelst demande le prix des réunions du comité de l’EE.
    Les réviseurs aux comptes ont vérifié le bilan ainsi que les pièces comptables et ont constaté l’exactitude des comptes. Remarques : 3 pays n’ont pas réglé leur cotisation, les frais de virement sont à régler par le payeur.
    Le rapport financier est adopté.
    U. Freiburghaus espère d’autres sponsors pour 2012 et compte sur les rentrées de l’exposition européenne pour améliorer les comptes.  

    9. Élections
    9.1 Confirmation des élections dans les sections
    Les élections dans les différentes sections sont confirmées à l’unanimité.
    9.2 Réviseurs pour 2012
    Deux réviseurs sont désignés pour 2013 ainsi qu’un réviseur suppléant.  

    10. Honneurs
    Tous les ans, il y a la possibilité d’honorer des membres méritants ; ce n’est pas seulement une question d’années mais surtout d’engagement. Pour cette année :
    -         Peter Zuffa (Slovaquie, section volailles) ;
    -         K. H. Sollfranck (musée du pigeon de Nuremberg) ;
    -         H. J. Schille (Président du conseil pour la protection animale) ;
    -         G. Gross (Secrétaire général de l’EE).  

    11. Propositions
    11.a Révision des statuts EE
    Point traité le Vendredi, 18 05 2012, 08.00 h
    Voir le compte-rendu par ailleurs.
    11.b Proposition pour l'exposition européenne 2024 à Wels (Autriche)
    Des informations supplémentaires sont demandées sur les dates exactes.
    Candidature acceptée à l’unanimité.
    Rappels : Metz : 14-15 novembre 2015. (France)
    2018 : Herning (Danemark)
    4-5 décembre 2021 à Leipzig  

    12. Admission de nouveaux membres
    Point traité le Vendredi, 18 05 2012, 08.00 h
    Voir le compte-rendu par ailleurs  

    13. Informations concernant les prochaines réunions EE
    a)     Suisse 8 – 12 mai 2013 – Bern : 75ème anniversaire de l’EE.
    Les frais sont élevés mais une grande partie sera prise en charge par la Suisse pour rester dans les prix habituels. Des documents sont distribués.
    b)     Bosnie-Herzegowine, 28 mai – 1er juin 2014 – Sarajevo
    c)      France, 13 – 17 mai 2015 – Amnéville ou Metz
    d)     2016 : Italie -Tyrol sud ou autre, à confirmer  

    14. Exposition européenne 7 - 9 dec.2012 à Leipzig (Allemagne)

    La barre des 100 000 animaux est un objectif. Chaque fédération membre de l’EE doit faire la publicité pour cette exposition.
    L. Heinrich présente cette exposition :
    -         des informations ont déjà été données dans les différentes sections ;
    -         de nombreuses informations seront mises sur le site ;
    -         un stand gratuit par pays, les stands supplémentaires sont payants ;
    -         le délai d’inscription sera respecté ;
    -         les groupages doivent être annoncés ;
    -         briefing des juges mardi soir ;
    -         penser à s’inscrire à la soirée des éleveurs ;
    -         délogement : dimanche à 14 heures.  

    15. Propositions et souhaits
    Pas de questions.

    16. Questions diverses
    -         Mme le docteur I. Tiemann, responsable de l’institut Bruno Dürigen situé entre Düsseldorf et Cologne présente son établissement. Il fonctionne sur des fonds privés et a donc besoin de soutiens. Des recherches sont faites sur les volailles et les problèmes posés par leur élevage en particulier les « animaux à problèmes » (volailles huppées, pigeons caronculés...). Les résultats sur les canards à huppe ont permis de contrer les arguments de nos adversaires.
    -         Le président incite tous les membres à visiter souvent le site internet EE et à signaler les modifications dans les responsables des différentes fédérations.
    -         Un document a été distribué sur la fabrication des bagues.
    -         Des délégués qui sont là pour la dernière fois doivent se faire connaître : apparemment personne.
    -         Le président demande à tous les délégués de transmettre toutes les informations à tous les éleveurs de leur pays.
    -         En 2013, le président U. Freiburghaus quitte son poste de président ; un appel est lancé pour un successeur mais G. Gross (Suisse, secrétaire de l’EE), est proposé par le comité. Et si G. Gross est élu, il faudra un nouveau secrétaire. Candidatures à envoyer par écrit avant 31 décembre 2012.
    L’ordre du jour étant épuisé, le président Urs Freiburgerhaus remercie tous les membres pour les travaux réalisés, clôt la séance et souhaite à tous une bonne fin de séjour et un bon retour.

    L'après-midi du samedi fut consacrée à la visite du château du roi Louis II de Bavière.
    Ce château a été construit au XIXe siècle sur une île du lac Chiemsee ; c'est la réplique du château de Versailles :
    Louis II était un admirateur inconditionnel de Louis XIV
    La galerie des glaces du château : 98 m de longueur
    Jean-Claude Périquet, représentant de la France à l’Entente européenne d’aviculture.
     

    Haut de page
    Assemblée générale, samedi 11 mai 2013, 08.00 h à Berne/CH


    Les débats ont lieu avec une traduction simultanée en français et en anglais.

    1. Salutations
     
     Un des traducteurs : Urs Lochmann
    Le président Urs Freiburghaus salue les membres présents. Et comme souvent, commence par une citation d‘un poète suisse. Il nous accueille avec grand plaisir à Berne et annonce quelque 180 personnes pour ces journées de l‘Entente. Il remercie tous les participants pour leur confiance. Il salue et remercie : le président de l‘organisation „Petits Animaux Suisse“, l‘ensemble des membres d‘honneur et les délégués présents pour la première fois. Il remercie la fédération „Petits Animaus Suisse“ et les différents sponsors sans l‘aide desquels ces journées n‘auraient pu avoir lieu.
    Le responsable des „Petits Animaux Suisse„ reçoit un petit cadeau ; lequel responsable remercie et souhaite à tous une bonne journée.
    Le président remercient les personnes qui réalisent les traductions simultanées (J.L. Frindel et U. Lochmann qui reçoivent également un petit cadeau).
    Urs Freiburghaus est vice-président de l‘EE depuis 1993 et président depuis 2001, il a donc pu suivre l‘évolution de l‘EE pendant toute cette période. Il est âgé de 75 ans et préside sa dernière assemblée générale. Une petite plaquette (malheureusement seulement en Allemand) a été éditée à l‘occasion de ce 75ème anniversaire de l‘EE.
    Urs évoque les réalisations de l‘EE pendant sa présidence :
    - adhésion des pays de l‘Est ;
    - jugements et standards communs ;
    - journées internationales des juges ;
    - création des sections cobayes et oiseaux ;
    - création du Conseil pour la santé et la protection des animaux ;
    - accueil du groupe européen pour la colonbophilie ;
    - 29 pays membres ;
    - règlements de certains problèmes dans certains pays ;
    - contacts avec les instances politiques.
    Il remercie les membres du comité pour leur soutien et nous encourage à poursuivre dans ce sens positif.
    Il déclare ouverte l‘assemblée générale de l‘Entente européenne à Berne. Une minute de silence est observée pour tous ceux qui nous ont quittés pendant l‘année écoulée, en particulier le président d‘honneur Edwin Vef.
    L‘ordre du jour est approuvé.

    2. Liste de présences
    Le président remercie les délégués pour leur présence. Il y a 84 bulletins de vote ; majorité absolue : 43. Des compteurs de voix sont désignés.

    3. Compte rendu de la réunion du 12.05.2012 in Altötting/D
    Pas de remarques, le compte rendu est adopté à l’unanimité.

    4. Rapport du président Urs Freiburghaus
     
     Le comité de l'EE
    Avec une grande satisfaction, le président Urs Freiburghaus fait la rétrospective de l’année 2013 avec, en particulier, l’exposition européenne de Leipzig.
    Le comité s’est réuni à Gallbrunn (Autriche) le 8 février et ici à Bern le 9 mai ; une réunion a aussi été organisée avec les organisateurs de Leipzig.
    La tenue des journées internationales de formation des juges permet l’uniformisation des jugements et standards.
    Le président a répondu à de nombreuses invitations pour des expositions ;malheureusement, il ne peut répondre à toutes les sollicitations.
    Quelques réunions ont permis de résoudre certains problèmes dans certains pays (comme la Serbie).
    Grâce au professeur Schille, le Conseil pour la santé et la protection des animaux a fait du bon travail.
    Urs parle de l’exposition européenne de Metz 2015 et donne la parole à G. Harter qui apporte quelques précisions sur cette exposition :
    - 35 à 40 000 animaux peuvent être accueillis ;
    - parkings et autoroutes à proximité ;
    - il faudra régler les problèmes vétérinaires.
    - Plus de précisions seront apportées l’année prochaine.
    Urs remercie la France pour ces préparatifs et demande à tous de faire de la publicité pour cette exposition de Metz.
    Les prochaines expositions européennes auront lieu à :
    - 8 au 11 novembre 2018, à Herning (Danemark) ;
    - en 2021 à Leipzig (Allemagne) ;
    - 2024 : Wels (Autriche) ;
    - 2027 : la candidature des Pays-Bas est posée.
    Le président remercie Hans Zürcher, le webmaster bénévole du site de l’EE, remercie Evelyne van Vliet et Robert Boéchat pour les traductions des documents de l’Entente et remercie à nouveau tout le comité de l’EE.
    C’est donc le dernier rapport, comme président, que Urs Freiburghaus vient de faire.
    Il n’y a pas de questions, ni d’observations, le rapport est adopté à l’unanimité.

    5. Rapport du secrétaire général Gion P. Gross
    C’est le 14ème et dernier rapport que Gion Gross fait en tant que secrétaire. Il a toujours essayé dans ses rapports de transmettre des idées et des visions. Son rêve (ou but) est que tous les pays d’Europe soient membres de l’EE, qu’il n’y ait qu’une seule fédération par pays et que tous travaillent sur le même standard. Mais cela nécessite l’aide de tous et de mettre de côté les intérêts personnels. 29 pays sont membres, mais il y a encore d’autres pays. Dans certains pays, il existe 2 (ou 3) fédérations concurrentes :l’EE peut apporter des conseils pour résoudre les problèmes.
    Le secrétaire demande de transmettre les résultats des travaux de l’EE à tous les éleveurs de tous les pays.
    Il conclue en déclarant que l’Entente est sur le bon chemin, que l’aviculture a un bel avenir en Europe et remercie tout le monde pour son soutien.
    Il n’y a pas de questions ni d’objections, le rapport est adopté à l’unanimité.

    6. Rapport des présidents de sections (volailles, pigeons, oiseaux, lapins, cobayes)
    • Willy Riebniger (volailles) : voir les comptes rendus par ailleurs
    • August Heftberger (pigeons)
    16 points ont été traités lors de la réunion. 20 nations présentes pour 43 participants (auxquels s’ajoutent 2 délégués colombophiles). Il remercie les organisateurs de ces journées ainsi que les organisateurs de Leipzig. De nombreux championnats de races (20) ont été autorisés. Les journées internationales des juges, en septembre, auront lieu en 2013 en Roumanie et en 2014 en Italie. Beaucoup de nouvelles races ont été exposées à Leipzig : elles seront examinées par la commission des standards.
    • Günther Uber (oiseaux)
    La section “Petits oiseaux” est la plus récente de l’EE. Il remercie le président pour l’idée de la création de cette section. 6 pays présents (sur 10). 14 points à l’ordre du jour. De nouveaux pays demandent à être membre (comme les Pays-Bas).
    • Erwin Leowsky (lapins)
    Le standard (avec 70 races) a été terminé pour l’exposition de Leipzig où 26 000 lapins ont été exposés; Des journées de formation ont été mises sur pied pour les juges.
    • Evelyne van Vliet (cobayes)
    La section grandit ; des demandes d’adhésion de nouveaux pays sont enregistrées. Il y a 7 membres à la commission des standards. Une rencontre de juges a eu lieu à Prague. Le prochain championnat d’Europe (dorénavant rogrammé tous les ans) aura lieu près de Cologne en Allemagne. Le site internet a été rénové et une brochure réalisée. Evelyne remercie le président Urs Freiburghaus et ses collaborateurs pour leur soutien.
    Le président de l’Entente clôt ce point en rappelant que les sections sont le cœur de l’Entente.
           
     Willy Riebniger  August Heftberger  Günther Uber  Erwin Leowsky

    7. Rapport du président du conseil pour la santé et la protection des animaux, Pr Jans-Joachim Schille
    Le Pr. Schille développe 3 points :
    - Les épidémies. Les maladies sont toujours présentes, notamment la H5N1. Des contrôles ont été effectués à Leipzig : il n‘y avait pas de sujets porteurs de H5N1 (sinon l‘exposition aurait été fermée !). Un problème : les volailles non vaccinées en provenance de Suisse n‘ont pas eu la possibilité d‘être exposées à Leipzig. À noter que les volailles atteintes de la maladie de Newcastle et de larynchotrachéite, en Suisse, sont éradiquées ! La vaccination est obligatoire dans tous les autres pays ; le Pr. Schille conselle aux Suisses de motiver leur gouvernement afin d‘autoriser cette vaccination.
    - Bruxelles. Pour les volailles, il y a une stratégie sanitaire animale (elle rassemble toutes les lois et vaccinations). L‘EE a eu beaucoup de contact avec les instances de Bruxelles où elle compte de nombreux soutiens.En revanche, il n‘y a aucun soutien pour les lapins. Et pour lees cobayes, espèces qui semble inconnue de Bruxelles, il n‘y a aucune entrave !
    - La protection animale. En Allemagne, les „protecteurs des animaux“, après procès, ont échoué à interdire l‘élevage de certaines races (comme le canard huppé). Ces „protecteurs“ ont essayé ensuite d‘interdire d‘exposer et de présenter ces races (qu‘ils estiment „torturées“) ; ce fut un nouvel échec pour eux. Donc, il n‘y a pas d‘interdiction d‘exposition de races en Alemagne. Cet exemple peut servir pour les autres pays. Cependant, il ne faut pas encourager l‘élevage des hyper types.
    Le Pr. Schille remercie ses collaborateurs. Et le président de l‘Entente remercie le Pr. Schille pour son engagement.

    8. Rapport du trésorier et des réviseurs des comptes
    Le bilan financier a été distribué ; le trésorier Willy Littau en détaille quelques points. Grâce à la contribution de l’exposition de Leipzig, le bilan est très positif.
    Les réviseurs aux comptes ont examiné ces comptes et confirment leur exactitude.
    Il n’y a pas de questions, le rapport financier est adopté à l’unanimité.

    9. Elections
    9.1 Élection du président de l’EE
    Urs Freiburghaus ne se représente pas et présente le nouveau candidat Gion Gross qui est élu à l’unanimité. Le nouveau président remercie (dans les 3 langues officielles de l’EE) .
    9.2 Élection du secrétaire général de l’EE
    Gion Gross ne se représente pas (et pour cause !). Le comité présente une candidate : Esther Huwiler qui est élue à l’unanimité. Elle remercie les délégués (dans les 3 langues de l’EE).
    9.3 Election du trésorier de l’EE
    Willy Littau se représente ; il est réélu à l’unanimité. Pas de remerciements.
    9.4 Réviseurs pour 2013
    Sont élus : Peter Zuffa et Erwin Bähr
    9.5 Réviseur suppléant
    Est élu : Roland Ollinger
       
     L'ancien président (à droite) et le nouveau (à gauche)  L'ancien président et la nouvelle secrétaire

    10 Honneurs
    • Willy Riebniger quitte la direction de la BDRG (Fédération allemande des volailles) ; il reçoit un cadeau de la part de l’EE.
    • Ont été nommés membres d’honneur :
    - Robert Boéchat (Suisse) : traducteur bénévole den Français des documents EE ;
    - Dr Lothar Heinrich (Allemagne) : organisation des 2 expositions européennes de Leipzig (il est absent) ;
    - Dieter Meister (Allemagne) : responsables des juges, section lapins (il est absent) ;
    - Peter Mickman (Allemagne) : juge et conférencier lapins ;
    - Wladimir Pavin (Croatie) : organisateur des journées de l’Entente dans son pays.
     
     Robert Boéchat (Suisse) - Peter Mickman (Allemagne) - Wladimir Pavin (Croatie)
     • Le nouveau président Gion Gross fait l’éloge du président sortant qui a toujours œuvré pour la cause EE et propose la présidence d’honneur de l’EE pour Urs Freiburghaus. Proposition acceptée par applaudissements debout de (presque) toute l’assemblée.
    Urs Freiburghaus remercie l’assemblée pour ce titre et déclare qu’il restera à la disposition de l’EE sans entraver les travaux de son successeur.
     

    11 Propositions
    Les Pays-Bas sont candidats à l’organisation de l’exposition européenne de 2027 (lieu à déterminer). Accepté à l’unanimité.

    12 Admission de nouveaux membres
    - Section cobayes Danemark,
    - Section cobayes Italie,
    - Section oiseaux Pays-Bas.
    Tous les documents ont été fournis. Chaque fédération se présente. Ces 3 sections sont acceptées à l’unanimité.

    13. Informations concernant les prochaines réunions EE
    a) Bosnie Herzégovine, 28 mai – 1er juin 2014 - Sarajevo
    b) France, 13 – 17 mai 2015 – Metz
    c) Autriche, 13 – 17 mai 2016
    d) Hongrie, 2017
    e) Danemark, 9-13 mai 2018
    f) Croatie, 2019
    g) Allemagne, 2021
    h) Autriche, 2024
    i) Pays-Bas, 2027
    Les candidatures pour 2020, 2022, 2023, etc. peuvent être envoyées par écrit.
    Urs Freiburghaus rappelle les difficultés d’organisation de ces journées à Berne, en particulier le coût élevé. La fédération „Petits Animaux Suisse“ a pris à sa charge une grande partie des frais. Le président souhaite que l’organisation actuelle de ces journées soit maintenue mais un débat peut être lancé.

    14. Rétrospective de l’exposition européenne 2012 à Leipzig/D
    Ce fut la plus grande exposition de tous les temps avec plus de 95 000 animaux. Le président remercie les organisateurs et les pays exposants. Ce fut le résultat du travail de plusieurs centaines de bénévoles. Une qustion cependant : ce gigantisme est-il souhaitable à l’avenir ?
    Le vice-président de l’exposition aporte quelques précisions :
    - L’installation de 95257 numéros a nécessité l’achat de matériel et la mise sur 2 rangs des poules naines et pigeons ;
    - Dans certains domaines, les organisateurs ont été dépassé par le gignatisme ;
    - Les intempéries du dimanche ont été préjudiciables ;
    - Le section oiseaux d’ornement fut une réussite ;
    - Il y eut des problèmes de montage pour la section lapins ;
    - La collaboration avec la section cobayes ne fut pas optimale.
    Le vice-président remercie tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette exposition.

    15. Propositions et souhaits
    Les demandes peuvent être déposées tout au long de l’année.
    Il n’y en a pas cette année.

    16. Questions diverses
     
     Urs Freiburghaus et sa femme
    • Le président encourage tous les membres à aller sur le site internet de l’Entente. Il encourage les sections techniques à publier dans les 3 langues officielles et demande de faire des rapports avec photos. Il remercie Hans Zürcher pour la tenue du site. Les modifications dans les différentes fédérations nationales (en particulier les adresses courriels) doivent être transmises.
    • Les délégués qui sont là pour la dernière fois sont priés de se faire connaître. Il n’y en a pas.
    • La basse-cour pédagodique (en Allemagne). Il faut essayer de soutenir (par des dons) cet organisme qui réalise des travaux importants pour nous. De même pour le musée du pigeon de Nuremberg
    En conclusion, le président Urs Freiburghaus remercie les organisateurs „Petits Animaux Suisse“. Il remercie aussi tous les conjoints des délégués qui doivent parfois supporter les absences et demande de transmettre toutes les informations aux éleveurs des différents pays.
    Il a le sentiment d’avoir tout donné pour la cause avicole au cours de ces 20 dernières années et dit sa joie, sa fierté et sa satisfaction. Il demande de soutenir le nouveau président et la nouvelle secrétaire.
    Le président remet un petit souvenir à chaque membre du comité et remercie sa femme en lui remettant un bouquet de fleurs pour son soutien.
    Il souhaite à l’EE un avenir radieus et à tous les délégués une bonne fin de séjour à Berne et un bon retour et donne rendez-vous l’année prochaine à Sarajevo(Bosnie-Herzégonive).
    L’ordre du jour étant épuisé, le président clôt la séance.

    Jean-Claude Périquet, délégué de la France à l’Entente européenne d’aviculture.


    Réception à l'Hôtel de ville, le jeudi 9 mai, à 19 heures

     
     Le groupe des délégués de l'EE avant l'entrée dans l'Hôtel de ville
       
     Le président de la SCAF a remis le Mérite agricole à Gion Gross  Les sonneurs de "trompes" à l'entrée de l'Hôtel de ville

     
     La délégation française autour du nouveau président de l'Entente européenne
    De gauche à droite : Jean-Louis Frindel, Christian Binois, Christophe Gaillard, Jean-Claude Périquet, Yvon Weissenbacher, le président de l'EE Gion Gross, Gaston Harter, Jeannine Jehl, Jean-Jacques Ménigoz, Anthime Leroy


    Le samedi après-midi : la détente

     
     
     
     
     
     
    Le samedi après-midi, présentation de quelques traditions suisses : lancer de caillou, sciage de tronc d'arbre,
    sonneurs de "trompes", lutte, combats de vaches naines


    Le samedi soir : la soirée de gala

    Comme chez les Gaulois d'Astérix, tout se termine par un repas de fête
    avec orchestre, clown musital, iodleurs..

       
     
     

    Haut de page

    Pour lire le compte rendu de l'assemblée générale de juin 2014 à Sarajevo
    (Bosnie-Herzégovine)

    Cliquez ici

    Haut de page

    Pour lire le compte rendu de l'assemblée générale de juin 2015 à Metz
    (France)

    Cliquez ici

    Haut de page

    Pour lire le compte rendu de l'assemblée générale de mai 2016 à Vienne
    (Autriche)

    Cliquez ici

    Assemblée générale de l’EE, samedi 28 mai 2017, 08 h30 à Eger (H)

    1. Mot de bienvenue par le président Gion Gross
    Le président souhaite la bienvenue aux membres présents. Et indique que ce fut une mauvaise année pour l’aviculture : influenza aviaire, interdictions d’expositions et confinement des animaux à plumes.
    Cependant, il ne faut pas se plaindre mais regarder vers l’avant et il faut tout mettre en œuvre pour remonter la pente.
    Le fait que vous soyez venu à Eger prouve que vous appartenez à la catégorie des gens optimistes, indique-t-il..
    Le président déclare ouverte cette assemblée générale.
    140 personnes présentes sont présentes à cette réunion d’Eger en Hongrie.
    Les membres de l’AG ne présentent pas d’objection avec l’ordre du jour.

    2. Liste de présences
    Le président salue le président d’honneur et les membres d’honneur présents, il cite quelques excusés et souhaite un prompt rétablissement à ceux qui n’ont pu venir pour raisons de santé.
    Depuis la précédente assemblée de Vienne, plusieurs personnes nous ont quittées dont R. Boéchat et W. Lüthgen. Une minute de silence est observée en leur mémoire.
    Les traducteurs sont remerciés pour leur travail
    123 personnes présentes à l’AG. 92 cartes de votes, majorité absolue 47
    Des compteurs de votes sont désignés

    3. Compte rendu de la réunion du 07.05.2016 à Vienne (A)
    Publié sur le site. Pas de remarques. Rapport adopté à l’unanimité.
    Le président remercie la secrétaire générale pour son travail.

    4. Rapport du président Gion Gross
    Le président ne parlera pas de l’influenza aviaire, ni du passé, mais il veut plutôt faire prendre conscience combien l’EE est importante pour tous les éleveurs qui font la force de notre association. Il faut essayer d’épauler les jeunes qui veulent venir nous rejoindre. Il ne faut pas se laisser aller dans notre confort, dit-il, il faut trouver de nouvelles idées. La société bouge, on constate un retour à la nature (poules dans le jardin = client potentiel pour notre passe-temps), la viande de bonne qualité et les œufs de plein air sont très demandés ? Faisons-nous assez de publicité pour nos élevages, demande-t-il ? Il ne faut pas faire d’anthropomorphisme avec nos animaux : une partie de ceux-ci sont destinés à être consommés.
    Notre acticité est un passe-temps, cependant certains conflits et égoïsme détruisent parfois tout.
    Du côté des finances de l’EE, la situation est correcte ; si la situation était meilleure, l’EE pourrait soutenir plus de projets : bassecour pédagogique, commissions des standards mais cela n’est pas possible. Le président d’honneur Urs Freiburghaus essaye de trouver des sponsors. Une prochaine augmentation des cotisations est à envisager.
    La prochaine exposition européenne au Danemark se présente bien.
    Pour terminer le président remercie tous ceux qui nous soutiennent, en particulier ses collègues du présidium. Et il espère que l’année à venir nous apportera satisfaction, il souhaite beaucoup de joies dans la bassecour et la maison.
    Le rapport du président adopté à l’unanimité

    5. Rapport de la secrétaire générale Esther Huwiler
    La secrétaire indique que l’année passée sans exposition européenne a été moins intense.
    La réunion générale en 2016 près de Vienne a été un succès : organisation impeccable, un grand merci aux organisateurs. Lors de l’assemblée générale il y a eu 88 votants
    Pour la section volailles, un nouveau président a été élu en la personne d’Andy Verelst.
    En ce qui concerne l’exposition européenne, pour 2021 la candidature de Leipzig est retirée au profit de celle de l’Autriche.
    Une rétrospective de l’exposition de Metz : le président Harter a présenté ses excuses pour les manques ; le remboursement des animaux volés n’a pas été fait.
    Présentation du nouveau site internet : finalisé en mai 2016 mais il doit être suivi – les informations concernant les différents pays doivent être complétées.
    Réunions des juges (volailles et pigeons) à Sursee en Suisse.
    2 Réunions du présidium à Eger (divers problèmes évoqués).
    Frais de déplacements du présidium réduits : beaucoup de communications se font par mail.
    Pour terminer, la secrétaire remercie tout le monde pour le travail fourni.
    Son rapport est adopté à l’unanimité.

    6. Rapport des présidents de sections (volailles, pigeons, oiseaux, lapins, cobayes)
    - Volailles : voir par ailleurs
    - Pigeons : 34 délégués de 21 pays. Réunification des fédérations serbes. Adoption des championnats d’Europe à venir. Formation des juges aux Pays-Bas avec les volailles en septembre 2017. La commission des standards s’est réunie aussi jeudi après-midi. Manque de qualité des bagues 2017.
    - Oiseaux : 6 pays. Souffert de la grippe aviaire : expositions annulées. Élaboration du règlement des expositions européennes. Prise en compte des hyper-types : établissement d’une charte à ce sujet. Préparatifs pour la prochaine exposition européenne. Il y a eu une réunion de juges aux Pays-Bas
    - Lapins : standard : intégration des nouveautés dans le standard. 22 pays présents à Vienne en 2016. Championnats d’Europe de races adoptés. Préparation de l’exposition de Herning (DK).
    - Cobayes : 7 pays. Commission des standards : 1 nouveau membre intégré (Belge) ; 2ème édition du standard européen terminée. Rétrospective du championnat d’Europe et journée de formation des juges. Préparation de l’exposition de Herning.

    7. Rapport du président du conseil pour la santé et la protection des animaux
    L’année passée a été une année horrible avec 2 vagues d’épidémies H5N8 et le RHD V2 chez les lapins entraînant mortalité, confinement et annulations d’expositions. Le vaccin lapins n’est pas autorisé dans tous les pays ou bien il y a un manque de disponibilité.
    Les informations sur ces sujets sont mises sur le site de l’EE. D’après le professeur Schille :
    - les mesures de prévention ne peuvent concerner les oiseaux sauvages donc lorsque des animaux sauvages sont trouvés morts, il ne devrait pas y avoir d’impact sur les domestiques ;
    - l’euthanasie des animaux de races ne devraient pas être réalisée.
    Les contacts avec les fonctionnaires de Bruxelles ne sont pas suffisants car ils n’ont pas de pouvoir de décisions. Et nous n’avons pas de contact avec le Conseil de l’Europe car nous ne sommes pas une organisation gouvernementale. Mais chacun est invité à faire pression sur ses gouvernements respectifs pour réformer des textes vieux de 12 ans, avant la nouvelle vague de froid.
    Pour terminer le professeur Schille remercie présidium et toutes les sections pour leur étroite collaboration.

    8. Rapport du trésorier et des réviseurs des comptes
    Bilan 2016
    Reste en caisse au 1er janvier 2016 + Recettes : 100 567, 14 euros
    Dépenses : 26 214, 53 euros
    Reste en caisse au 1er janvier 2017 : 74 352, 61 euros
    Le réviseur aux comptes conforme la bonne tenue et de l’exactitude des comptes.
    Le rapport financier est adopté à l’unanimité.
    Un budget prévisionnel est présenté pour la période 2016-2022. Mais si une exposition européenne était annulée, la situation serait délicate.

    9. Élections
    9.1 Élection du président
    Le président Gion Gros est candidat à sa propre succession. Il est réélu à l’unanimité. Le président remercie.
    9.2 Élection du trésorier
    Le trésorier Willy Littau est candidat à sa succession. Il est réélu à l’unanimité.
    9.3 Réviseur suppléant
    Un réviseur aux comptes suppléant est désigné.

    10. Honneurs
    Le président rappelle ce que sont les membres d’honneur. Cette année aucun membre d’honneur n’est nommé.

    11. Propositions
    Aucune requête ni de la part du présidium ni des membres

    12. Admission de nouveaux membres
    - Russie lapins et Lituanie lapins : pas de réponse aux demandes de précisions, donc pas d’admission.
    - Turquie 3 sections. Tous les documents doivent être vérifiés avant une admission. Mais les contacts sont bons surtout avec la section volailles de ce pays.

    13. Informations concernant les prochaines réunions
    2018 – 09-13 mai Danemark
    2019 - 29 mai - 02 juin Croatie
    2020 - 20–24 mai Tchéquie
    2021 - 12–16 mai Autriche
    2022 - 25-28 mai Bosnie-Herzégovine
    Willy Littau nous donne des précisions sur la prochaine réunion générale au Danemark à Kolding : communications, hôtel, salles de réunions, prix, programme… Les formulaires seront mis sur le site de l’EE

    14. Présentation de l’exposition européenne 2018 à Herning/DK
    Toujours par Willy Littau. Les préparatifs sont bien avancés : présentation du complexe d’exposition, du règlement, site www.europaschau.eu, Facebook-Europaschau 2018, heures d’ouverture…

    15. Propositions et souhaits
    RAS

    16. Questions diverses
    - Le président d’honneur Urs Freiburfhaus nous informe sur la recherche des sponsors dont il a la charge. Les publicités payantes sont acceptées sur le site. MIFUMA donne 40 000 euros sur 5 ans. D’autres sponsors versent également ou seront recontactés. Si des personnes ont des idées, merci de les transmettre. Urs incite tous les membres à citer ces différents sponsors dans leurs revues.
    - La secrétaire générale indique qu’elle a une adresse mail. Et rappelle que tous les pays doivent mettre ou actualiser les renseignements sur le site EE. Le président rappelle que les informations récoltées au cours de ces journées doivent transmises aux éleveurs de chaque pays. Il incite tout le monde à consulter régulièrement le site de l’EE. Y a-t-il des délégués présents aujourd’hui pour la dernière fois ? une personne.
    Le président remercie tout le monde pour la bonne tenue de cette AG, remercie les invitations aux différentes manifestations mais il n’a pas été possible de tout honorer, remercie aussi pour les revues envoyées, remercie la fédération hongroise pour la bonne organisation de ces journées.
    Quelques informations supplémentaires sur la poursuite des activités de cet après-midi sont données par l’organisatrice qui se voit remettre la médaille de l’EE par le président. L’ordre du jour étant épuisé, le président clôt la séance et nous donne rendez-vous l’année prochaine au Danemark
    .Les débats ont lieu avec une traduction simultanée en français et en anglais.
    Jean-Claude Périquet
    Haut de page

    Page d'accueil